AccueilDossiersQu’est-il arrivé à l’album tant attendu de Dr Dre...

Qu’est-il arrivé à l’album tant attendu de Dr Dre et de Ice Cube ?

-

Près de trois décennies après son annonce initiale, nous nous penchons sur le sort du disque conceptuel d’Ice Cube et de Dr. Dre, « Helter Skelter », perdu depuis longtemps.

La collaboration dans le milieu du hip-hop a un pouvoir indéniable et suscitent tantôt scepticisme, indifférence ou stupéfaction, la bonne collaboration au bon moment peut devenir un point de repère dans l’héritage des deux artistes. Mais en dépit de tous les chefs d’œuvres qui ont jalonné l’histoire du hip-hop, il y en a certains qui semblaient avoir tout pour devenir des classiques, mais qui, pourtant, n’ont jamais vu le jour. 

La collaboration entre Ice Cube et Dr Dre, fait partie de ces dernières

Après son départ de NWA, réintégrer les mêmes cercles que les autres membres du groupe n’était pas évident. Blessé qu’ils étaient par le surnom de « Benedict Arnold » qu’ils lui avaient donné après son départ du groupe, et la sortie de son tristement célèbre titre dissident No Vaseline. 

Moins de deux ans après, la décision de Dre de suivre l’exemple de son ancien ami et de quitter le label Ruthless Records de Jerry Heller a contribué à combler  le fossé entre les deux légendes. Tous deux se situant à l’avant-garde d’une révolution musicale, teintée de G-funk, au sein du Death Row de Suge Knight, Dre tend la main à Cube, qui ne tarde pas à faire une apparition hilarante dans la vidéo emblématique de « Let Me Ride » de The Chronic. Aussitôt, les questions sur les rapports personnels et professionnels entre Dre et Cube ont commencé à se poser.

Et la réponse était au dos de  Doggystyle de Snoop Doggy Dogg

Au milieu des teasers pour les disques qui allaient sortir sur Death Row, la pochette du CD promettait de nouvelles musiques de Rage, The Dogg Pound et, le plus séduisant de tous : « Dr Dre/ Ice Cube Helter Skelter ».

Initialement entouré de secret, Dre a confirmé que lui et Cube étaient en train de travailler sur une production lors d’une apparition en novembre 1993 dans l’émission « MTV Jams » de Bill Bellamy.   « Nous n’avons en fait travaillé que sur une seule chanson jusqu’à présent, elle s’appelle « You Don’t Wanna See Me ». Le titre de l’album sera Helter Skelter et j’espère qu’il sortira l’été prochain. Je sais que les gens vont penser que c’est lié à Charles Manson et tout ça, mais Helter Skelter signifie des choses qui arrivent sans rime ni raison apparente. Ça va être un album funky. Gros. »

Le mois suivant, Dre met les bouchées doubles et, de manière inhabituelle, trace la composition de l’album à la vue de tous.

« On se prépare à commencer notre album. En fait, il est censé venir ici plus tard dans la soirée. Le plan est qu’il va faire des morceaux en solo sur l’album, je vais faire deux morceaux en solo sur l’album, le reste nous allons le faire ensemble. On va mettre 10, peut-être 11 chansons dessus, et oui, vous savez ce qui va se passer (rires) ». Mais, le premier signe  palpable de leur retour en studio est apparu lorsque la bande originale du mini-film de Snoop Dogg, Murder Was The Case, a été publiée. 

Avec l’un des beats Dre les plus viscéraux de tous les temps, le tube « Natural Born Killaz » du duo en 1994 a secoué le monde du hip-hop avec la vélocité d’une bombe atomique et a présenté l’évolution du son gangsta rap qu’ils avaient contribué à créer à l’époque de NWA. Ce fut sans doute, le morceau le plus louangé de cet album qui a atteint le sommet du Billboard.

De nombreux impondérables interviennent: entre autres, la frustration muette de The D.O.C

Bien qu’ils semblent avoir l’intention de tenir leur promesse, la date limite de l’été 1995 est passée sans que le duo ne laisse entrevoir une nouvelle musique. Compte tenu du perfectionnisme bien connu de Dre, cela n’a pas nécessairement réduit à néant les espoirs de voir le disque voir le jour. Cependant, ce que ni Cube ni Dre ne pouvaient prévoir, c’est que la base conceptuelle et le titre du disque allaient leur être retirés par quelqu’un qui était dans le camp de Dre depuis des années.

Après s’être séparé de Death Row et de Dre, The D.O.C – dont la voix avait été irrémédiablement endommagée dans un accident de voiture au cours des années qui ont suivi son premier album No One Can Do It Better – a décidé de s’approprier son thème.

Mécontent du traitement dédaigneux qu’il estimait avoir reçu du producteur, The D.O.C’s Helter Skelter est sorti en janvier 1996 et on peut dire qu’il était loin de l’œuvre marquante de l’époque que les fans attendaient.. En 2011 The D.O.C a raconté dans une interview, comment le fait  de fournir une flopée de musiques pour Death Row, sans jamais obtenir son crédit, a fait déborder ses frustrations.

« J’ai écrit une chanson. Dre a commencé à travailler sur un album. Il voulait travailler sur un album avec Cube, et il était censé s’appeler Helter Skelter. Et il m’a donné tous ces livres à lire – des livres apocalyptiques. Il voulait que je m’y mette pour lui. Alors je l’ai fait », a affirmé D.O.C. « J’ai écrit cette chanson que j’aimais vraiment… et quand je l’ai jouée pour lui, il a immédiatement voulu la prendre. Et, ce genre de choses fait mal », a révélé le MC texan. « J’en ai [eu] marre d’effectuer tout ce travail mais de ne pas pouvoir en profiter, de ne même pas pouvoir en recueillir de la satisfaction de la part des fans. Ces gars ne disaient jamais aux muthafuckas à quel point je travaillais dur. Quand Doggystyle est sorti et qu’ils ont voulu passer à « Maintenant, on va commencer à travailler sur l’album avec Ice Cube », je me suis dit que je mettais toute cette énergie, ces efforts, mais je ne voyais pas comment j’allais gagner. Comment cela va-t-il nourrir ma future famille ? »

Se venger de Dre était le plus important

Voyant l’opportunité qui s’offrait à lui, The D.O.C a canalisé ses contributions à l’album dans une nouvelle vision qui, bien qu’elle comporte certaines des idées dystopiques que l’on attend d’un album intitulé Helter Skelter, n’a pas la clarté ou la cohésion d’un véritable album conceptuel, et comme le témoigne son collaborateur de longue date, Erotic D, il n’a jamais été question de donner vie à cette vision. Prendre l’idée de Dre sous son nez était plus important.

« Dre n’avait pas encore sorti l’album et D.O.C. m’a dit directement qu’il voulait donner un nom à l’album avant que Dre ne le fasse », a-t-il déclaré à DubCNN, « c’était donc la seule motivation derrière ce titre ». Aveuglé et battu à plate couture, D.O.C. a sonné le glas du projet de collaboration entre Cube et Dre. 

Des fragments épars disséminés

Ce projet, ainsi tombé à l’eau, a laissé un trou béant  dans leurs catalogues respectifs, là où Helter Skelter devait se trouver. Depuis lors, le disque a rarement, voire jamais, été mentionné par l’une ou l’autre des parties, mais quelques fragments épars subsistent dans le monde. Au nombre des extraits du projet qui ont été effectivement publiés, on dit que le beat  utilisé sur « Can’t C Me » du titre phare de Tupac, All Eyez On Me, était initialement destiné à Helter Skelter. De même, les sonorités sinistres utilisées dans « Game Over » de Scarface (avec Dre, Cube et Too $hort) ont été enregistrées pour la première fois pendant les sessions de l’album. 

Ice Cube explique l’échec de l’album: La faute au producteur 

Alors que la responsabilité de l’échec du projet devrait  incomber au D.O.C., Ice Cube a déclaré à Rap Radar qu’en réalité, l’échec de cet album, ou de tout autre projet entre lui et Dre, était dû au fait que le producteur consacrait toute son énergie à ses protégés.

« Ce qui est arrivé à Helter Skelter, c’est Eminem et 50 Cent », a-t-il révélé en 2010. « Quand nous envisagions de faire ce projet, Eminem est arrivé, il a fait sauter les portes d’Interscope. Dre a dû se concentrer strictement sur ça, ce qu’il devrait faire. Avec les trucs qui sortent, tu dois sauter dans le train. Tu ne peux pas te dire « yo, j’attraperai le prochain ». Une fois que le train commence à se calmer, il y a 50, puis The Game. Il s’est passé tout un tas de choses qui ont mis ce projet en veilleuse, parce que vous ne pouvez pas ignorer ce succès. Vous ne pouvez pas vous dire « oh j’ai un projet de compagnie ici… Les gens me demandaient ‘quand est-ce que ça va sortir?’. Ce n’est pas avant que Dre le dise que ça va sortir, parce qu’il doit faire de la musique », poursuit Cube. « J’ai des rimes… J’ai de l’esprit, mais c’est mieux d’attendre toute son attention que de faire une œuvre et que les gens se disent ehhh, c’est bon. »

Après le flop, une  tentative de conciliation les faveurs de la communauté hip-hop sur Aftermath

Comme on le sait, les fans de hip-hop peuvent être incorrigibles lorsqu’un disque promis ne voit pas le jour. Ainsi, après que le duo se soit associé à MC Ren pour le tube « Hello » de War & Peace Vol 2, les espoirs de voir les deux hommes s’unir ont perduré sous la forme de l’éphémère mandat de Cube sur Aftermath.

« Deux des plus grands cerveaux du hip-hop de la côte ouest sont à nouveau réunis. Je pense que c’est quelque chose d’excitant. [Ma signature chez Aftermath] était quelque chose qui était dans un coin de notre tête depuis un moment », avait déclaré Cube à MTV sur le plateau de Torque en 2003. « On a tâtonné pour voir si Dre serait intéressé par quelque chose comme ça. Il était tout à fait d’accord. Une fois qu’il était d’accord, nous avons commencé à travailler pour mettre le deal en place. On est en train de faire en sorte que ça marche. J’espère que l’année prochaine, vous verrez un album de Cube produit par Dr. Dre. Pour moi, c’est excitant parce que mon prochain album pourrait être le meilleur album que j’ai jamais sorti. Pour moi, c’est quelque chose qui m’a donné envie de prendre le micro. »

Bien qu’il y ait de fortes chances d’entendre Cube et Dre se rencontrer à nouveau dans le cadre du prochain super groupe de Cali Mt Westmore, Helter Skelter restera toujours dans le cœur de ceux qui attendaient un projet complet de Cube et Dre. Plutôt que d’être un projet de vanité frivole ou une initiative essentiellement économique, le fait de voir ces deux hommes s’associer au pic de leur carrière aurait pu changer le cours du hip-hop tel que nous le connaissons aujourd’hui. Toutefois, même si les deux hommes ont connu des niveaux de succès exponentiels depuis la dernière parution de Helter Skelter, Cube a concédé plus tard dans un Reddit AMA que ne pas ajouter avoir collaboré davantage le Docteur était l’un de ses plus grands regrets.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous