in

Retour sur le beat battle entre DJ Clyde et Imhotep

Review beat battle DJ Clyde Imhotep 27 avril 2020

Hier soir, les deux producteurs de légendes, DJ Clyde et Imhotep se sont livré un beat battle d’anthologie sur Instagram. Un grand moment de hip-hop.

Depuis le début du confinement, les artistes ont massivement investi les réseaux sociaux. Les lives Instagram leur ont permis de rester en contact avec leur public en proposant toujours plus de contenu. Aux Etats-Unis, les producteurs hip-hop ont été les premiers à investir Instagram pour beat battles. La confrontation aux machines entre DJ Premier et RZA est celle qui a créé le plus d’engouement.

L’Hexagone n’a pas tardé à s’y mettre avec le live mémorable entre Sniper et la Fonky Family samedi dernier. Après l’affrontement entre deux groupes iconiques du rap français, deux producteurs légendaires ont enchaîné en nous livrant un beat battle d’anthologie.

D’un côté, DJ Clyde, ancien DJ d‘Assassin et pointure du mouvement, et de l’autre, Imhotep, l’Architecte d’IAM. Annoncé la semaine dernière, le beat battle n’a pas manqué de ravir les amoureux du hip-hop.

DJ Clyde VS Imhotep : l’affrontement de deux styles

Comme avec le live FF/ Sniper, le duel entre Clyde et Imhotep a opposé le tropisme entre Marseille et Paris. Et comme Sat l’Artificier, le leader la FF, l’architecte d’IAM avait sorti sa meilleure tunique de l’OM.

A cause de problèmes techniques, le live a mis du temps à commencer. Le rendez-vous était donné à 21h, mais les hostilités ont vraiment démarré au bout d’une petite heure. De nombreuses personnes étaient au rendez-vous (environ 500 à 600 personnes) et notamment des personnalités du hip-hop français.

Dès le début, Imhotep a mis la barre très haute avec des mashup de hauts vols. En effet, tout au long de ses passages, le Marseillais a mélangé des acapellas de rappeurs américains sur des beats d’IAM. Ainsi, nous avons pu découvrir le mélange puissant des paroles de « Shook Ones Pt. 2 » de Mobb Deep sur l’instru de « l’Empire du côté obscur ».

Il a également concocté un audacieux mix des Fugees sur la production mythique de « Demain c’est loin ». Avec ces mashup, le producteur marseillais a dominé très clairement le début de la compétition.

Du côté de Paris, DJ Clyde a souhaité mettre en avant le rap français. Ainsi, l’ancien DJ d’Assassin nous a offert un festival des rappeurs des années 90. Assassin, Suprême NTM et Afro Jazz étaient à l’honneur. Il nous a offert également un mashup spectaculaire entre « Runnin’ » de Pharcydes sur le beat de « Tout n’est pas si facile » de NTM. Un morceau bien évidemment produit par Clyde qui a entamé une remontée spectaculaire.

A partir de la deuxième heure, Imhotep envoie son homologue parisien sur le terrain du reggae et des riddims jamaïcains. En effet, il a notamment proposé du « DNA » de Kendrick Lamar sur un rythme dub.

Si certains auditeurs semblent apprécier le moment, d’autres multiplient les blagues notamment sur les temps de passages parfois trop long d’Imhotep comparé à DJ Clyde : « En fait à Marseille, 2 minutes ça fait 8 minutes ». Ou lorsque le producteur marseillais tente un improbable mélange entre « Crazy in Love » et « Je danse le MIA », certains imaginent « Jay-Z au volant d’une Renault 12 »

C’est aussi ce qui a fait la beauté de ce rendez-vous : un mélange de plaisir musical et de retrouvailles virtuelles entre amoureux de hip-hop. Si vous avez raté l’événement, le live est dispo en replay jusqu’à 22h sur le profil instagram de DJ Clyde.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oxmo Puccino La Nuit SCH

La main sur le cœur, Oxmo Puccino reprend « La Nuit » de SCH

Médine live arte concert

Médine va performer en live sur ARTE Concert