in

L’hommage musical grandiose de Dr. Dre à Kobe Bryant pendant le All Star Weekend

L'hommage grandiose de Dr. Dre à Kobe Bryant All Star Weekend

Pendant le All Star Weekend, Dr. Dre a concocté une instrumentale épique pour honorer la mémoire et les plus grands exploits sportis de Kobe Bryant.

Ce n’est pas un secret, Dr. Dre est plutôt de nature discrète. Pour qu’il sorte de l’ombre, il faut que le jeu en vaille la chandelle. Récemment, on l’a vu s’afficher en studio avec Kanye West, Xzibit et Ice T, mais aussi aux côtés d’Eminem et 50 Cent lors de l’intronisation sur le Hollywood Walk of Fame de ce dernier. Pour sa dernière apparition, le légendaire producteur de Compton a rendu un hommage fort à Kobe Bryant pendant le All Star Weekend.

Il aurait pu livrer un énième discours histoire de rappeler au monde à quel point la légende des Lakers était exceptionnelle, mais non. Plutôt que des mots, Dr. Dre a honoré Kobe en musique. Co-produite avec Jack Bannon et Gibson Hazard, cette vidéo de deux minutes offre un montage des plus grands moments de la carrière de Kobe Bryant, de ses débuts au lycée jusqu’à sa victoire en 1998 au Slam Dunk Contest et son cinquième championnat NBA avec les Los Angeles Lakers.

Abonne-toi pour suivre le meilleur du Rap US!

[newsletter_form type= »minimal » lists= »undefined » button_color= »undefined »]

Ces images sporadiques sont entrecoupées d’autres montrant le Doc en studio lors de la conception du morceau. On trouve également de touchants moments de partage entre Gianna et son père. L’instrumentation est juste parfaite pour illustrer ces images. Ce vibrant hommage musical de Dr. Dre à Kobe se termine sur un sample du titre «Woman to Woman» de Joe Cocker (un sample qui a également servi pour le classique « California Love »), pendant que Kobe et Gianna se tiennent, immortels, au sommet du «Kobe Center». Magnifique.

Par ailleurs, durant ce All Star Weekend 2020, ce n’est pas le seul hommage qui fut adressé à Kobe. En effet, Magic Johnson s’est livré à un discours émouvant saluant la légende, tandis de Jennifer Hudson et Common ont chacun offert une performance à couper le souffle. L’un a rappelé qu’il était l’un des plus grands storytellers du rap, tandis que l’autre nous a subjugué avec sa voix extraordinaire. Rien à dire de plus si ce n’est un énième au revoir à ce joueur qui aura marqué à jamais l’Histoire de la NBA.

https://www.youtube.com/watch?v=9UiHersOp_g

Photo à la Une : ClutchPoints

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Future prend le controle du remix de Life is good avec Dababy et Lil Baby

Drake et Future sortent le remix de « Life is good » avec DaBaby et Lil Baby

B-Real (Cypress Hill) Berner cannabis Los Méros nouvel album

B-Real (Cypress Hill) et Berner offriront du cannabis, et bien plus encore, avec leur nouvel album