in

Pour lutter contre le racisme les Grammy Awards changent les noms de leurs catégories

les grammy awards changent leur catégories
Mandatory Credit: Photo by MJ Photos/REX/Shutterstock (9336009e) Grammy Awards 60th Annual Grammy Awards, Press Room, New York, USA - 28 Jan 2018

Alors que les actions en faveur de la lutte contre le racisme se multiplient aux Etats-Unis, l’académie des Grammy Awards a décidé de supprimer le mot « urbain » de son lexique.

Tous les ans, la célèbre académie des Grammy Awards récompense les plus gros succès musicaux de l’année. Et chaque année, cette dernière annonce des changements plus ou moins significatifs dans leurs catégories. A l’heure où les manifestations continuent de faire rage aux États-Unis, la question du rôle des institutions de l’industrie de la musique dans la lutte contre le racisme est plus que jamais sur la table.

La National Academy of Recording Arts and Sciences a donc décidé elle aussi de faire un geste en annonçant ce mercredi dans un communiqué de presse, qu’elle retirait le terme « urbain » de son lexique.

Des catégories connotées « urbaines » disparaissent

La catégorie « meilleur album urbain contemporain » sera ainsi remplacée par « meilleur album de R&B progressif. Les catégories « meilleure collaboration rap/chant » et « meilleur album de latin pop ou de musique urbaine » seront aussi remplacées par « meilleure collaboration mélodie/rap » et « meilleur album latin rock ou alternatif ». En plus des noms de catégories, leurs définitions et par conséquent, les critères de sélection seront aussi modifiés.

Selon Harvey Mason jr, le président actuel de l’académie, il s’agit pour les Grammys d’être plus « inclusif » et de proposer une institution « complètement nouvelle, très transparente et totalement transformée« .

Urbain : un terme raciste selon Tyler The Creator

Dans l’Histoire, les Grammys ont souvent été critiqués pour les noms de leurs récompenses par différents artistes. Cette année, Tyler the Creator, qui venait de remporter le Grammy du « meilleur album rap » pour Igor avait même déclaré qu’il n’aimait pas l’emploi du terme « musique urbain ». Il avait affirmé qu’il s’agissait d’une manière « dissimulée de parler de musique de « n*gres ».

En plein climat de tensions sociales aux Etats-Unis, les Grammy Awards se lancent donc dans une campagne pour redorer leur image. Reste à voir maintenant si ces changements auront de réelles conséquences sur les artistes représentés pour les Grammys.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 morceaux pour découvrir la grime

Playlist : dix titres pour comprendre (et adopter) le grime

Young Buck 50 Cent clash opportuniste G-Unit

Young Buck : « 50 Cent ne voulait pas que le G-Unit soit aussi célèbre que lui »