AccueilHip Hop CultureLa première diffusion de Hip Hop Homicide a eu...

La première diffusion de Hip Hop Homicide a eu lieu ce jeudi sur WE TV

-

Le jeudi 3 novembre 2022 a été la date de la première diffusion de la nouvelle série hip hop homicides de 50 Cent.

Il fallait être connecté sur We TV à 21 h HE/PT, ce jeudi 3 novembre pour assister à la première de la série hip hop homicides. La toute nouvelle série très attendue jette un regard tout autre sur la série de violence que connaît le monde du hip hop. Co produit par 50 Cent, Mona Scott-Young et P. Frank Williams, un nouvel épisode de cette série sera diffusé chaque jeudi à la même heure. Le service de streaming AMC ALLBLK s’occupera de la nouvelle diffusion tous les lundis après la première sur WE TV.

Un devoir de vérité

La réalisation de cette série s’est concentrée sur les cas d’assassinat de Mo3, XXXTentacion, King Von, Magnolia Shorty, Pop Smoke, Chinx, Soulja Slim, et FBG Duck. Dans le déroulement, beaucoup d’émotion a été partagée. « La production exécutive de cette série a vraiment été un travail d’amour », a lâché P. Frank Williams. « Souvent, les familles et les amis de ces victimes hésitent à parler de ces incidents pour une myriade de raisons. Mais l’équipe de Hip Hop Homicides était déterminée à s’assurer que nous leur donnions une enquête appropriée pour aider les fans à en apprendre davantage sur ce qui s’est réellement passé et à tourner la page pour leurs familles. »

L’émission est faite d’interview et de révélations sous la houlette de Van Lathan qui se charge de sa présentation.

Williams a dû vaincre ses vieux démons pour terminer cette série. « En tant que journaliste et producteur qui a couvert les meurtres de Tupac Shakur et du Notorious B.I.G., il est très troublant de continuer à couvrir les meurtres dans la culture en 2022 ». Il espère restaurer à la communauté hip-hop une belle réputation. « Les médias grand public les dépeignent trop souvent comme des voyous et des gangsters. Mais comme au milieu des années 1990, mon objectif était d’humaniser ces artistes et de montrer un portrait tridimensionnel d’eux en tant que pères, amis, fils, filles et membres de leur communauté. »

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous