AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentSoso maness au cœur d’une polémique suite à une...

Soso maness au cœur d’une polémique suite à une chanson anti-police lors de la fête de l’huma

-

Lors de sa prestation à la fête de l’humanité tenue il y a quelques jours, Soso maness a créé la polémique en reprenant un chant contre la police. Cet incident a fait réagir de nombreuses personnalités politiques, dont le ministre de l’Intérieur.

Soso maness dans la tourmente

La nouvelle édition de la Fête de l’Huma se tenait ce week-end à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis. À cette occasion, de nombreux concerts ont été organisés et ont permis de rassembler de grands artistes, dont Soso Maness. Lors de son passage, le rappeur marseillais a amusé le public en interprétant certains de ses plus gros morceaux.

Il a aussi profité de l’occasion pour reprendre une chanson très connue dans les manifestations : “Tout le monde déteste la police”.

Cette prestation, filmée par les spectateurs et postée sur les réseaux sociaux, a entrainé de nombreuses réactions venant des syndicats de police, mais aussi des hommes politiques.

Les politiques dénoncent les propos de Soso maness

De nombreuses personnalités politiques se sont dites indignées par la prestation de Soso maness lors de la fête de l’humanité. L’une des premières à s’être exprimées est le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin qui a écrit : « Nous attendons tous des partis dits de « gauche » participant à la fête de l’humanité une condamnation ferme des propos injurieux contre la police de la République. Cette police composée des enfants du peuple qui protègent, au péril de leur vie, nos concitoyens les plus modestes. ».

Le candidat au PCF Fabien Roussel a aussi emboité le pas au ministre de l’Intérieur en défendant les forces de l’ordre. Il a notamment écrit : « Je les défends tellement que je ne peux pas cautionner de tels propos. ».

Mais, Soso maness n’a pas que des détracteurs. En effet, le rappeur originaire de Marseille a reçu le soutien du député de La France Insoumise Adrien Quatannens. Ce dernier s’est prononcé au micro de BFM Tv en ces termes : « Personne n’imagine qu’on aurait interdit à Brassens, Brel ou d’autres d’avoir eu des propos parfois provocants. ».

Pour l’heure, l’interprète de ‘Zumba Cafew’’ n’a pas encore réagi par rapport aux différentes réactions. Il s’est plutôt contenté de publier les photos de son retour à Marseille dans sa story instagram en annonçant qu’il avait parcouru 10.000 km au cours du week-end.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR
`