AccueilDossiersMuni Long : Tout ce que vous devez savoir

Muni Long : Tout ce que vous devez savoir

-

Il est fort probable que vous connaissiez la chanson « Hrs and Hrs ». Si c’est le cas, elle devrait vous évoquer bien de choses. Sinon, sachez que ce morceau très populaire à l’heure actuelle totalise plus de 169,2 millions de vidéos sur TikTok. La chanson écrite et interprétée par Muni Long est devenue l’un des sons les plus utilisés sur l’application et le premier en 2022.

Néanmoins, que vous le sachiez ou non, ce n’est pas la première fois que vous entendez l’artiste. Ses paroles poétiques ont été chantées par des artistes comme Ariana Grande, Rihanna, Chris Brown, Madonna, Demi Lovato et d’innombrables autres.

Alors qu’elle sort de l’ombre et que les projecteurs commencent à briller sur elle (à nouveau), nous avons réuni pour vous toutes les informations les plus importantes concernant Muni Long.

Voici tout ce que vous devez connaître de l’interprète de « Hrs and Hrs ».

Les origines de Muni Long

A l’état civil Priscilla Renea Hamilton née à Vero Beach, en Floride, Muni Long a toujours accordé une place importante à la musique dans sa vie. Elle provient d’une famille de musiciens avec une mère chanteuse et son père biologique joueur de trompette. Muni a été initiée à la musique très jeune dès l’âge de deux ans et a commencé à chanter à cet âge-là.

Lorsque sa famille a eu vent de son talent, ils l’ont proposée pour chanter lors d’événements religieux tels que des mariages et des funérailles, mais apparemment, elle détestait cela, comme elle l’a mentionné à American Songwriter. Elle a révélé qu’elle voulait que son talent vienne d’un endroit plus personnel, plutôt que d’être quelque chose qui lui a été imposé par les différents membres de sa famille.

Muni Long a confié au magazine Flaunt que dès son adolescence, elle savait qu’elle voulait devenir une pop star. Sa principale source d’inspiration venait de l’époque des années 2000. Le fait de voir des artistes comme Aaliyah, Toni Braxton et Whitney Houston sur son téléviseur a alimenté son désir intérieur de devenir la prochaine grande vedette.

Les débuts musicaux de Muni Long sur YouTube

À 18 ans, Priscilla a eu un aperçu de ce que les médias sociaux pouvaient faire pour sa carrière. Elle a commencé à poster sur YouTube des vidéos d’elle reprenant des chansons comme « Cry Me a River » de Justin Timberlake, ainsi que ses propres chansons originales. Ces clips lui ont valu un million de vues. « La majorité de mes fans viennent de YouTube, parce que j’y étais pendant un an et demi avant que quelqu’un ne me voie dans un label. », a déclaré la YouTubeuse et TikTokeuse à Mtv.

L’une de ses vidéos les plus populaires est toujours sur YouTube à ce jour : on la voit chanter des mots du dictionnaire au rythme de la chanson « Glamorous » de Fergie. Sa célébrité sur YouTube lui a valu la reconnaissance de certains grands noms. Après avoir interprété « Best I Ever Had » de Drake à la guitare, Priscilla a pris contact avec l’acteur de Degrassi.

Dans une interview pour R&B Radio Now, elle a déclaré : « C’est devenu tellement viral que Drake m’a contactée et m’a dit : “Yo, j’adore ce que tu as fait avec cette chanson”. Il m’a donné son numéro, on se parle. Attention, je viens juste de sortir du lycée. Vous voyez ? Et je le regardais dans Degrassi quand j’étais au collège et au lycée. Alors je me suis dit : “Oh mon Dieu, c’est Aubrey Graham. C’est incroyable ! Jimmy en fauteuil roulant. »

Bien qu’elle ait gagné une quantité décente de fans grâce à la plateforme de médias sociaux, elle en voulait toujours plus. Elle a ensuite chanté « Me and You » de Cassie dans l’émission Say What Karaoke de MTV. La chaîne a diffusé cette chanson tous les dimanches pendant un mois d’affilée, ce qui lui a valu plus de deux millions de vues.

Muni Long et l’écriture de chansons

L’ascension précoce de Priscilla vers la célébrité lui a valu un contrat d’enregistrement avec Capitol Records à l’âge de 18 ans. Son premier single, « Dollhouse », est sorti en août 2009. Après la sortie de sa chanson, Priscilla a admis que « s**t stalled ». Elle ne savait pas ce qui allait se passer, mais elle savait qu’elle ne voulait pas retourner en Floride où elle avait grandi et qu’elle devait faire en sorte que sa carrière musicale fonctionne.

Après avoir fait preuve de constance dans ses démarches, le chanteur et producteur Akon lui propose de partir en tournée avec lui pour écrire des chansons. C’est pendant cette tournée qu’elle a décidé de retourner à Los Angeles et de faire de l’écriture de chansons sa nouvelle voie, a-t-elle déclaré à Flaunt.

À partir de là, Priscilla a commencé à assister à cinq séances d’écriture par jour, selon American Songwriter. La première chanson qui a lancé sa carrière d’auteur-compositeur est « Promise This ». La chanson, écrite pour l’artiste britannique Cheryl Cole, a ensuite été reprise par Adele sur la BBC et s’est classée numéro un pendant un mois au Royaume-Uni.

« J’ai surfé sur cette vague et j’ai commencé à dire oui à tout », a déclaré Priscilla à Flaunt au sujet de son succès britannique. Dix ans plus tard, Muni a écrit des chansons pour de nombreuses stars de l’industrie comme Fifth Harmony, Selena Gomez, K. Michelle, Mariah Carey et plus encore.

Alter Ego

L’auteur et interprète Priscilla a inventé le nom de Muni Long (prononcé « money long ») pour explorer les projecteurs d’une manière nouvelle et fraîche. Elle a déclaré à Vogue : « Muni Long est la partie de moi dont j’ai toujours eu besoin. Elle est la protectrice de Priscilla. »

Après avoir servi les autres dans l’industrie pendant plus de 12 ans, elle savait qu’il était temps de se concentrer sur elle-même. En tant que Priscilla, elle se sentait non appréciée et prise en otage. Elle a récemment décrit sa nouvelle personnalité comme étant une patronne insouciante, volante et qui va à la rencontre de ce qu’elle veut. Ce chapitre de sa vie, la star l’a baptisé : « processus de réintroduction » et elle a hâte que tout le monde rencontre la « nouvelle elle ».

La maladie auto-immune de Muni Long

L’une des raisons qui ont poussé Muni à poursuivre ses rêves d’artiste solo est son diagnostic de lupus. Cette maladie inflammatoire lui cause des douleurs fréquentes, comme des courbatures et de la fatigue. Dans la même interview accordée à Flaunt, Muni a déclaré : « La douleur n’est pas si grave lorsque vous faites ce que vous aimez. Si c’est la pire chose à laquelle je dois faire face, d’accord. Peut-être que tout le monde n’est pas comme ça. Je ne vais pas mentir, ça fait vraiment mal parfois, mais c’est ce à quoi je dois faire face. »

Le développement de la maladie de lupus a mis beaucoup de choses en perspective pour l’artiste. Interrogée sur son état de santé, elle a déclaré : « Si je meurs, je serai tellement énervée, de n’avoir jamais poursuivi les choses que je voulais. C’est vraiment ce qui l’a déclenchée. » À l’avenir, Muni espère être en parfaite santé. En attendant, elle est reconnaissante de pouvoir se réveiller chaque jour et de vivre ses rêves.

Muni Long nous en mettra certainement plein la vue maintenant qu’elle entame une autre phase de son existence. Alors qu’elle commence à prendre le monde d’assaut sous son nouveau nom, nous ne lui souhaitons que du succès.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous