image kevin durant game 3 finals nba 2017

Kevin Durant clutch pour abattre les Cavs du duo James-Irving (77pts)

(3) Golden State Warriors 118 – 113 Cleveland Cavaliers (0)

Les Warriors l’emportent au terme d’un match époustouflant, constamment serré et avec un suspense incroyable. C’est aussi une rencontre marquée par les performances individuelles de Kyrie Irving (38pts à 16/29 aux tirs) et LeBron James (39pts à 15/27, 11 rbds, 9 passes), qui n’ont malheureusement rien pu faire face à la clutchitude de Kevin Durant (31pts) dans le money time. Golden State mène désormais 3-0 et s’envole définitivement vers le titre.

James à la rescousse

Dans une ambiance survoltée à la Q Arena où le slogan “Defend the Land” est plus que jamais d’actualité, Cleveland démarre très fort. Lebron est excellent, score en pénétration, et va éclater un dunk énorme sur la tête de Durant et Mcgee. De l’autre côté c’est Klay Thompson (30pts) qui réussit tout ce qu’il entreprend. Juste à la dernière minute du quart-temps, les Warriors créent un écart grâce à 2 trois points contestés de Stephen Curry (39-32).

James continue son show et se montre très agressif en jouant Durant constamment. Puis Irving se montre avec ses arabesques habituelles, rivers et autres drives. Problème, GS mène toujours grâce à leur adresse à 3 points excellente et l’efficacité du trio Durant-Curry-Thompson. (67-61)

Irving fait son show

Au retour des vestiaires, les cavs sont vraiment très bons, et on voit même certaines actions collectives de hautes volées. Mais c’est bien Irving qui porte maintenant son équipe. Il fait la misère à la défense Californienne et ses 17 points dans le quart-temps permettent de créer un léger break. Mais le flegme des Warriors est impressionnant, restant à portée correct de Cleveland (94-89).

Durant, patron du money time

Les Cavs gèrent bien leur avance et mènent de 6 points à 2 minutes de la fin (113-107). C’est là que Durant prend les choses en main. D’abord par un drive facile pour lui avec ses longs bras. Sur l’action suivante, il remonte la balle, stoppe ses appuie à 3 points et s’élève : bank ! Ce shoot permet à Golden State de passer à +1. Les Cavs ont une possession pour passer à nouveau devant. Irving joue son un contre un et prend un 3 points compliqué, bien contesté par Thompson, raté. Les Cavs sont alors obligés de faire faute. Durant rentre ses 2 lancers et oblige les Cavaliers à marquer à 3 points sur leur dernière possession. James prend le shoot pour lui mais quand il s’élève, Iguodala met les mains sur la balle et intercepte la gonfle. C’est bon, les Warriors s’en sortent et remportent un match qu’ils n’auront jamais dominé ! Une accélération de Durant aura suffi pour mener désormais 3-0 dans la série. Et pourtant, on a l’impression que Cleveland ne pouvait pas faire plus pour remporter la partie, attention au sweep…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*