AccueilHip Hop CultureNBA : 10 raisons pour lesquelles la saison 2018-2019...

NBA : 10 raisons pour lesquelles la saison 2018-2019 va être un grand cru

-

Enfin ! Voila des mois qu’on attendait le retour de la NBA. Nous on est bouillants et notre seule hâte et d’être à cette nuit pour voir les premiers matchs de la saison : Philadelphie – Boston à 2h et Golden State – Oklahoma City à 4h30 ! Si l’attente n’est toujours pas au sommet pour vous, on vous donne 10 raisons qui vont faire que cette saison 2018-2019 va être un grand cru :

1. Lebron aux Lakers

C’est le grand mouvement de l’été : la plus grande star actuelle a rejoint la plus grande franchise de l’histoire. Après avoir ramené le titre à sa ville de toujours Cleveland, LeBron se lance le défi de briller là ou l’histoire n’a pas besoin de lui. Avec un supporting cast intéressant – les expérimentés Rondo et Stephenson, ainsi que l’armada de jeunes guerriers Ball, Kuzma et Ingram – il tentera de marquer de son empreinte les Lakers en les amenant à nouveau en playoffs, si possible le plus loin possible. Surtout, il jouera pour la première fois dans la conférence Ouest, réputée pour être beaucoup plus concurrentielle que son homologue.

2. Warriors, machine sans faille ?

Kevin Durant, Stephen Curry, Klay Thompson, Draymond Green… et maintenant DeMarcus Cousins. Effrayant. Golden State était déjà la franchise à abattre depuis 2015. L’arrivée en 2016 de KD en avait fait une armada incroyable de stars où le seul petit défaut que l’on pouvait pointer était le secteur intérieur. Problème résolu avec l’arrivée du pivot de New Orleans. Un ajout énorme, seulement si Boogie retrouve ses cannes puisqu’il sort tout juste d’une terrible blessure au tendon d’achille gauche.

3. Boston au complet ?

Qui aurait parié après le premier match de la saison dernière que les Celtics finiraient en finale de conférence ? Pour rappel, Gordon Hayward se blesse gravement dès les premières secondes de jeu. Seulement, voila que débarquent des jeunes incroyables. Jaylen Brown et le rookie Jayson Tatum ont été formidable de talent et de maturité. A l’entame de cette saison, Hayward et de retour, comme le génial meneur Kyrie Irving et les jeunes auront une année de plus d’expérience. Le tout sous la houlette du meilleur coach de la ligue Brad Stevens. Objectif finale NBA avec cet effectif 5 étoiles.

4. Nos frenchies

On a toujours un œil particulier pour les français en NBA. Il seront au moins 9 à fouler les parquets : Frank Ntilikina, Rudy Gobert, Tony Parker, Timothé Luwawu‑Cabarrot, Evan Fournier, Nicolas Batum, Guerschon Yabusele, Elie Okobo et Ian Mahimi. On sera particulièrement attentif aux premiers pas de Elie Okobo avec les Suns qui a un coup à jouer à la mène, à la connexion Tony Parker-Nico Batum aux Hornets ou encore à la confirmation du nouveau statut de Gobert (élu défenseur de l’année en 2017-2018).

5. Quel ROY ?

La cuvée de rookie est très prometteuse cette année. DeAndre Ayton (Phoenix), le n°1 de la draft est un mastodonte de 2’18m, puissant, longiligne et pas maladroit au tir. Il pourrait vite se transformer en arme fatale. Luka Doncic (Dallas) était à seulement 19 ans le meilleur joueur d’Europe et a de la magie dans les mains. D’autres comme Trae Young le shooteur fou d’Atlanta, ou Marvin Magley, qui aura carte blanche à Sacramento peuvent faire une première saison de haut niveau et devenir rookie de l’année.

6. Le niveau de Kawhi ?

C’est le second gros mouvement de l’été : l’échange Kawhi Leonard-DeMar DeRozan a fait beaucoup parler. Après une saison blanche, où le mvp des finales 2014 a été blessé puis s’est embrouillé avec la famille Spurs, il était temps pour lui de plier bagage. Avant sa blessure , l’ailier avait montré qu’il faisait tout simplement parti de l’élite de la ligue, offensivement comme défensivement, tournant à plus de 25 pts/match en 2016-2017. Son entente avec Kyle Lowry sera à suivre, et pourrait permettre à Toronto d’enfin accéder aux finales NBA.

7. La progression de Philly

A l’Est, une autre équipe compte bien jouer les troubles-fêtes, et c’est la ville de l’amour éternel. Portée par son duo magique Joel Embiid-Ben Simmons, les Sixers ont fait une saison régulière excellente qui leur a permis de retrouver les playoffs après une longue période de disette. Résultat : ils se sont cassés les dents au second tour face à leur rival Boston (revanche dès cette nuit !). Mais la magie à la passe de Simmons et la domination sous la raquette de Embiid n’en est qu’à ses prémices puisque les deux restent très jeunes. Rajoutez à ça des coéquipiers solides et un autre grand talent qui est le numéro de la dernière draft Markelle Fultz, suivre Philly sera très excitant cette année.

8. Le freak Giannis

Giannis Antetokounmpo semble très très chaud pour cette nouvelle saison. Pour preuve, il a lâché un triple-double en pré-saison (32pts, 12 rebonds, 10 passes… en seulement 25 minutes). A 23 ans, le grec est maintenant une star avérée et voudra mener son équipe loin dans les playoffs dans une conférence Est très ouverte. Long, puissant, bon passeur, contreur, il aurait en plus travaillé sur son shoot cet été. De quoi en faire le prototype du joueur parfait.

9. Qui pour le trône ?

Si l’objectif final est de remporter le titre, les superstars peuvent aussi avoir un objectif en tête qui leur confère une légitimité énorme : devenir MVP. Pour ça, il faut avoir un bilan collectif excellent et des stats monstrueuses. Plusieurs candidats naturels : Russell Westbrook, LeBron James, Kevin Durant, Stephen Curry, Giannis Antetokounmpo, James Harden et Anthony Davis. Notre voix va à LeBron qui aura les clés du camion à L.A.

10. Nouvelle ère à San Antonio

On termine sur une note de tristesse avec la fin annoncée de la machine Spurs. Manu Ginobili a suivi Tim Duncan et va couler une retraite bien méritée et Tony Parker a fait ses bagages à Charlotte. Le trio emblématique texan n’est plus et seul l’entraîneur Gregg Popovich est rescapé des 5 titres de la franchise. La reconstruction autour du duo DeMar Derozan-LaMarcus Aldridge est tout de même très cohérente et devrait permettre à San Antonio de viser les playoffs. La dernière saison sur le banc de Popovich ?

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR