AccueilKanye WestJeen-Yuhs" : Les réalisateurs "Coodie & Chike parlent du "changement...

Jeen-Yuhs” : Les réalisateurs “Coodie & Chike parlent du “changement narratif” après le décès de la mère de Kanye West

-

Clarence “Coodie” Simmons et Chike Ozah, réalisateurs de jeen-yuhs sont félicités partout dans le monde pour le chef-d’œuvre de grande facture qu’ils ont produit. En gros, la fameuse trilogie de Kanye West, c’est plus de 330 heures de bandes filmées depuis les années 1990, sur les traces de la vie et la carrière de Kanye West.

De manière concrète, ce projet qui a stupéfié le monde se veut un regard profond et sublime sur l’ascension fulgurante de Ye en tant qu’artiste musical et icône de la mode. A noter que son arrivée coïncide à point nommé avec le déploiement du 11e album du rappeur, le très attendu « Donda 2 ». Au détour d’une interview accordée à Business Insider, le couple de cinéastes a donné un aperçu général sur la mise en œuvre du projet.

Des changements se sont imposés

Dans une récente interview accordée à Business Insider, Coodie et Chike ont été interrogés sur le “changement narratif” qui a été imposé par le décès de Donda West, la mère de Kanye. Pour info, le premier volet du projet porte son nom et elle était en vie lorsque la trame du documentaire a été conçue. Les deux réalisateurs se sont donc livrés sur la manière dont son décès “a affecté à la fois la carrière de Kanye” et le travail qu’ils faisaient avec lui pour le compte du documentaire.

“Quand vous avez une situation où deux personnes avaient un objectif incroyable et que vous atteignez votre objectif et que tout à coup cette personne n’est pas dans votre vie, tout dépend de la façon dont vous le percevez”, a déclaré Coodie pour commencer. “Et je ne pouvais même pas imaginer – parce que je ne suis pas dans la tête de Kanye – comment ce serait de voir Mama West faire une transition en même temps que vous atteignez le sommet de votre objectif… Et pour avoir un million de personnes qui t’adorent. Comme si je ne pouvais même pas imaginer le sentiment et quand c’est arrivé, je le savais. »

Elle avait une énergie incroyable, une âme incroyable.

Il continue en laissant entendre : “Vous devez comprendre l’énergie qu’elle avait et à quel point la pièce était lumineuse quand elle est entrée. Elle avait une énergie incroyable, une âme incroyable. Et elle était une si grande supportrice de Kanye et elle nous a tous adoptés et nous a soutenus, ce qui nous n’avons pas perdu. Nous le ressentons à chaque instant de ce voyage, même le montage et tout. Nous comprenons qu’elle est avec nous. ».

En gros, au vu de la place principale qu’elle occupait dans le projet, sa disparition a provoqué un réajustement radical.

Les raisons de leur rejet face aux dernières exigences de Ye

Qu’il nous souvienne que quelques semaines avant la sortie officielle de la première partie de la trilogie, Kanye West avait déclaré publiquement qu’il voulait avoir le dernier mot sur le travail. Une exigence que Coodie et Chike ont bien évidemment rejetée. Interrogé sur cet épisode, le couple a présenté les raisons qui ont motivé leur choix.

Ils ont en effet fait savoir que l’équipe du rappeur d’Atlanta a contribué à donner vie aux jeen-yuhs. Cependant, il demeure indéniable que la méthode de contrôle de l’artiste ne convenait en rien au fonctionnement du cinéma.

« Le film ne ment pas là-dessus, donc vous avez certainement sa participation … à la caméra”, a déclaré Chike. “Mais, pour nous, en tant que cinéastes, le nom de notre société est Creative Control, donc il y a juste certaines règles dans le cinéma documentaire pour qu’il soit authentique. Et pour que ça résonne, les gens ont besoin de voir certaines choses. Donc parfois c’est ce n’est tout simplement pas ce qu’il y a de mieux pour le cinéma, car le sujet, sur lequel porte le film en grande partie, contrôle la direction dans laquelle l’histoire se déroule. »

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous