in

Retour vers le classique : « The Anthem », la collaboration XXL de Sway & King Tech

Retour vers le classique : "The Anthem", la collaboration XXL de Sway & King Tech
Retour vers le classique : "The Anthem", la collaboration XXL de Sway & King Tech

En faisant poser RZA, Tech N9ne, Eminem, Xzibit, Pharoahe Monch, Kool G Rap, Chino XL, KRS-One et Jayo Felony sur « The Anthem », Sway & King Tech ont livré avant l’heure, l’une des plus prestigieuses collabs de l’histoire du rap US. Pourtant, elle est aussi l’une des plus oubliées.

Sway Calloway, (avec Stretch et Bobbito) est sans aucun doute l’un des membres les plus importants et les plus influents de la communauté hip-hop. Il officiait pour la culture déjà longtemps avant de devenir l’animateur bien connu de la matinale radio, Sway in The Morning sur la station Shady45.

For the culture

Depuis 25 ans maintenant, il co-anime avec son pote King Tech, l’émission de radio The Wake Up Show. Une émission dont le but est, et a toujours été de dénicher les dernières pépites hip-hop underground. Historiquement, les deux compères ont toujours eu un talent étonnant pour repérer et présenter des MC émergents. Par exemple, ils font partie des premiers à avoir donné la parole à des rappeurs devenus légendes telles que The Notorious B.I.G., Eminem, Jay-Z et Nas. Or, nous savons tous à quel point ces icônes ont marqué l’histoire du rap.

Comme si leurs rôles de curateurs de nouveaux talents et de personnalités radiophoniques ne leur suffisaient pas, Sway et King Tech, sont aussi rappeurs et producteurs. C’est ainsi qu’ensemble, ils sortiront plusieurs albums collaboratifs, dont le classique, This or That de 1999.

Composé de 32 titres, ce projet comprend des morceaux et des freestyles de tous les artistes que le duo a soutenu et accueilli dans les studios du Wake Up Show à l’époque. Gang Starr, Redman, Black Thought, Big Daddy Kane, Dilated Peoples, Pete Rock, Eric B & Rakim… Tous les plus grands MC de l’époque sont présents sur cet opus. Cependant, dans ce lot XXL, figure un morceau qui les surclasse tous : « The Anthem », le single principal de l’album.

Mortal Kombat

Si « The Anthem » a fait date, c’est surtout grâce aux prestigieux MC qui l’ont façonné. RZA, Tech N9ne, Eminem, Xzibit, Pharoahe Monch, Kool G Rap, Chino XL, KRS-One et Jayo Felony, ensemble sur un même morceau. Non, vous ne rêvez pas. Si quelques-uns d’entre eux n’étaient encore que des rookies à l’époque, on devine déjà la force de frappe potentielle d’une telle réunion de MC.

Cet hymne à la gloire de la culture hip-hop (comme le qualifie King Tech au début du morceau) est orchestré comme un freestyle en mode cypher. A tour de rôle, les MC débitent leur couplet et se succèdent au micro. Si tous se tirent vers le haut et donnent au morceau une réelle cohésion, on assiste surtout à « lyrical murderer », comme disent les Américains.

Après (ré)écoute de « The Anthem », chacun se fera son avis sur qui a livré la meilleure prestation, ou au contraire, à qui doit-on le couplet le plus faible du lot.

Outre la virtuosité technique dont font preuve nos huit rappeurs, ce titre est aussi un véritable bijou de production. Au travers l’utilisation d’un sample du titre « Triumph » du Wu-Tang Clan, remarquez comment le beat change à chaque couplet pour correspondre au style de chaque maître de cérémonie. Ainsi, Eminem a droit à sa petite boucle de piano tandis que Tech N9ne pose sur un rythme bien plus oppressant, à l’image de son rap sombre et froid teinté d’horrorcore.

Il en va de même pour le clip éponyme réalisé par King Tech, Sway & Jeff Richter. A l’image, chacun des rappeurs crache ses rimes dans un tableau relatif à son univers musical. Certes, la réalisation et les effets spéciaux datent un peu, mais cela n’enlève en rien la qualité intrinsèque de ce « The Anthem ».

The Anthem 2020 ?

Encore aujourd’hui, il est intéressant de se demander quels autres kickeurs de l’époque aurait pu ajouter sa pierre à ce monument du rap US : Nas, Guru, Jay-Z, Method Man, Redman, Busta Rhymes, Ras Kass, Cypress Hill, Rakim, LL Cool J ?… Les possibilités étaient infinies, mais Sway et King Tech ont tranché.

Aussi, demandons-nous quel producteur contemporain serait capable de renouveler l’exploit d’une telle collaboration aujourd’hui, avec les plus grands lyricists du rap US actuel. Pourquoi ne pas rêver du jour ou DJ Premier rassemblera Kendrick Lamar, J. Cole, Logic, Hopsin, Drake, Joyner Lucas, Schoolboy Q, Danny Brown et Big K.R.I.T sur un BET Cyphers ? Et bien quoi, on a bien le droit de rêver non ?

Il suffit, arrêtons-là les spéculations. Plutôt, rappelons-nous que cet hymne à la gloire du hip-hop était « Fresh for 1999, you suckers!« , comme le clamait KRS One en fermeture du morceau. Qu’il se rassure, il l’est toujours autant aujourd’hui. Alors n’oublions pas ce classique, en souvenir d’une époque glorieuse du hip-hop désormais révolue.

What do you think?

image-il-uzi-vert-capture-ecran-clip

Lil Uzi Vert partage ses meilleurs moves sur son dernier hit [Clip]

La nouvelle collab entre Drake et Future, "Life is Good, se dévoile

La nouvelle collab entre Drake et Future, « Life is Good », se dévoile