Suivez-nous

Classiques Rap US

Classique : « Deja vu (Uptown Baby) » de Lord Tariq & Peter Gunz (1997)

Publié il y a

le

image lord tariq & peter gunz

Dans le rap américain, il y a des morceaux/artistes qui traversent les époques, continuent d’être écoutés dans les clubs et voitures une vingtaine d’années après leurs sorties. Les « 2001 » de Dr.Dre ou « Illmatic » de Nas sont passés à la postérité mais d’autres titres forts de l’époque, qui ont pourtant eu un succès immédiat, n’ont pas survécu à l’épreuve du temps. Le morceau « Deja vu (Uptown Baby) » du groupe Lord Tariq & Peter Gunz en est le parfait exemple. Retour sur cette pépite oubliée.

Single de leur premier album

Après la mort de Notorious B.I.G en 1997, les cartes du rap new-yorkais sont redistribuées. Jay-Z prend de l’importance et de nombreux autres rookies émergent dans une industrie en plein boom. Le duo Lord Tariq & Peter Gunz en fait partie et est bien décidé à prendre sa part du gâteau. Alors signés sur le label Columbia, les deux jeunes Mc’s issus du Bronx travaillent sur leur premier album plein d’ambitions.

Dessus, le binôme a invité des figures de l’époque : Sticky Fingaz, Fat Joe, Cam’ron, Big Pun ou encore Kurupt. Quant aux productions, c’est aussi du très lourd avec notamment trois beatmakers d’exception que sont Jermaine Dupri, Teddy Riley et Clark Kent pour diriger le projet. Alors qu’une hype grandissante les entoure et que de grands moyens sont mis à leur dispositions, ils choisissent de sortir comme premier single « Deja vu (Uptown Baby) » en décembre 1997.

La vibe cool du Bronx

Quartier de New York où le rap a connu ses prémices dans les années 1970, le Bronx a toujours été une place forte du genre. De Grandmaster Flash à Krs-One en passant par la dernière tornade Big Pun, qui casse tout en 1997 avec son album « Capital Punishment ». Lord Tariq & Peter Gunz sont très fiers de faire partie de cette tradition et offrent avec ce clip un cri de ralliement idéal pour tous les habitants du Bronx. « But if it wasn’t for the Bronx / This rap shit probably never would be going on » clament-ils sur le refrain.

Et quoi de mieux que l’immense Yankee Stadium, situé sur leur terre et qui accueille l’iconique équipe de football américain des Yankees pour clipper leur hymne ? Les deux rappeurs posent leur flow avec aisance sur une prod aux petits oignons signée KNS. L’ambiance est à la fête, avec leurs homies et des filles qui s’ambiancent avec eux. Clou du spectacle, Big Pun amène sa bonhomie au clip et contribue à crédibiliser le duo par son statut déjà important.

Un succès isolé

« Deja vu (Uptown Baby) » est un véritable ras-de-marée, se classant à la 9ème place du Billboard américain et 6ème des charts canadiens. Six mois après sa sortie, le single est certifié platine, cumulant plus d’un million de ventes ! Dans son sillon, l’album « Make It Reign », sorti en mai 1998, fait un excellent démarrage et touche les fans de rap américain de l’époque. Si sur le plan lyrique, Lord Tariq & Peter Gunz ne sont pas au niveau des plus grands, les productions sont soignées et leur personnage est bien en place.

Malheureusement, les deux rappeurs se séparent dès 1999 et ne sortent plus jamais rien en tant que groupe. Par la suite Lord Tariq sortira l’album solo The Barcode en 2005, et Peter Gunz aidera notamment Shaquille O’Neal à se lancer dans le rap. Une aventure musicale aussi courte qu’intense qui aura été marquée principalement par cet hymne en l’honneur de leur Bronx. Uptown Baby !

Lire la suite
Advertisement
Cliquer pour commenter

Lâche ton com

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X