in

Zion Williamson fait des débuts tonitruants en NBA

Les débuts de Zion Williamson en NBA

Pour ses premiers pas en NBA, Zion Williamson a impressionné son monde. Malgré la défaite de son équipe face à San Antonio (121-117), la sensation a marqué 22 points en quelques minutes.

Ce moment était attendu par tous les amoureux de la NBA. Le phénomène Zion Williamson a fait ses grands débuts avec son équipe de la Nouvelle-Orléans, hier soir. En quelques minutes de jeu, l’allier de 19 ans a déjà impressionné par ses performances.

Il faut dire que depuis la dernière draft, Zion Williamson attire tous les regards sur lui. Drafté en première position par les Pelicans, il est le rookie le plus attendu depuis les débuts de Lebron James en 2003. Et pourtant, après une blessure contractée au niveau du genou, le joueur a dû attendre le 23 janvier, pour effectuer ses premiers pas sur les parquets de la NBA.

Zion Williamson, le début de l’histoire

Si Zion Williamson était tant attendu par les observateurs, c’est qu’il a tout d’un phénomène. Avec ses grosses performances dans son équipe universitaire (les Duke) et ses qualités athlétiques impressionnantes (2m, 129kg), Jordan Brand déjà a senti le potentiel marketing en lui proposant un joli contrat.

Aligné d’entrée dans le cinq majeur des Pelicans, le joueur a d’abord fait un premier quart-temps timide, avant de lâcher la sulfateuse. Il a inscrit ses premiers points au retour du deuxième quart-temps.

A la fin du match, le joueur s’est lâché avec 22 points au compteur, ne réussissant pas pour autant à sauver son équipe d’une défaite contre les Spurs. Surtout en quelques minutes, Zion Williamson a déjà marqué l’histoire. Dans le dernier quart-temps, le phénomène a inscrit 17 points de suite en 3 minutes et 8 secondes, top chrono. Il devient ainsi le premier joueur de l’histoire de la Ligue à réussir un tous ses tirs à 3 points (4/4) pour ses débuts. Les Pelicans sont restés au contact des Spurs, même si cela n’a pas suffi.

Le joueur a montré qu’il n’était pas seulement un duckeur de folie, il a prouvé d’autres qualités avec une réussite affolante aux tirs (8/11). L’ancienne équipe de Tony Parker a néanmoins remporté la partie (121-117) sur le parquet de l’équipe de La Nouvelle-Orléans.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Fouine annonce dernier album

Mélancolique, La Fouine rappe comme si c’était la « Première fois » [Clip]

Le magasin StreetShop de Toulouse

Des commerçants de CBD derrière les barreaux