Booba donne de précieux conseils à la nouvelle génération

Le rappeur s’est prononcé sur ce que font Desmond et something2play4 pour aider les enfants à réussir dans la vie.

Desmond et something2play4 ont lancé un partenariat afin d’aider des enfants à être formé et avoir la chance d’évoluer en tant qu’athlète au plus haut niveau de leur art. Pour réussir la campagne liée à ce projet, une interview exclusive a été réalisée avec Booba. Le rappeur a parlé de son parcours et n’a pas manqué de donner des conseils à la nouvelle génération.

Booba demande d’aller au charbon

Au cours de l’interview qui a duré un peu moins de 7 minutes, Booba s’est ouvert aux questions de something2play4. Il a commencé à parler de son parcours. Par la suite, il a apprécié ce que font Desmond et something2play4 pour les enfants. « Pour moi, c’est très honorable c’est magique. Aider les enfants, il n’y a rien de mieux. Les enfants, c’est l’avenir. Il faut les protéger. Surtout à notre époque où tout est YouTube, on essaie de leur faire changer de sexe, de les détourner de la vraie vie, de la nature et des choses simples et des vraies valeurs de la vie. Donc, les aider, les pousser à faire du sport plutôt qu’être sur leur canapé à manger du popcorn et regarder YouTube et toutes les conneries qu’il y a à la télé sur Internet TikTok etc.. Je trouve que déjà, rien que ça, c’est magnifique. Que du respect et qu’il aide le plus d’enfants possible et je pense qu’ils seront bien récompensés par la vie ».

A LIRE AUSSI : Booba recadre Kaaris à propos de la réalisation de l’album « Or Noir »

Par la suite, Booba donne des conseils à la nouvelle génération. « À la nouvelle génération, je leur dirai de poser leur téléphone même si je suis moi-même tout le temps sur mon téléphone. Je leur dirai de souffrir. Il faut souffrir pour réussir. Il faut y aller fort. Il faut se dépasser. Et surtout chercher ce pour quoi on est fait. Faut pas hésiter à essayer plusieurs choses dans la vie, plusieurs sports, plusieurs disciplines. Essayer de sentir, de trouver là où on est bon, là où on a des capacités et ne pas s’entêter. Essayer de se connaître soi-même »

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

Dans la même rubrique

Recommandé pour toi