AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Après avoir posé avec Gang Starr, J. Cole décide...

Après avoir posé avec Gang Starr, J. Cole décide d’arrêter (à nouveau) les featurings

-

J. Cole a visiblement réalisé la collaboration de ses rêves et a fait le choix de ne plus jamais proposer de featurings.

Alors que beaucoup ne se sont pas encore remis de la claque prise après l’annonce d’un nouvel album de Gang Starr et de son premier single, J. Cole vient de faire communiquer une nouvelle peu réjouissante. Il a affirmé que “Family and Loyalty” serait son dernier featuring.

Ses fans de longue date le savent bien. Pendant longtemps, le boss de Dreamville Records s’est distingué, comme son homologue d’Atlanta, Russ, en ne collaborant avec personne. Seulement, à la différence de ce dernier, Cole est parvenu à se hisser au sommet du rap game. Il a même réussi la prouesse d’obtenir trois disques de platine sans aucun featuring pour l’assister. Une première dans l’histoire du rap.

Après 2014 Forest Hills Drive4 Your Eyez Only, et KOD en solo, J. Cole avait commencé à s’ouvrir aux autres en signant quelques featurings remarqués dernièrement. Finalement, il a carrément retourné ses convictions en travaillant sur Revenge of the Dreamers III, la dernière compilation de son label qui reste l’un des plus gros projets collaboratif de ces dernières années.

Après cette nouvelle association inattendue avec Preemo et Guru, on aurait pu penser qu’une nouvelle ère d’ouverture s’ouvrait pour le rappeur de Caroline du Nord, mais il n’en est rien. Il a été clair, “Familiy & Loyalty” sera son dernier featuring.

“C’est un honneur pour moi d’être sur cette chanson. Le NOUVEAU Gang Starr. C’est le dernier feat que vous entendrez de moi. Merci à tous ceux avec qui j’ai travaillé pendant tout ce temps. DJ Premier, cette chanson est classique. Merci. RIP GURU”.

La question étant maintenant de savoir pourquoi le rappeur a pris cette décision. A-t-il considéré avoir signé le feat ultime (Gang Starr tout de même), au point de vouloir symboliquement ne plus en faire de nouveaux ? Où a-t-il simplement décidé de revenir à sa stratégie du loup solitaire pour l’amour de sa musique ?

Qui vivra verra. En attendant, à ceux qui verseront une larme en sachant que J. Cole ne posera plus à droite à gauche, n’oubliez pas que travailler seul ne l’a jamais empêché de faire de la bonne musique. Loin de là.

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous