in

Malgré le boycott du Super Bowl, Travis Scott accepte de se produire à une condition

image colin kaepernick scandale NFL super bowl 2019 boycott manifestation 2019 nike

L’année 2019 n’aura définitivement pas été la meilleure que la NFL (national football league) ait connu. En effet, depuis que Colin Kaepernick a posé un genou à terre en 2016 et n’a suite à ça plus eu l’occasion de renouveler son contrat, la league fait face à un boycott massif en soutien à l’ancien quaterback et à la communauté Afro-Américaine.

 

Petit rappel.

Tout a commencé en août 2016, lorsque l’ancien quaterback des 49ers de San francisco a décidé de poser un genou à terre pendant l’hymne national. Ce genou, le joueur l’avait posé au sol en guise de protestation  contre les meurtres de plusieurs hommes noirs, abattus par des policiers blancs et surtout l’acquittement systématique de ces derniers dans des cas similaires. A l’époque, il s’était exprimé disant qu’il ne pouvait pas « afficher de fierté pour le drapeau d’un pays qui opprime les Noirs et les gens de couleur« .

 

image colin kaepernick genoux soutien bavure policière super bowl

 

Cette pratique du « take-a-knee » s’est étendue à d’autre sports et le joueur, depuis l’expiration de son contrat en 2017, n’a pas pu le renouveler et n’a jamais été repris au sein de la NFL. Colin accuse d’ailleurs les 32 équipes de s’être entendues pour l’évincer et a intenté la league en justice. Bien qu’il n’ai fait qu’user de sa liberté d’expression, les Américains, qui selon une étude du Pew Institute en 2009, sont 86% à être « extrêmement fiers » d’être Américain, n’ont pas approuvé le geste par foie patriotique. Beaucoup avaient demandé son licenciement immédiat, tandis que d’autres brûlaient son maillot. Trump avait qualifié ce geste « d’exécrable » et incité le joueur à « chercher un pays mieux adapté » ; s’en prendre à un tel symbole aux Etats-Unis n’est visiblement pas sans conséquences.

 

Colin, précurseur d’un mouvement qui prend de l’ampleur.

Nike avait ravivé la polémique avec une pub dont il est l’égérie et un slogan : « Crois en quelque chose. Même si ça signifie que tu dois tout sacrifier » faisant ouvertement référence à son acte courageux. Publicité qui avait donné naissance au mouvement #justburnit où l’on pouvait voir des paires de Nike brûlées sur Internet par des citoyens mécontents.

 

 

Dans le viseur du président à la mèche jaune, Colin est devenu en 2018 ambassadeur de la conscience, récompense attribuée par Amnesty International. Sans compter toutes les personnalités publiques qui ont manifesté leur soutien au joueur. Ainsi, à l’approche de l’édition 2019 du Super Bowl, la NFL essuie un boycott sans précédent des artistes invités à participer à la prestation de finale.

 

Un boycott massif du Super Bowl en 2019

Le Super Bowl, c’est le plus grand évènement sportif des Etats-Unis, avec plus de 100 millions de téléspectateurs. La finale, qui aura lieu le 3 février prochain à Atlanta en Géorgie, propose chaque année pour la mi-temps un concert exclusif. L’année dernière, c’était Justin Timberlake, et avant lui des artistes de renom comme Beyoncé, Michael Jackson , Madonna, Lady Gaga, Coldplay, les Rolling Stones, U2, etc. Pourtant, il semblerait que le geste du joueur de 31 ans ait éveillé des consciences. D’abord proposé à Rihanna, la chanteuse a décliné l’offre prestigieuse, expliquant qu’elle n’était pas d’accord avec la position de la NFL. Elle n’est pas la seule artiste hip-hop à avoir refusé. Jay-z et Beyoncé dans leur dernier morceau chantent :

« J’ai dit non au Super Bowl / Vous avez besoin de moi, je n’ai pas besoin de vous« .

Des propos accompagnés dans le clip par l’image d’une dizaine de jeunes hommes agenouillés, dans la même position que Colin Kaepernick.

 

 

D’autres célébrités ont également prit parti ouvertement, comme Amy Schumer sur Inta :

«  Pourquoi ne pas vous agenouiller aux côtés de vos frères? Si vous ne le faites pas, n’êtes vous pas complices? […] J’ai dit à mes représentants que je ne participerais à aucune pub pour le Super Bowl cette année. Je sais que cela ressemble à un sacrifice de privilégiée, mais c’est tout ce que je peux faire. Frapper la NFL avec les annonceurs est la seule manière de vraiment les atteindre. […] Je trouve que ce serait cool que Maroon 5 se retire, comme l’a fait Rihanna.« 

Car c’est le groupe Maroon 5 qui montera sur scène pour la finale, malgré une pétition ayant + de 85 0000 signatures leur disant de se retirer.

 

 

Travis Scott montera sur scène pour certaines conditions.

 

image colin kaepernick scandale NFL super bowl 2019 boycott manifestation 2019 travis scott

 

Le groupe ne sera pas seul sur scène. Travis Scott a accepté également mais à une condition lourde de sens. Il viendra rapper aux côtés de Adam Levine et Big boi si la NFL fait un don de 500 000$ à l’association « Dream Corps » qui lutte depuis 2014 en faveur de l’égalité sociale et contre les bavures policières.

« Je sais que, en tant qu’artiste, j’ai le pouvoir d’inspirer. Alors avant de confirmer ma présence à la mi-temps du Super Bowl, je me suis assuré de collaborer avec la NFL pour cet important don. Je suis fier de soutenir Dream Corps et leur travail qui, espérons-le, inspirera et promouvra le changement ».

La NFL depuis ces acte de résistance de Colin, a plus qu’entaché son image en le congédiant ainsi. Et même si tout les Américains n’ont pas encore ouvert les yeux sur les inégalités et les violences policières injustifiées dont souffre la communauté Afro-Américaine, on peut espérer que le mouvement insufflé par Colin continuera de prendre de l’ampleur et d’inspirer les foules. Ne serait ce finalement pas la NFL qui a désormais le genou à terre?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

fournier for real episode 5

Vidéo : Evan Fournier nous emmène dans les coulisses du Orlando Magic

kelly rowland nouvel album 2019

Kelly Rowland de retour avec un nouvel album en 2019 !