in

Bosh : le nouveau boss de la trap validé par le game

bosh boss trap hardcore portrait validé

Originaire de Plaisir, Bosh s’illustre par un rap street et énervé. Portrait d’un artiste qui s’affirme comme le futur de la trap française.

Né à Dreux, Bosh passera cependant toute sa jeunesse dans le quartier Valibout, à Plaisir, dans les Yvelines. Il commence à rapper autour de ses 14 ans, influencé majoritairement par le rap américain. Si le rap est son premier amour, il se fera connaître en premier lieu dans un autre registre.

Bosh s’est aussi illustré à l’affiche de la web-série comique Dans le Kartier, qui raconte les aventures cocasses de jeunes de quartier. Il dégage dans cette série une image plus sympathique que le personnage froid d’aujourd’hui. Des anciens morceaux à lui peuvent être trouvés par ailleurs ici et là, en bande-son de certains épisodes.

Un karnage en plusieurs étapes

Musicalement, son premier gros buzz se fera en 2016 avec le premier épisode de sa série de freestyle « Mal Dominant ». C’est à cette période qu’il a décidé, au vu de l’engouement autour de la discipline, de délaisser l’acting pour se consacrer au rap. Il continuera les freestyles et s’illustrera par son énergie et ses textes violents.

Pour ce qui est de son écriture, il dit s’inspirer de son vécu et de ce qu’il observe, que ce soit dans son quartier où par exemple dans des films. L’engouement autour de Bosh montera encore d’un cran avec le morceau « Bamboula », sorti à l’été 2017. Le titre de ce morceau est une référence à la polémique Luc Poignant, syndicaliste de police, qui avait déclaré en février 2017 dans l’émission C à vous : « Bamboula, ça ne doit pas se dire… Mais ça reste encore à peu près convenable. »

Validé, tremplin vers le succès

Son premier projet Dos argenté est sorti le 22 juin 2018. Si dans ce dernier on retrouve le Bosh trap que l’on connaît, il prend également quelques risques en diversifiant son style. Il entreprend un virage plus mélodieux, avec des textes plus introspectifs, à l’image des titres « Chiffres » où « Tout va mal ». Cela ne l’empêche pas d’exalter toujours plus la violence de son personnage, notamment dans le clip de son single « Four« , où il n’hésite pas à abattre de sang-froid, un ami qui l’a trahi.

Celui dont le pseudo fait penser à une légende du Miami Heat se fait cependant plus discret durant l’année 2019, mais connaîtra un véritable regain de popularité cette année. De la plus belle des manières puisqu’il parviendra à lier ses deux passions, cinéma et rap : vous l’aurez compris, nous parlons ici de Validé .

Au vu du succès qu’a rencontré la série centrée sur le rap de Franck Gastambide, il fallait s’attendre à ce que la carrière du rappeur / acteur jouisse de retombées bénéfiques. Au côté d’Hatik, il joue le rôle de Karnage, le jeune protégé de Mastar, un rappeur hardcore ayant un fort penchant pour la violence. En effet, l’ultra-violence du personnage de Karnage a marqué les esprits et a mis en lumière le charisme incontestable de Bosh, autant au micro que face caméra. Il est même devenu si populaire que bon nombre d’internautes se sont amusés à détourner son personnage dans de nombreuses situations.

Dans la foulée de Validé est sorti le 22 mars 2020, son deuxième album solo nommé Synkinisi. Mais alors que tout le monde l’attendait dans son registre hardcore et brutal, Bosh a voulu sortir de sa zone de confort en développant son univers au travers des sonorités plus variées. En témoigne le clip de « Djomb » récemment sorti, et rempli de second degré avec des sonorités plus dansantes. Ce dernier est par ailleurs le plus gros du succès en date du rappeur du 78 à ce jour. Le clip a en effet été visionné plus de six millions de fois en cinq jours, pendant que le single a été certifié or en stream.

Grâce à ces trois coups de projecteurs successifs, mais surtout grâce à la série Validé, Bosh tant à s’imposer comme l’une des têtes de gondole de la trap nouvelle génération. Arrivé avec sa rage et ses textes violents, il a su conserver son cœur de cible tout en sachant se diversifier. Reste à voir maintenant ce que le destin lui réserve dans la future saison 2 de Validé. En tout cas, son avenir dans le game semble tout tracé.

What do you think?

Gucci Mane quitte son label Atlantic Records

Gucci Mane quitte le label Atlantic Records et l’accuse de racisme

Young Buck en faillite demande de l'argent

Young Buck est en faillite et demande de l’argent à ses fans