in

Noname répond au clash de J. Cole dans son nouveau son « Song 33 »

Noname répond à J Cole

Face aux piques de J. Cole, la rappeuse Noname a décidé de réagir en balançant son premier morceau solo de l’année, « Song 33 ».

Alors que les mobilisations contre le racisme et les violences policières se poursuivent aux États-Unis et ailleurs, les rappeurs trouvent quand même le temps de se lancer dans des clashs. Le dernier en date est celui de J. Cole face à Noname.

Petite remise en contexte, en début de semaine le boss de Dreamville Records a balancé son nouveau titre « Snow on Tha Bluff ». Un son engagé, qui rend hommage à George Floyd, Breonna Taylor, et toutes les autres victimes de bavures policières.

Dans ce nouveau single d’actualité, J. Cole s’en prend également directement à la rappeuse Noname, après que celle-ci ait déploré que les têtes d’affiches du rap game, ne jouaient pas un rôle suffisant pour la défense de la communauté afro-américaine. A l’inverse, Jermaine avance l’idée que ce ne sont pas des tweets et des prises de parole sur les réseaux qui régleront le problème.

Si le morceau est un véritable bijou comme seul Cole sait les tailler, bon nombre de personnes ont relevé un certain matraquage contre la jeune artiste. Beaucoup l’ont alors accusé de plus se concentrer sur elle, que sur les violences policières.

Chance the Rapper a même pris position sur Twitter en faveur de Noname : « Encore un autre L pour les hommes qui font passer le patriarcat et le gaslighting pour de la critique constructive ».

Noname recadre J. Cole

Mais Noname a déjà prouvé qu’elle savait mener ses propres batailles. C’est ainsi qu’elle a décidé de répondre à son détracteur en sortant le morceau « Song 33 ». Le son d’1 min 9 est une réponse direct à J. Cole :  » J’imagine que l’ego est blessé maintenant, c’est l’heure d’aller au boulot, wow, regardez le partir. Il est vraiment en train d’écrire sur moi alors que le monde part en fumée ? » .

Le message est clair, Noname invite clairement J. Cole à revoir ses priorités Jermaine. Des mots qu’il a par ailleurs entendu puisqu’il a lui-même repartagé le titre sur sa page Twitter. En espérant que ce geste enterre la hache de guerre et que le conflit ne s’envenime pas davantage. Les Etats-Unis ont plus que jamais besoin de s’unir pour la paix, plutôt que de se diviser.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Public Enemy State of The Union (STFU)

Public Enemy et DJ Premier démontent l’Amérique de Trump dans le surpuissant « State of The Union (STFU) »

Demi Portion Concert Gratuit Sète

Demi Portion veut organiser un concert gratuit à Sète