AccueilHip Hop CultureFootball : le joueur du FC Porto, Moussa Marega...

Football : le joueur du FC Porto, Moussa Marega victime de racisme quitte le terrain

-

Victime de racisme dimanche soir, lors du match de son équipe le FC Porto contre Guimaraes (2-1), le joueur Moussa Marega a subitement quitté le terrain à la 71e minute.

C’est malheureusement l’une des images fortes du week-end football. Lors du match de clôture du championnat du Portugal, le Vitorio Guimaraes reçoit le FC Porto. Actuellement, deuxième de Liga NOS, le club de Porto se dirige tranquillement vers une victoire 2-1, jusqu’au moment où son attaquant Moussa Marega décide de quitter le terrain sous la bronca du stade. La raison de cette décision ? L’international malien subit des cris racistes de la part des supporters du Vitoria.

Des images qui ont fait le tour du monde

En dépit que ses coéquipiers tentent de le raisonner, Moussa Marega a décidé de faire un geste fort pour répondre à cet affront. Escorté par le staff de son club, le joueur est apparu enragé en adressant des doigts d’honneur aux supporters qui le conspuaient. Après sa sortie, l’entraîneur du FC Porto, Sergio Conceiçao, a continué de défendre son joueur, en criant « c’est une honte » aux tribunes.

Quelques heures après le match, Moussa Marega a réagi sur ses réseaux sociaux. Dans son message, le joueur dénonce l’arbitre. Ce dernier lui a donné un carton jaune suite à sa réponse aux supporters. Il termine son message par des mots laconiques adressés au plus grand nombre : « J’espère que je ne te reverrai plus jamais sur un terrain de football ! VOUS ÊTES UNE HONTE ».

https://www.instagram.com/p/B8pCtxgKqhf/?utm_source=ig_web_button_share_sheet

Le FC Porto a bien évidemment défendu son joueur, tout comme le Vitoria Guimaes, dans lequel avait joué Moussa Marega précédemment. Dans un communiqué posté sur son site, le club a condamné « toute manifestation de violence, de racisme ou d’intolérance ».

Dans les faits, le Vitoria Guimaraes a annoncé l’ouverture d’une enquête après ce débordement. D’autre part, le club s’est désolidarisé complètement des propos tenus par le président de son Assemblée générale, José Antunes. Ce dernier a conseillé Moussa Marega « d’aller chez le psychiatre », dans un message posté sur Facebook, après la rencontre.

Quelques mois auparavant, c’est toute une équipe de jeunes du Hertha Berlin qui, suite à des cris racistes, avaient décidé de quitter le terrain. Encore un cas inacceptable de racisme dans le foot. C’en est trop et il est temps d’agir !

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous