AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Interview de Yung Miami et Diddy sur "Caresha Please"...

Interview de Yung Miami et Diddy sur “Caresha Please” : Les moments les plus marquants

-

Pour sa première dans ‘’Caresha Please’’, Diddy était l’invité de Yung Miami.  Alors qu’elle entame son voyage dans le monde du podcast, elle reçoit l’homme avec lequel elle fait constamment les gros titres. Les deux se sont rapprochés à de nombreuses reprises ; ce qui a alimenté les rumeurs sur une possible relation entre Puff Daddy et la City Girl.

Le mois dernier, Yung Miami s’est battue sur Internet contre Gina Huynh, l’autre prétendue aventure de Sean Combs, pour avoir posté une photo en compagnie de l’homme de 52 ans. Cependant, elle nie toujours toute relation avec le rappeur. Les fans de Yung Miami ont  espéré obtenir la vérité sur le sujet lors de cette interview. ‘’Caresha Please’’ est une émission “réelle, brute et non coupée”.

Par conséquent, c’est un endroit idéal pour faire  des révélations. Ainsi, le podcast a été plutôt intime abordant  la paternité, le nouveau label R&B Love Records, l’histoire derrière “Rap Freaks”, la vérité sur leur relation, la toxicité, et plus encore.

Une ambiance plutôt décontractée

L’interview s’est plutôt déroulée dans une ambiance conviviale.  Avant de rentrer dans le vif du sujet, un barman a apporté une tournée de boissons pour les faire trinquer. Si Yung Miami a essayé d’être sérieuse au début, elle n’a pas pu s’empêcher de sourire et de rire. Il est bien évident que les deux ont une excellente alchimie et que le courant passe bien.

Dès l’entame, Yung Miami a abordé avec Diddyun ensemble de sujets plutôt relaxes. Ils ont discuté exclusivement de  R&B et du nouveau label Love Records. Caresha en a même rigolé et a dit que ses talents de chanteuse valent la peine d’être signés.

Ils ont également pris un moment pour promouvoir leur prochain titre : “Act Bad”. Puff Daddy a admis qu’il a apprécié cette collaboration parce que la ‘’City Girl’’ a cette capacité à faire exactement ce que dit l’intitulé de la chanson. C’est alors qu’ils ont glissé vers des sujets plus croustillants.

 La vie de P Diddy après Kim Porter

Yung Miami a tenu à aborder avec lui sa vie depuis que sa compagne est décédée. Kim Porter, l’ex-femme de Sean est morte de façon brutale il y a deux ans, plongeant ce dernier dans une certaine tristesse.

L’animatrice a demandé au père de cinq enfants quelle était son expérience de la parentalité depuis le départ de Kim Porter en 2018. “La paternité a été vraiment, vraiment réelle parce que j’étais comme un père à temps partiel”, a-t-il révélé.

“Perdre Kim, c’était comme si maintenant je suis un père à temps plein et ma vie devient vraiment folle en ce moment. Passer de la vie de tournée à celle de père de trois filles. Je n’ai jamais été dans cette situation auparavant, je suppose que Dieu m’a donné un peu de karma, il m’a frappé trois fois ! J’ai trois filles qui vont avoir 16 ans.”

DIDDY AND KIM PORTER

Bien que son monde ait été chamboulé par une perte aussi dévastatrice, Diddy dit qu’il est “fier” de ses filles. “Elles sont si belles et fortes, elles ont leurs propres opinions, elles ont leurs propres points de vue, leurs propres rêves. C’est vraiment beau à voir. On comprend pourquoi les femmes dirigent le monde.”

Yung Miami a ensuite partagé son expérience sur le sujet. Elle estime qu’elle n’a pu véritablement suivre un vrai processus de deuil quand la perte du père de ses enfants est survenue. Selon elle, le travail l’en a empêché. “Je n’ai jamais eu l’occasion d’exprimer ce que je ressentais, alors quand ça m’a frappée, j’étais comme f*cked up.”  En outre, elle a révélé qu’elle a dû passer par une thérapie afin de pouvoir gérer ses émotions. Cependant, l’expérience n’a pas été aussi concluante.

En ce qui concerne le deuil de Porter, Diddy dit avoir passé environ trois mois à pleurer. “J’étais juste comme, ne pas bouger. Je m’étais isolé, vous savez ? C’était dur. Je ne pouvais pas contrôler mes pleurs, j’étais n’importe où et n’importe quel souvenir me rattrapait et me brisait vraiment.”

Dans ses périodes de lutte, il s’est tourné vers Dieu, qui l’a aidé à apprécier les merveilleux moments qu’il a pu passer avec Kim.

Qu’est-ce que le “F*CK IT FRIDAY” ?

Vous avez certainement déjà entendu parler de la tendance ‘’Fuck it Friday’’.  Vous avez peut-être vu sur les médias sociaux, les stars se prélassées le week-end pour célébrer ce qu’elles appellent le “f*ck it Friday”.

Sean a donc essayé d’expliquer cette tradition. “C’est une question de santé mentale. Il y a tellement de pression, il y a tellement de choses qui se passent dans le monde en ce moment, et l’amour de soi est important.” a-t-il déclaré.

“J’ai traversé ce voyage de guérison, et j’ai dû commencer à laisser les choses partir. J’ai dû vraiment protéger mon esprit. Je pense que c’est important pour tout le monde à la fin de la semaine – il y a juste tellement de choses qui se passent en ce moment. Le vendredi, c’est le moment où tu finis de travailler, et c’est juste ton temps.”

Préfères-tu faire l’amour ou baiser ? Diddy répond.

Sans hésitation, “faire l’amour”, a-t-il déclaré, ce qui a sans doute déclenché les rires de Caresha.  Il a ensuite poursuivi : “Je n’aime pas me battre et tout ça. Je suis définitivement plus sensuel.” À la question de savoir s’il était un adepte du sexe rapide, Puff Daddy : ‘’J’aime le sexe marathon.”

Sean est-il toxique ? Est-il infidèle ?

Yung Miami a demandé à P Diddy ce qu’il pensait de son couplet sur le morceau ‘’Rap Freaks’’ où elle l’a nommé. Pour rappel, la chanteuse avait dit dans le couplet : ‘’Je suis très jolie et très féminine, j’ai pris un jet pour une île privée pour un rendez-vous avec Diddy. J’aime les mauvais garçons, pas de merde de pute, Diddy m’a laissé te le mettre dans la figure comme ces cafards.’’

Le natif d’Harlem a révélé qu’il a été furieux en attendant le passage. En outre, il a admis avoir des tendances toxiques. Par suite, Caresha a voulu savoir si l’homme était infidèle. “J’étais un tricheur avant”, a-t-il dit.

“Je ne suis plus un tricheur. Je suis un diseur de vérité maintenant. Honnête. Je n’essaie pas de mentir, d’esquiver, de blesser les sentiments de quelqu’un, rien de tout ça.”

Yung Miami et Caresha : deux personnes différentes

L’animatrice du podcast est revenue sur sa vie. La démarcation nette qui est faite entre sa vie de star et celle de mère au foyer. Si vous pensiez que Miami et Caresha étaient une seule et même personne, vous vous trompiez.  “Caresha est toujours à la maison, avec les enfants, bonnet sur la tête, moche comme tout, gros t-shirt, stressée, mes enfants criant, Cocomelon, je suis aggravée,” a-t-elle dit à Diddy.

L’animatrice a ensuite parlé de sa personnalité en tant que Yung Miami. “Yung Miami, je me comporte mal, je suis sur le canapé en train de twerker, je prends des photos, mes enfants sont partis, je suis dehors !” a-t-elle poursuivi, expliquant la différence entre ses deux personnalités.

Si la City Girl se sent davantage elle-même lorsqu’elle est en mode Miami, dans une partie de “Ceci ou cela” quelques minutes plus tard, Diddy a préféré sa vie de femme au foyer à sa personnalité d’artiste. “Je te connais vraiment en tant que personne. Je te connaissais avant, en tant que Yung Miami, mais quand tu t’es présentée à moi, tu as dit Caresha”, a-t-il déclaré.

Toujours dans la même séquence, Diddy a fait le choix entre deux propositions sur un certain nombre de sujets. Ainsi, il préfère le missionnaire plutôt que la levrette, le string plutôt que la culotte, la nourriture américaine plutôt que celle chinoise, et la méchanceté plutôt que la classe.

Yung Miami en couple ou célibataire ?

“Je sors avec quelqu’un”, a-t-elle répondu lorsque Combs l’a interrogée sur sa vie amoureuse. “Je m’amuse, je vis ma meilleure vie. Je fais ce que je veux.” Quelques instants plus tard, elle a ajouté : “Je suis dans un enchevêtrement, je suis sur ma merde de Jada [Pinkett Smith]”.

Lorsqu’elle l’a pressé d’expliquer la nature de leur temps passé ensemble, il a répondu : “Nous sortons ensemble. Nous sortons ensemble. Nous avons des rendez-vous, nous sommes amis, nous allons dans des endroits exotiques, nous passons de bons moments.” Cependant, lorsque Miami a demandé à Diddy de définir réellement leur relation, il a déclaré être un homme célibataire qui profite simplement de sa vie amoureuse.

Malgré le fait que les deux semblent avoir une relation amicale et décontractée, Yung Miami n’a pas eu peur de faire allusion à un avenir beaucoup plus sérieux entre eux lorsqu’elle a affirmé qu’elle voulait des jumeaux. Elle a dit à Diddy : “les jumeaux sont dans ta famille”. Diddy, pour sa part, a également confirmé son intérêt pour avoir d’autres enfants.

Pourquoi Sean ne s’est-il pas marié ?

Sur cette question, Diddy s’est expliqué. En effet, il a évoqué deux principales raisons. Premièrement, il a affirmé ne pas être prêt et ensuite il a dit ne pas vouloir le faire. “Quand j’ai grandi, mon père a été tué quand j’avais deux ans”, a-t-il partagé. “Ma mère n’a jamais voulu avoir d’hommes autour d’elle. Je n’ai jamais vu un [mariage] comme ça, j’ai juste été élevé autour des femmes. Je n’ai jamais vraiment eu ces aspirations.”

Miami a fait savoir à Diddy qu’ils sont sur la même longueur d’onde sur ce sujet. “Je ne veux pas être mariée parce que quand il est temps pour moi d’aller au f*ck, je veux y aller”, a-t-elle dit. “Je prends mes affaires et je m’en vais, je ne veux être la femme ou l’ex-femme de personne. Je ne te connais même pas, bye.”

Bien qu’elle n’ait pas besoin d’une bague à son doigt, la mère de deux enfants aimerait donner naissance à des jumeaux à l’avenir. Elle a d’ailleurs laissé entendre qu’ils sont présents dans la famille de son coanimateur. Suggérant apparemment qu’il pourrait l’aider à réaliser encore plus de ses rêves.

À quand un nouveau projet de City Girls ?

En dehors de leur collaboration avec Diddy sur “Act Bad”, Caresha a déclaré que les fans des City Girls peuvent s’attendre à un nouvel album à la fin du mois de juillet. “C’est en été City Girl qui s’annonce”, a-t-elle confirmé.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous