in

A dos de géant, Scylla et Furax Barbarossa kickent comme des « Sales Mômes » [Clip]

https://hiphopcorner.fr/rap-francais/furax-barbarosa-freestyle-isolement/

Dans le cadre du niveau 3 de son concept collaboratif Entre vous et moi, Scylla a dévoilé son nouveau titre, « Sales Mômes », en collaboration avec Furax Barbarossa.

Alors que la France a entamé sa première semaine de déconfinement progressif, nos voisins belges eux, sont toujours en quarantaine. C’est ainsi que Scylla, depuis sa station de confinement, a dévoilé le troisième morceau de sa série « Entre vous et moi », « Sale Môme », en collaboration avec l’éminent Furax Barbarossa.

Petit rappel du concept : depuis le début du confinement, l’Ogre du rap belge a relancé sa démarche collaborative avec son public. L’idée ? Mettre à l’épreuve la créativité de ses fans et les impliquer dans l’élaboration d’une série de morceaux.

Pour le niveau 1 de ce challenge, il leur avait demandé de lui suggérer une thématique. De ce brainstorming collectif est finalement sorti un « Son de l’été » apocalyptique. Pour le niveau 2, ses fans étaient invités à lui soumettre un titre de morceau suffisamment pertinent pour lui inspirer un texte. C’est comme ça qu’est né « Un printemps sur Mars« .

Pour le troisième et dernier niveau en date, Scylla a alors parlé sur Instagram : « J’ai envie d’un Feat. Mais avec qui ? À vous de me dire ! » C’est comme ça que le nom du Toulousain Furax Barbarossa a été plébiscité, et qu’ensemble, ils ont produit ce nouveau morceau, « Sale Môme ».

Ainsi, sur une prod agressive et percutante signée Mehsah, les deux rappeurs lâchent leurs flows nerveux, toujours avec la même poésie et fureur lyricale. En plus d’être des « Sale Mômes », Furax et Scylla démontrent une fois de plus toute leur hargne et complémentarité au micro. En effet, les deux ont déjà collaboré sur plusieurs titres par le passé, à l’image de « Erreurs Génétiques », « Sales tendances », « Cherche » ou encore « Les Yeux Fermés ».

Le clip de « Sale Môme » dévoilé pour l’occasion reste donc dans la même esthétique que les précédents titres confinés du rappeur de BX. Toujours avec la patte graphique de Ebo, les avatars enfantins de Scylla et Furax se baladent à dos de géant dans des contrées idylliques et variées. La route est longue et le visuel animé du clip n’est pas sans rappeler l’oeuvre fantastique du réalisateur japonais Hayao Miyazaki, Le Château Ambulant.

Le niveau 3 a donc été franchi avec succès. Après « Sales Mômes », reste à voir maintenant si Scylla décidera ou non de poursuivre le jeu avec son public. De notre côté, vu sa forme actuelle, on a du mal à voir le « Game Over » arriver. En attendant, les benefices des streams de ce titre seront reversés au personnel soignant du service psychiatrique de l’hôpital de Toulouse

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Black Thought Apollo Brown et Che Noir, "Hustle Don't Give"

Black Thought sublime le single d’Apollo Brown et Che Noir, « Hustle Don’t Give »

Joyner Lucas Will Smith remix

Joyner Lucas invite Will Smith sur le remix de « Will »