AccueilDossiersVoici la liste de tous les musiciens qui ont...

Voici la liste de tous les musiciens qui ont affirmé avoir contracté le coronavirus

-

Alors que la pandémie du coronavirus continue de faire rage, les stars de la musique ne restent pas silencieuses sur leurs diagnostics. Au lieu de cela, ces célébrités s’expriment sur les réseaux sociaux pour tenir les fans informés et également pour les exhorter à rester chez eux. De Ed Sheeran, Elton John, Kanye West à Drake, voici une liste des stars du monde du divertissement qui ont affirmé avoir contracté la COVID-19.

Avec des cas confirmés de coronavirus aux États-Unis qui ne cesse d’augmenter chaque jour, les riches et célèbres ne taisent pas leurs diagnostics

De grands noms tels que des athlètes professionnels (Kevin Durant) et des politiciens (le maire de Miami, Francis Suarez) font partie de ceux qui se sont ouvert sur leurs statuts. Les stars du grand et du petit écran (Daniel Dae Kim) et même des membres de la famille royale (le Prince Albert II) ont été testées positifs au COVID-19.

Les musiciens ne sont pas restés indifférents et ont raconté des histoires sur leurs symptômes et leur quarantaine. Voici la liste des artistes qui se sont prononcés sur le fait d’avoir contracté le coronavirus.

Elton John

Le 25 janvier 2022, le musicien emblématique Elton John a partagé dans un post sur Instagram qu’il avait été testé positif au COVID-19. Il a informé ses fans qu’il devrait reprogrammer les spectacles de Dallas de sa tournée d’adieu.

« Heureusement, je suis complètement vacciné et boosté et mes symptômes sont légers », a-t-il ajouté, notant qu’il s’attendait à être sur pied le week-end pour se produire dans l’Arkansas.

Parc Ashley

L’actrice d’Emily in Paris a révélé que ce qu’elle pensait être une réaction due au fait que RM et V de BTS partageaient sa couverture s’est avéré être la COVID-19. Parc a partagé l’information lors de son Jimmy Kimmel Live le 20 janvier 2022.

« Tout le reste de la journée, après avoir posté cela, je ne pouvais pas penser, je ne pouvais pas parler, je ne pouvais pas me lever », a déclaré Park à l’animateur de fin de soirée.

« Et j’étais comme, ‘est-ce que votre corps se sent quand vous êtes en état de choc’ ? Mes sinus, ma tête, je n’ai jamais vécu cette expérience auparavant. Je me suis réveillé le lendemain et j’ai dû passer un test COVID pour quelque chose et j’ai eu Omicron, c’est pourquoi j’étais dans un tel brouillard. »

Bez

Le 17 janvier 2022, le batteur de Happy Mondays a confirmé au journal britannique The Daily Star qu’il avait été testé positif au COVID-19 pour la deuxième fois. La nouvelle est arrivée juste quelques jours après les débuts de Bez dans la série télé-réalité britannique Dancing On Ice.

« Je suis dégoûté parce que je vais manquer l’entraînement, mais j’ai hâte de patiner à nouveau sur le spectacle pour la troisième semaine et je vais être à l’écoute à la maison et encourager mes copains qui patinent ce week-end », il a déclaré à The Daily Star.

Roberta Flack

Le 13 janvier 2022, la légende du R&B Roberta a révélé dans un communiqué qu’elle avait connu un cas décisif.

« Les vaccins et le rappel ont fonctionné et m’ont protégé contre une maladie grave ou une hospitalisation », a-t-elle expliqué. « Au lieu de cela, j’étais malade de fatigue, de fièvre et d’une légère congestion. Je suis resté à la maison pour me reposer et récupérer.

Aujourd’hui, je me sens beaucoup mieux. Je suis à la maison et je m’isole jusqu’à ce que je reteste et reçoive un test négatif cette semaine. Je peux témoigner : les vaccins et les rappels fonctionnent. Si vous n’êtes pas vacciné, merci de le faire. Ils m’ont probablement sauvé la vie. »

Jason Isbel

Le 11 janvier 2022, Jason Isbel a affirmé qu’il avait connu un cas révolutionnaire de COVID-19.  « Beaucoup de trucs de type drainage des sinus, des grattements dans la gorge et des douleurs musculaires, mais pas de problèmes de toux ou de respiration pour info », a-t-il déclaré aux fans. « Boosté et très reconnaissant pour cela. », a-t-il ajouté.

John Mayer

Le 5 janvier, le groupe Grateful Dead Dead & Co. a annoncé que l’auteur-compositeur-interprète John Mayer a été testé positif au virus. « Aujourd’hui, juste avant de partir pour le Mexique, selon son médecin, @JohnMayer a été testé positif pour COVID-19 et ne pourra pas jouer », a tweeté le groupe.

Anthony Callea

Le 5 janvier, Anthony Callea a partagé sur les réseaux sociaux qu’il avait contracté la COVID-19. Il a révélé à ses fans qu’il s’était réveillé avec une « douleur atroce » quelques jours plus tôt. « Je n’ai jamais ressenti de douleur dans la gorge comme ça auparavant, c’était comme si quelqu’un me poignardait en plein dans la gorge », a-t-il expliqué dans son message.

« Ma poitrine était serrée, j’avais l’impression d’être sur le point d’éclater mes tympans et mon corps dans l’ensemble avait l’impression de s’éteindre. »

LL cool J

Le rappeur devait initialement se produire au Rockin’ Eve du Nouvel An de Dick Clark avec Ryan Seacrest 2022. Toutefois, il a annoncé le mercredi 29 décembre qu’il se retirerait de l’émission après avoir appris qu’il avait été testé positif au COVID-19.

« Je sais que c’est décevant pour les millions de fans, mais mon test est revenu positif pour COVID, ce qui signifie que je ne pourrai plus jouer comme prévu à NYRE », a déclaré LL Cool J dans un communiqué à Billboard. « Nous étions prêts et j’avais vraiment hâte de sonner en 2022 dans ma ville natale d’une manière spéciale, mais pour l’instant je souhaite à tous une bonne et heureuse année. Le meilleur reste à venir ! »

Paul Stanley

Le 27 décembre, le chanteur principal de KISS a partagé dans une publication Instagram qu’il traversait son deuxième cycle de COVID-19 en six mois. Rappelons que le chanteur avait contracté la variante Omicron du virus.

« Mon visage Omicron ! Ouais. Toute ma famille en a. Je suis fatigué et j’ai des reniflements », a-t-il légendé en dessous d’une photo en gros plan de lui-même. « La plupart des membres de ma famille n’ont absolument aucun symptôme. Faites comme bon vous semble. Je suis tellement content d’être vacciné. »

Hugh Jackman

L’actuelle star de la reprise de The Music Man à Broadway a affirmé dans une vidéo Instagram qu’il avait été testé positif au COVID-19. « Je voulais juste que vous entendiez de moi que j’ai été testé positif ce matin pour Covid », a dit Jackman.

« Mes symptômes sont comme un rhume : j’ai la gorge qui gratte et un peu le nez qui coule, mais je vais bien. Et je vais juste faire tout ce que je peux pour m’améliorer, dès que possible, et dès que je serai autorisé, je serai de retour sur scène. »

Le compte Instagram officiel de The Music Man a déclaré aux fans que les émissions reprendraient le 2 janvier suite à la publication de Jackman. Par ailleurs, le retour de l’acteur était prévu pour le 6 janvier.

Brian May

Le 18 décembre 2021, le guitariste de Queen a partagé qu’après avoir récemment assisté à une fête d’anniversaire, il avait été testé positif au virus. « Le jour choquant est finalement arrivé pour moi. La redoutable double ligne rouge », a écrit Brian sur Instagram à côté d’une photo de ses résultats de test.

« Et oui – définitivement PAS de sympathie s’il vous plaît – ça a été quelques jours vraiment horribles, mais je vais bien. » Pour rappel le rockeur est déjà vacciné et a reçu son rappel. « La bataille à l’intérieur de mon corps est toujours en cours », a ajouté Brian le 20 décembre dans un long post.

Lil Nas X

Le rappeur Lil Nas X a annulé une apparition au Royaume-Uni Jingle Ball en raison d’un test positif au COVID-19. L’artiste a tweeté, puis supprimé une série de messages dans lesquels il a déclaré avoir contracté la maladie. « J’ai commencé à courir dans la maison quand j’ai vu ça, puis je me suis souvenu que j’avais COVID lol », a-t-il partagé le 17 décembre 2021 en réponse au tweet de Barack Obama. L’ancien président avait répertorié « Montero (Call Me By Your Name) » de Lil Nas X comme une de ses chansons préférées de 2021.

Charlie Puth

Le 16 décembre 2021, l’interprète de « Attention » a déclaré à ses fans qu’il avait contracté le virus. « Je ne me sens pas très bien, mais je pense que le pire est derrière moi », a-t-il tweeté. « Je vous écris cette mise à jour, me sentant comme un complet a-, dans l’espoir que vous serez en sécurité et prudent cette saison des fêtes. »

Brett Eldredge

Le 16 décembre 2021, l’artiste country a partagé dans une vidéo sur Instagram qu’il vivait un cas révolutionnaire de COVID-19 bien qu’il a été vacciné en avril. Il a affirmé avoir l’impression d’avoir « eu un rhume ou quelque chose comme ça ces derniers jours ». Eldredge a fait de nombreux tests. Le plus récent a donné un résultat positif et l’artiste a dû reporter deux émissions de Chicago en raison de son diagnostic.

Billie Eilish

Le 13 décembre 2021, la pop star a révélé lors de son entretien avec Howard Stern que malgré sa vaccination, elle avait connu un cas décisif. « Je ne suis pas morte et je n’allais pas mourir, mais cela n’enlève rien à la misère que c’était. C’était terrible. J’ai encore des effets secondaires. J’ai été malade pendant presque deux mois », a-t-elle expliqué à l’animateur radio.

« Je veux qu’il soit clair que c’est grâce au vaccin que je vais bien. Je pense que si je n’avais pas été vacciné, je serais mort, parce que c’était mauvais… Quand je dis que c’était mauvais, je veux simplement dire que c’était horrible. »

Doja Cat

La chanteuse Doja Cat s’est retirée de deux dates de tournée de Jingle Ball, car les membres de son équipe avaient été testés positifs. En revanche, le 12 décembre la chanteuse a révélé qu’elle avait également été testée positive au COVID.

« Bien que mon moral soit bas depuis que je ne peux pas être là pour célébrer les vacances avec mes fans à Philadelphie, DC, Atlanta et Miami, je vais bien et j’ai hâte de récupérer et de revenir dès que possible ! », a-t-elle a dit aux fans sur les réseaux sociaux.

Bryan Adams

Adams a été hospitalisé en Italie en novembre après avoir contracté la COVID pour la deuxième fois. « Me voilà, je viens d’arriver à Milan, et j’ai été testé positif pour la deuxième fois en un mois au COVID », a-t-il écrit sur Instagram alors qu’il était à l’aéroport de Milan Malpensa. « Alors c’est parti pour l’hôpital pour moi. »

Ed Sheeran

Une semaine avant la sortie de son nouvel album, plus précisément le 24 octobre, l’auteur-compositeur-interprète a révélé qu’il avait été testé positif. « Je ne suis plus en mesure d’aller de l’avant avec des engagements en personne pour le moment, donc je ferai autant d’interviews/performances que je pourrai depuis chez moi », a-t-il partagé. Plus tard, il a révélé que fille avait également contracté le virus.

Serge Tankian

En octobre, le leader de System Of a Down a été testé positif au virus. Cela a entrainé le report de deux concerts. « Malgré de multiples mesures de précaution, Serge a malheureusement été testé positif au COVID », a partagé le groupe. « Nous sommes désolés de décevoir nos incroyables fans avec cette nouvelle de dernière minute. La santé de notre groupe, de notre équipe, du personnel de la salle et de tous nos fans est notre priorité absolue. »

Ray Luzier

Le batteur de Korn a contracté la COVID-19 a annoncé le groupe en octobre. « Nous prévoyons un rétablissement rapide pour Ray », peut-on lire sur les comptes officiels de Korn, « et il devrait être de retour pour jouer les spectacles de Los Angeles avec nous. »

Kelly Price

Le 26 septembre 2021, la chanteuse nominée aux Grammy Awards a déclaré à TMZ qu’elle avait contracté un cas grave de COVID-19. Elle a affirmé que non seulement cela l’avait emmené à l’hôpital, mais a également failli lui être fatal.

« À un moment donné, ils m’ont perdu », a déclaré Price à propos de son hospitalisation. « Je suis morte. », a-t-elle poursuivi en expliquant que même si elle est à la maison maintenant, elle n’était pas complètement tirée d’affaire. « Je suis confronté à une bataille très difficile en ce moment. J’ai subi beaucoup de dommages internes, et j’ai donc beaucoup de rééducation à faire. »

Nas

Le rappeur Nas a révélé dans son article de couverture d’Ebony d’octobre 2021 qu’il avait contracté COVID-19 en octobre 2020. « Ce fut une période difficile. C’était mentalement et physiquement difficile », a-t-il partagé à propos de son combat contre la maladie.

« C’est juste le monde d’aujourd’hui, avec la guerre chimique, la politique folle, le racisme, les pénuries alimentaires, les fautes professionnelles de la police, les meurtres de Noirs contre Noirs. L’esprit humain est mis à l’épreuve. Je pense que Dieu a un plan pour tout cela. Mais en ce moment, nous sommes dans une période sérieuse. »

Gene Simmons

Le groupe Kiss a révélé que leur bassiste avait contracté le virus quelques jours après que le groupe a annoncé que son chanteur avait été testé positif. « Gene Simmons a maintenant été testé positif et présente des symptômes légers », a déclaré Kiss le 31 août 2021.

Dans le communiqué, le groupe indiquait également que ses quatre prochains spectacles seraient reportés pendant que l’équipe s’isolerait à la maison.

Paul Stanley

Le leader de Kiss, Paul Stanley a annoncé le 26 août qu’il avait été testé positif au virus. « J’avais été malade avec des symptômes pseudo-grippaux et j’ai été testé à plusieurs reprises et j’étais négatif », a-t-il expliqué.

« En fin d’après-midi, j’ai été testé positif. L’équipage, le personnel et le groupe ont tous été testés négatifs une fois de plus. Le groupe a immédiatement reporté le spectacle de la nuit et en a depuis reporté un autre. »

Hilary Duf

Le 20 août 2021, la chanteuse-actrice a partagé sur Instagram Stories qu’elle avait une infection grave. « Symptômes : mal de tête. Pas de goût ni d’odeur. Pression des sinus. Brouillard cérébral. Heureuse d’être vaccinée », a-t-elle partagé.

Corey Taylor

Le 20 août 2021, le chanteur de Slipknot a affirmé dans une publication sur Facebook qu’il avait contracté la COVID-19 bien qu’il a été vacciné. « Je me suis réveillé aujourd’hui et j’ai été testé positif et je suis très, très malade », a-t-il partagé. « Je suis vacciné donc je ne suis pas inquiet, mais je ne voudrais certainement pas le transmettre à quelqu’un d’autre. »

Drake

Le 16 août 2021, Drizzy a révélé dans un commentaire sur un compte Instagram qu’il avait contracté le virus. « J’ai eu COVID qui a grandi bizarrement, j’ai dû recommencer », a-t-il légendé sous une photo. « Ça revient, je ne dis pas. »

Jonathan Davis

Le groupe Korn a annoncé le 16 août 2021 que leur leader Jonathan Davis avait été testé positif au COVID-19. Cela a entraîné l’annulation de deux émissions et le report de six autres. Korn a assuré que « le moral de Jonathan est élevé, et il se repose et récupère maintenant. »

Jim Jones

Dans une vidéo partagée sur Instagram le 16 août 2021, le rappeur a affirmé qu’il avait contracté le virus. « Je courais partout en pensant que j’étais Superman, et COVID a fait tomber les chaussettes de Superman », a-t-il déclaré.

« Donc, j’exhorte et encourage tout le monde : veuillez continuer à vous masquer, veuillez continuer avec le désinfectant pour les mains, la distance sociale autant que vous le pouvez…essayez de rester à l’écart de nombreux endroits bondés. Ce n’est pas une blague. »

Leigh Kakaty

Le 16 août 2021, Pop Evil a annoncé que le chanteur du groupe avait passé deux tests COVID, les deux s’étant révélés positifs. Le groupe a dû reporter de nombreux concert et a déclaré aux fans : « Leigh se sent déjà beaucoup mieux et sera de nouveau sur pied en un rien de temps. »

Mark Chesnutt

Le 15 août, le chanteur country a révélé que sa femme et lui avaient contracté le coronavirus. « Je voulais juste donner à tout le monde une petite mise à jour. Je suis actuellement en convalescence suite à mon opération du dos. Mais, ce faisant, ma femme Tracie et moi avons été testés positifs pour Covid-19 ! » il a tweeté.

Liam Payne

Le 26 janvier 2022, l’artiste a annoncé dans une publication sur Instagram qu’il avait contracté la COVID-19. Il a également dit qu’il devrait reporter sa vitrine virtuelle, Here’s To The Future qu’il avait prévu pour le 29 janvier. « Je serai prêt à temps pour vous donner le spectacle que vous méritez tous », a-t-il déclaré aux fans.

John Bell

Le 13 août 2021, Widespread Panic a annoncé que leur leader John Bell avait été testé positif. Le diagnostic a entrainé le report des concerts Austin City Limits Live du groupe du 13 au 15 août à octobre.

DJ Khaled

Dans une publication sur Instagram le 12 août 2021, l’artiste producteur a révélé à ses fans que sa famille et lui avaient contracté COVID-19 et qu’ils avaient été guéris. « Ma famille et moi avons récupéré de COVID et nous allons tous bien maintenant !! », a-t-il dit. « S’il vous plaît, soyez en sécurité là-bas ! Prenez soin de vous s’il vous plaît. »

Bruce Dickinson

L’interprète d’Iron Maiden a révélé à Rolling Stone qu’il a été testé positif bien qu’il a été complètement vacciné. « J’éternuais un peu. Pendant quelques jours, je me suis senti un peu groggy, un peu comme la grippe, et c’est tout », a-t-il partagé. « Je n’ai pratiquement aucun doute que si je n’avais pas eu le vaccin, je pourrais avoir de sérieux ennuis. »

The Kid LAROI

Le chanteur australien a célébré son premier Billboard Hot 100 en partageant sa gratitude et son enthousiasme avec ses fans sur Instagram. Toutefois, dans le même message, The Kid a révélé qu’il était en lock-out parce qu’il avait contracté le coronavirus.

« Ce n’est pas seulement un grand moment pour moi, mais un très grand moment pour l’Australie. En grandissant, tout ce que j’ai toujours voulu faire, c’était ‘faire les choses en grand’ en Amérique et montrer à tout le monde ce que nous avons à offrir », a-t-il écrit. « Cela fait un moment que je ne suis pas rentré à la maison à cause de COVID (que j’ai actuellement et je suis enfermé dans une pièce depuis 7 jours), mais croyez-moi, j’y suis allé dans l’esprit lol. »

Franck Hannon

Dans une publication sur Instagram le 8 août, le guitariste de Tesla a partagé qu’il avait été testé positif alors que son groupe était prêt à lancer une tournée. « Je n’ai pas pu bouger de toute la semaine dans la douleur », a partagé Hannon, qui a déjà été vacciné.

« Le jour où le bus est parti, je me suis réveillé avec 102 fièvres, des tremblements et je n’arrivais plus à respirer. Alors je suis resté à la maison. Je suis incapable de bouger ou de fonctionner à peine depuis. »

Ricky Medlocke

Le guitariste de Lynryd Skynryd a été testé positif au coronavirus. Cela a obligé le groupe à annuler son concert prévu au Pro Football Hall Of Fame. « Rickey est à la maison pour se reposer et réagit bien au traitement », indique le communiqué du groupe.

Sebastian Bach

Le 6 août, le leader de Skid Row a partagé dans une vidéo qu’il avait été testé positif au coronavirus bien qu’il avait fait son vaccin Johnson & Johnson en mars. Il a ensuite affirmé que le vaccin l’avait aidé à éviter les symptômes graves et a déclaré qu’il se sentait « totalement bien ».

Wiz Khalifa

Le 14 juillet, le rappeur a partagé dans un tweet qu’il avait contracté la COVID-19. « D’accord, mes proches…donc…Ya mec a contracté la COVID. Aucun symptôme. Reste juste loin de moi pendant un petit moment », a-t-il écrit. Dans un deuxième message, Wiz a qu’il serait productif avec son temps à la maison en « préparant son nouveau projet ».

Rikki Rocket

Le 13 juillet 2021, le batteur de The Poison a révélé dans une vidéo qu’il avait été testé positif au COVID-19. Pour rappel, Rikki avait été entièrement vacciné. Le batteur a affirmé qu’il ne savait pas s’il avait la variante delta. Toutefois, ses médecins pensaient qu’il avait « toutes les caractéristiques de la variante ».

Matt Heafy

Le 4 juillet 2021, le leader de Trivium a révélé dans une publication Instagram qu’il avait contracté le coronavirus. « Je suis passé d’une personne non vaccinée, aux enfants (non vaccinés) à moi (vacciné) », a-t-il partagé. « Heureusement, parce que j’ai été vacciné, cela ressemble simplement à un rhume. Mon père est cependant tombé malade sans vaccin et est maintenant depuis 12 semaines dans une très terrible convalescence avec des problèmes pulmonaires / cardiaques / hépatiques. Je ne serais plus bon dans un jour ou deux. »

Harry Judd

Le batteur de McFly, Harry Judd a révélé sur Instagram que sa femme et lui luttaient contre la COVID-19. « De légers symptômes de grippe et tout sent le vinaigre ! », a-t-il partagé.

Ted Nugent

Le 19 avril, Ted a annoncé dans une vidéo sur Facebook qu’il avait été testé positif au COVID-19. L’auteur-compositeur-interprète avait autrefois déclaré qu’il ne prendrait pas le vaccin. « Tout le monde m’a dit que je ne devais pas l’annoncer. J’ai des symptômes de grippe depuis 10 jours. Je pensais que j’étais en train de mourir », a-t-il déclaré.

« J’ai la tête bouchée, des courbatures. Mon Dieu, quelle douleur ! Je pouvais à peine ramper hors du lit ces derniers jours. »

Luke Bryan

La star de la country et juge d’American Idol a annoncé le 12 avril qu’il avait contracté le coronavirus. Il a ajouté qu’il s’absenterait de ses fonctions au cours de la première émission en direct du concours de chant de la saison. « Je suis triste de dire que je ne ferai pas partie de la première émission en direct @AmericanIdol de ce soir », a-t-il tweeté.

« J’ai été testé positif au COVID, mais je vais bien et j’ai hâte d’y revenir bientôt. » a-t-il ajouté dans une interview avec Extra quelques jours plus tard. « J’ai eu beaucoup de chance de ne pas avoir une longue série de symptômes. C’était encore assez difficile pendant quelques jours. »

Jessica Simpson

Le 29 mars, la chanteuse a révélé qu’elle avait été testée positive au virus. Elle a partagé l’information sur Instagram tout en annonçant son nouvel essai Amazon Original Stories intitulé « Take The Lead ». « J’ai commencé à écrire cet essai le jour même où j’ai reçu un résultat de test positif pour COVID-19 », a-t-elle écrit. « J’ai décidé qu’au lieu d’être poussé par la peur, je manifesterais une conversation pleine d’espoir avec vous. »

Lauren Alaina

L’actrice d’American Idol a annulé son concert du 20 mars 2021. En effet, elle avait été testée positive au COVID-19. « Certaines personnes l’ont bien pire que moi, alors j’ai juste un peu d’essoufflement, un très mauvais mal de tête, pas de goût ni d’odeur, une congestion assez grave et je me sens assez fatiguée », a-t-elle partagé sur son story Instagram. « Mais dans l’ensemble, j’ai l’impression que ça va aller. »

Trisha Yearwood

Le 24 février, la superstar de la musique country et son mari Garth Brooks ont commencé à se mettre en quarantaine à la maison. Le puissant couple a pris cette décision après un test de coronavirus positif de l’un des membres de leur équipe.

Toutefois, Brooks a été testé négatif. « Quiconque me connaît sait que mon monde commence et se termine avec Miss Yearwood, alors elle et moi traverserons cela ensemble », a-t-il poursuivi, notant qu’il passera un peu de temps à faire profil bas.

Il a interrompu sa conversation hebdomadaire Inside Studio G sur Facebook pour le moment. « Et tous ceux qui la connaissent savent qu’elle est une combattante et qu’elle a tout fait correctement, donc je sais que nous sortirons ensemble de l’autre côté de cette chose. »

Alice Cooper

En février 2021, le rockeur a partagé avec ses fans qu’il recevait son vaccin. Toutefois, il a également révélé qu’il avait déjà contracté la COVID-19. « Nous sommes ici pour nous faire vacciner », a-t-il déclaré. « Nous avons déjà eu le COVID, mais nous avons quand même été vaccinés. »

DJ Spinderella

Deidra Roper, mieux connue sous le nom de DJ Spinderella de Salt-N-Pepa a révélé à Billboard que la probabilité est forte qu’elle ait déjà le coronavirus. « J’ai l’impression que je l’ai peut-être eu, comme, quand il nous est tombé dessus pour la première fois. Mais j’ai eu COVID pendant les vacances – Thanksgiving – et c’était difficile, mais Dieu merci, j’ai réussi. »

Maynard James Keenan

James Keenan a combattu le coronavirus à deux reprises. D’abord, il a déclaré à AZ Central qu’il avait contracté un coronavirus en février et qu’il était toujours en convalescence. « Je suis toujours aux prises avec les effets résiduels », a-t-il expliqué. « Mais c’était moche. J’y ai survécu, mais ce n’était pas joli. Donc, je devais définitivement faire avec ça. »

« J’ai toujours la toux », a-t-il poursuivi. « Tous les deux jours, j’ai ces quintes de toux parce que mes poumons sont encore endommagés aux extrémités. Et je viens de surmonter l’inflammation qui se produisait avec mon poignet et mes mains. J’ai eu une attaque auto-immune sur mon système sous la forme d’une polyarthrite rhumatoïde. En gros, d’après ce que j’ai compris, ça attaque des endroits bizarres et c’est aléatoire. C’est donc ce que j’ai eu. C’était mon prix. »

Il a révélé le 3 février 2021 dans une interview qu’il avait de nouveau contracté le virus en novembre. C’était si grave qu’il s’est retrouvé aux urgences. « Je pouvais à peine assembler deux mots sans entrer dans une crise de toux, vous savez ? Ça a fini par évoluer aussi vers une pneumonie. »

Maggie Lindemann

Lindemann a partagé dans son interview avec Billboard qu’elle avait été testée positive en juin 2020. Elle a ajouté qu’elle avait une mauvaise fièvre et des courbatures. « Je n’ai pas les anticorps et je ne veux plus attraper la COVID », a-t-elle déclaré, ajoutant qu’elle évite autant que possible les gens pour éviter une deuxième infection.

Chesca

Le 16 janvier, la chanteuse portoricaine a partagé avec ses abonnés sur Instagram qu’elle avait été testée positive au coronavirus.

« Je suis allée au studio où l’un des producteurs qui s’y trouvaient s’est senti malade », a-t-elle écrit en espagnol. « Je lui ai demandé si c’était COVID et il a dit non, qu’il avait la gueule de bois. C’était COVID et malheureusement, cela s’est propagé à tous ceux d’entre nous qui étaient là. »

Ashanti

Quelques heures avant sa bataille Verzuz contre Keyshia Cole, Ashanti a révélé qu’elle avait contracté le virus le 12 décembre. « Hé vous tous, je n’arrive pas à croire que je dis cela, mais j’ai été testé positif au COVID-19. Je vais bien et je n’ai aucune douleur », a-t-elle partagé sur Instagram.

Plus tard, Ashanti a publié une vidéo sur les médias sociaux dans laquelle elle a déclaré : « Jamais dans un million d’années je n’aurais pensé attraper la COVID. » La bataille Verzuz a finalement été annulée.

Gloria Estefan

La légende cubano-américaine s’est rendue sur les réseaux sociaux en décembre pour partager son expérience avec la COVID-19. En effet, la chanteuse a été testée positive le 8 novembre. « Au cours des dernières semaines, j’ai été l’une des victimes du COVID », a-t-elle partagé.

« Le 30 octobre a été le seul jour où je suis sorti. Je portais mon masque et je suis allé dans un restaurant en plein air avec de la famille. Nous avons porté des masques jusqu’à la table et quand nous sommes partis. Mais [au restaurant] quelqu’un s’est approché de moi pendant que je mangeais et m’a tapé sur l’épaule. Ils n’avaient pas de masque et étaient très proches. »

Bernard Summer

Le leader de New Order a révélé dans une interview avec The Current qu’il avait contracté le coronavirus. Bernard a affirmé que ses symptômes étaient mineurs au début et se sont atténués les jours suivants avec de revenir. « Quand c’est revenu, c’était plus grave, mais toujours pas trop mal », a-t-il expliqué. « J’ai juste ressenti une fatigue extrême, comme une très mauvaise gueule de bois. Et puis ça a disparu, et je vais bien. »

Ben Platt

Le 15 novembre, la star de Broadway a dit qu’il avait combattu COVID-19 en mars. « C’était comme une horrible grippe qui a duré environ 3 semaines », a-t-il tweeté. « Heureusement je suis en rétablissement complet. Tant de gens n’ont pas eu autant de chance et continueront de ne pas l’être. »

Trey Songz

Le 5 octobre, l’artiste a partagé dans une vidéo Instagram qu’il avait été testé positif au COVID-19. « J’ai passé de nombreux tests pendant que je manifestais, des collectes de nourriture, bien sûr, j’ai un très jeune fils à la maison, donc je me fais tester périodiquement et cette fois, il est malheureusement revenu positif », a-t-il partagé.

Trey a exhorté ses fans à prendre la pandémie au sérieux et à suivre les directives sanitaires. Le chanteur-rappeur a terminé en lançant une pique à Donald Trump, qui avait été testé positif « Ne soyez pas comme le président. »

J. Balvin

Balvin a reçu un prix pour son clip « Rojo » aux Premios Juventud 2020. Il a révélé par la suite qu’il avait été testé positif au coronavirus et qu’il était en voie de guérison. Dans une vidéo, le chanteur a parlé de sa ville natale en Colombie.

« En ce moment, je me remets juste de COVID-19. Ces journées ont été très difficiles, très compliquées. Parfois, nous ne pensons pas que nous l’obtiendrons, mais je l’ai eu et je l’ai mal compris », a déclaré Balvin.

Prince Royce

« C’est tellement frustrant pour moi de voir des gens dans les supermarchés sans masque. C’est tellement frustrant pour moi de voir que les gens sont irresponsables et ne protègent pas les autres », a déclaré Royce le 3 juillet dans une interview à l’Associated Press.

« Je pensais que je me lavais les mains, je pensais que je portais un masque, vous savez. Et je pense que pour moi, ce n’était qu’un signal d’alarme », a-t-il poursuivi.

Doja Cat

« J’ai eu la COVID. Honnêtement, je ne sais pas comment cela se produit, mais je suppose que j’ai commandé quelque chose à Postmates, et je ne sais pas comment je l’ai eu, mais je l’ai eu », a-t-elle déclaré lors d’une interview avec Capital XTRA au Royaume-Uni sur 24 juillet. « Je vais bien maintenant. C’était une panique de symptômes de quatre jours, mais je vais bien maintenant. »

Anna Camp

Le 21 juillet, l’actrice de Pitch Perfect et True Blood a mentionné un test positif au COVID. Elle a ajouté qu’elle était « extrêmement malade pendant plus de trois semaines ». « J’étais incroyablement en sécurité. Je portais un masque. J’ai utilisé du désinfectant pour les mains. Une fois, alors que le monde commençait à s’ouvrir, j’ai décidé de renoncer à porter mon masque. Un temps. Et j’ai fini par l’avoir. », a expliqué Camp sur Instagram.

Elle a poursuivi en disant à ses abonnés que la COVID-19 n’était pas comparable à la grippe. « Ce n’est absolument pas ça », a écrit Camp, notant également que même après avoir récupéré, elle avait toujours des « symptômes persistants ».

Karol G.

Le 13 juillet, l’artiste colombienne a partagé lors d’un live qu’elle avait été testée positive au COVID-19 il y a quelques semaines. « Je n’avais rien dit parce que mes parents sont loin et je ne voulais pas qu’ils s’inquiètent pour moi », a-t-elle expliqué après que des rumeurs ont commencé à circuler sur le fait qu’elle avait contracté le coronavirus. « Parce que mon nouveau single [Ay DiOs Mío] sortait, je ne voulais pas que le coronavirus fasse l’actualité. »

Kanye West

Le célèbre rappeur a révélé dans une interview avec Forbes le 8 juillet qu’il avait contracté la maladie en février. « Des frissons, tremblant dans le lit, prenant des douches chaudes, regardant des vidéos me demandant ce que je suis censé faire pour m’en remettre », a déclaré West en mentionnant les symptômes qu’il a ressentis.

« Je me souviens que quelqu’un m’avait dit que Drake avait le coronavirus et ma réponse était que Drake ne peut pas être plus malade que moi ! »

Andrea Bocelli

Le 26 mai, le chanteur italien a révélé dans une publication sur Facebook que lui et certains membres de sa famille avaient combattu la COVID-19 en mars. « Par respect pour ceux pour qui contracter le virus a eu des conséquences plus graves, j’ai décidé qu’il valait mieux ne pas partager la nouvelle », a déclaré Bocelli, qui a affirmé que son cas était bénin et qu’il s’était complètement remis. « Je ne voulais certainement pas alarmer inutilement mes fans et je souhaitais également protéger la vie privée de ma famille. »

Damien Kulash

Le leader d’OK Go a partagé sa bataille contre le coronavirus sur le site Web du groupe. Il a également mentionné leur nouvelle chanson « All Together Now » qui a été inspirée par les acclamations nocturnes des travailleurs de première ligne du monde entier. Kulash a affirmé dans une lettre destinée aux fans que sa femme et lui avaient attrapé le virus tôt. Le couple avait contracté la maladie au moment où il n’y avait que six cas connus en Californie.

« Mes symptômes ont duré une éternité, mais n’ont été vraiment effrayants que pendant un jour et demi. La bataille de ma femme Kristin a été plus difficile, cependant. Elle n’a été que brièvement à l’hôpital, mais alitée avec des problèmes respiratoires pendant une longue période », a-t-il expliqué. « Nous sommes extrêmement chanceux. Elle s’est complètement rétablie et, bien que les enfants aient eu des symptômes, ils n’ont jamais été pires qu’un mauvais rhume. J’ai mal au cœur pour ceux qui n’ont pas eu la même chance. »

Madonna

La chanteuse et actrice Madonna a expliqué via Instagram qu’elle pensait avoir attrapé « une mauvaise grippe ». Toutefois, elle a récemment été testée positive au COVID-19. « Dieu merci, nous sommes tous en bonne santé et bien maintenant », a-t-elle écrit.

DJ Jazzy Jeff

Le 14 avril, le DJ Jazzy Jeff a fait deux interviews pour évoquer sa bataille contre le coronavirus. D’abord, il a fait une conversation vidéo avec Tamron Hall. Jazzy a expliqué qu’il avait ressenti les symptômes quelques jours après sa performance au Black Summit de la Nationale Botherhood of Skiers à Ketchum, début mars.

Plus tard, il a appelé l’émission Snapchat de son ancien co-star Fresh Prince de Bel-Air et collaborateur musical de Will Smith pour parler de ses symptômes. « J’avais une température qui atteignait 103. J’avais des frissons. J’ai perdu l’odorat. J’ai perdu le sens du goût. »

Sturgil Simpson

Simpson a confirmé qu’il a avait été testé positif au coronavirus après ses tournées à travers l’Europe occidentale et le sud-est des États-Unis. Il a eu du mal à se faire tester pour le COVID-19 malgré ses voyages et ses symptômes. Toutefois, le 13 mars, il a finalement été testé et a confirmé qu’il avait la maladie depuis début avril.

« Tout ce que je sais, c’est que j’ai ressenti des symptômes pour la première fois il y a un mois, mais je suis toujours positif et contagieux et maintenant en quarantaine dans le dojo jusqu’au 19 avril et j’aimerais vraiment avoir suivi les conseils de ma femme et mis une salle de bain dans les plans d’étage », a-t-il affirmé sur Instagram. « Vivre et apprendre. »

P!nk

Le 3 avril, P!nk a révélé sur les réseaux sociaux qu’elle avait été testée positive au COVID-19. « Il y a deux semaines, mon fils de trois ans, Jameson, et moi présentions des symptômes de COVID-19. Heureusement, notre médecin de soins primaires a eu accès à des tests et j’ai été testée positive », a-t-elle écrit dans un message publié à la fois sur Twitter et Instagram.

« Ma famille s’était déjà réfugiée à la maison et a continué à le faire pendant les deux dernières semaines suite aux instructions de notre médecin. Il y a quelques jours à peine, nous avons été retestés et nous sommes maintenant heureusement négatifs. »

Elle a poursuivi en qualifiant les tests de « parodie absolue » dans son pays. « C’est un échec de notre gouvernement à ne pas rendre les tests plus largement accessibles. Cette maladie est grave et réelle. Les gens doivent savoir que la maladie affecte les jeunes et les moins jeunes, en bonne santé et en mauvaise santé, les riches et les pauvres, et nous devons rendre les tests gratuits et plus largement accessibles pour protéger nos enfants, nos familles, nos amis et nos communautés. »

Pour aider sa communauté dans le processus, la femme de 40 ans a annoncé qu’elle faisait un don important d’un million de dollars pour venir en aide aux agents de santé en première ligne.

Le 5 avril, elle a partagé bons nombre de détails sur l’expérience de sa famille avec le coronavirus. « Jameson a eu le pire. J’ai eu de nombreuses nuits où j’ai pleuré et je n’ai jamais autant prié de ma vie. », a-t-elle affirmé sur Instagram.

Babyface

Le 10 avril, Kenny « Babyface » Edmonds s’est rendu sur Twitter pour remercier les fans pour leurs messages d’anniversaire. Il a révélé par la même occasion qu’il avait été testé positif au coronavirus ainsi que sa famille. « Je me sens tellement chanceux de pouvoir fêter un autre anniversaire », a-t-il écrit.

« J’ai été testé positif au virus Covid19, tout comme ma famille. C’est une chose incroyablement effrayante de passer par mes amis. Heureusement, il a poursuivi en notant qu’ils “ont maintenant été testés négatifs et sont sur le chemin du retour à la pleine santé ».

Christopher Cross

Le 3 avril, l’auteur-compositeur-interprète Christopher Cross a révélé qu’il avait été diagnostiqué positif au coronavirus. Le quintuple lauréat du Grammy a partagé l’information dans un long message sur Facebook.

« Je suis désolé d’annoncer que je fais partie du nombre croissant d’Américains qui ont été testés positifs pour le virus COVID-19 », a-t-il écrit. « Bien que j’ai la chance d’être soigné à la maison, c’est peut-être la pire maladie que je n’aie jamais eue. »

Dans une interview avec CBS Sunday Morning en octobre, il a partagé plus de détails : « Ce furent les 10 pires jours de ma vie », a-t-il déclaré. « Et je ne pouvais pas marcher, je pouvais à peine bouger. Et donc, ce fut certainement la période la plus sombre pour moi. Tu sais ? C’était vraiment tactile et difficile. »

Sara Bareilles

Le 2 avril, l’auteur-compositeur-interprète et actrice a révélé dans un story Instagram qu’elle avait contracté le coronavirus, mais qu’elle allait bien. « Je l’ai eu, juste pour que tu saches. Je suis complètement rétablie, juste pour que vous le sachiez », a-t-elle expliqué dans la vidéo.

« Je pense juste à toutes les personnes qui traversent cette période vraiment difficile. Je leur envoie beaucoup d’amour et je suis vraiment reconnaissante pour chaque respiration facile et chaque jour où je me promène. »

YNW Melly

Le 2 avril, YNW Melly a été testé positif au COVID-19 alors qu’il attendait son procès dans la prison du comté de Broward en Floride. « Traitez ce nouveau virus », lit-on dans le message. La légende était accompagnée d’une photo de lui avec sa famille. « Il espère votre soutien et pour récupérer bientôt #priezformellement, envoyez-lui de l’énergie positive s’il vous plaît. »

Larry Campbell

Le 2 avril, le guitariste de 65 ans et producteur lauréat d’un Grammy a déclaré au Rolling Stone que son expérience avec la COVID-19 avait commencé avec une toux. Larry a ensuite eu une forte fièvre et a finalement été testé positif au coronavirus.

« J’essaie encore d’évaluer tout cela. Depuis deux semaines, je lutte pour rester en vie. C’est vraiment si grave », a-t-il déclaré. « Cela vous fait réévaluer ce que vous faites ici. Je n’ai pas pu toucher ou tenir Teresa, ni même la regarder, tout ce temps. Nous sommes constamment au téléphone. Cela me fait voir à quel point notre relation est précieuse. »

Jennifer Wayne de Runaway June

La chanteuse country a révélé qu’elle avait fait le plein de vitamines afin de se remettre de la maladie. « Vitamine C, Vitamine D3, complexe B, champignons et ZINC ! Beaucoup de zinc. J’ai aussi bu plus d’eau et de Gatorade que jamais dans ma vie. Je voulais vider cette chose de mon système. Ces vitamines, rester hydraté et se reposer m’ont sauvé la vie. »

« Ensuite, donner mon sang et mon plasma pour aider les autres », a-t-elle conclu. « Désolé pour le long post, et je vous envoie BEAUCOUP d’amour et j’espère que vous restez en bonne santé et en sécurité ! »

John Taylor (de Duran Duran)

Sur les pages des médias sociaux de Duran Duran, John Taylor a affirmé qu’il avait été testé positif le 5 avril avant de s’être rétabli.

« J’ai décidé de partager avec vous que j’ai été testé positif au virus Corona il y a près de trois semaines. Peut-être que je suis un homme de 59 ans particulièrement robuste – j’aime à penser que je le suis – ou que j’ai eu la chance de n’avoir qu’un cas bénin de Covid 19 – mais après environ une semaine de ce que je décrirais comme une ‘grippe turbocompressée’, je m’en suis sorti en me sentant bien – même si je dois admettre que la quarantaine ne me dérangeait pas, car cela m’a donné la chance de vraiment récupérer. », a-t-elle écrit.

Wreckless Eric

L’auteur-compositeur-interprète « Whole Wide World » a écrit un long article de blog sur son expérience avec COVID-19. Dans son article, il a détaillé ses symptômes – douleurs à la poitrine et aux côtes, toux, fièvre légère, maux de tête intermittents – et le processus de test. « Je me suis senti profondément perturbé quand j’ai appris la nouvelle et assez ému », a admis Eric. Toutefois, il a dit qu’il était sorti d’affaire. « Je suis plus préoccupé par les gens qui n’ont personne, les gens qui traversent cela seuls. »

Brian Stokes Mitchell

La star de Broadway a annoncé le 1er avril à ses fans dans une vidéo sur Twitter qu’il a été testé positif au COVID-19. L’acteur a affirmé qu’il pouvait sentir son « corps combattre quelque chose d’inhabituel ». Toutefois, il se sent maintenant mieux.

« Au cours des derniers jours – probablement trois ou quatre – chaque jour qui s’est écoulé a été meilleur que le précédent, donc je suis à peu près sûr que je suis au-dessus de la bosse », a-t-il déclaré. « Prenez soin de vous. Gardez votre distance sociale. »

Kalie Shorr

Le 30 mars, la chanteuse country a partagé avec ses fans qu’elle avait contracté le coronavirus malgré qu’elle était en quarantaine, ne sortant que pour l’épicerie. Kalie Shorr a partagé dans ses tweets : « les premiers jours ont été absolument misérables. Tout mon corps souffrait et ma fièvre était comme surfer sur une vague. »

La chanteuse est maintenant en voie de guérison. « Je me sens beaucoup mieux », a écrit Shorr. « Mais cela prouve à quel point c’est dangereux et contagieux. C’est infiniment frustrant de voir les gens ne pas prendre cela au sérieux. », a-t-elle ajouté.

Juan Pablo Villamil

Le 26 mars, le membre du groupe Morat a révélé dans un message qu’il avait été testé positif au COVID-19. Le musicien a expliqué qu’il était parti en Espagne et au Mexique et qu’en arrivant en Colombie, le groupe a décidé de se mettre en quarantaine.

« Villamil a été testé parce qu’il avait des symptômes et qu’il était positif au COVID-19. Pour avoir été ensemble pendant 14 jours et avoir des symptômes similaires, il est de notre responsabilité de supposer que nous avons tous le virus », a écrit le groupe dans une publication sur Instagram.

« Nous avons eu des symptômes très légers. Nous devons faire attention à ne pas devenir des agents de contagion. Nous vous aimons et vous demandons de rester à la maison et d’écouter ce que disent les autorités. »

Joe Diffie

L’artiste country vétéran Joe Diffie a été testé positif au coronavirus. Il était le premier artiste country à avoir annoncé publiquement qu’il a été diagnostiqué.

« Je suis sous la garde de professionnels de la santé et je reçois actuellement un traitement… Nous voulons rappeler au public et à tous mes fans d’être vigilants et prudents pendant cette pandémie. », a-t-il déclaré dans un communiqué le 27 mars. Le 29 mars, il est décédé des complications du virus. 

Caroline Polachek

L’auteur-compositeur-interprète a révélé qu’elle avait probablement la COVID-19. Elle a fait ses révélations bien avant que les tests ne soient disponibles. « Eh bien, je l’ai eu il y a environ un mois, et à ce moment-là, il n’y avait pas… Dans la plupart des endroits, il n’y a toujours pas de tests disponibles, mais sans aucun doute, c’était le coronavirus et non la grippe. C’était tous les mêmes symptômes », a expliqué Polachek.

« Et en fait, j’avais quelques symptômes qui à l’époque n’étaient pas si signalés, comme la perte de l’odorat et des problèmes d’estomac étranges également. C’est l’une des choses qui la rendait si différente de la grippe, c’était ces étranges crampes d’estomac. Et à l’époque, c’étaient des balles courbes, donc je me disais, je ne sais pas si j’ai ça ou non. »

Chris Slight

Le finaliste de la saison six d’American Idol a révélé qu’il luttait contre le COVID en juillet. Son état s’était empiré et il a révélé qu’il avait contracté une pneumonie. « Respirer sans douleur ni toux est difficile et je n’ai pas beaucoup dormi la nuit dernière, mais j’espère que les antibiotiques font leur travail rapidement », a-t-il écrit sur Instagram.

Sligh a été nominé à trois reprises au Billboard 200. Un de ses single, « Empty Me » a été top 10 sur Billboard en 2008. 

BeBe Winans

L’artiste gospel a affirmé au Joe Madison Show de SiriusXM que même s’il était rétabli, combattre la COVID-19 n’était pas une mince affaire.

« Je suis un homme de foi et juste élevé dans mon esprit, je suis juste concret sur le sujet que Dieu est plus grand que tout », a-t-il déclaré.

« Pourtant, et encore, il est si important pour nous de faire preuve de bon sens. Donc, étant de l’autre côté maintenant, je suis juste reconnaissant que le mot, je viens de terminer ma course et pendant toute la course, je disais juste, Dieu, je te remercie. Je vous remercie parce que cela aurait pu être un résultat différent pour moi et ma famille. J’ai donc appris à être plus reconnaissant envers la vie elle-même. Oubliez les maisons et les automobiles et toutes ces choses. Vous ne pouvez rien prendre de tout cela. Cela ne signifie rien pour vous lorsque votre santé est partie. », a-t-il ajouté.

John Prine

La famille de Prine a pris la parole pour annoncer que le chanteur avait été hospitalisé le 29 mars. John se trouvait dans un état critique en raison du COVID-19. La légende d’Americana est décédée des suites des complications du coronavirus le 7 avril. Par ailleurs, l’artiste deux fois lauréat d’un Grammy avait 73 ans.

Scarface

Le 26 mars, Scarface a révélé son diagnostic au cours d’une diffusion en direct avec son coéquipier de « Geto Boys », Willie D. Le rappeur a expliqué qu’il avait été malade pendant de nombreuses semaines. Toutefois, il avait finalement obtenu ses résultats le 25 mars.

Pour rappel, c’était une démangeaison dans la gorge qui a conduit Scarface à se rendre aux urgences. Le rappeur a reçu des antibiotiques et une intraveineuse. Après sa sortie, il est retourné aux urgences « encore plus malades » et a noté que : « Cela a commencé par une pneumonie dans mes deux poumons et trois ou quatre jours plus tard, mes reins ont lâché. J’ai été au point où j’ai senti que j’allais mourir. ».

Fin avril, le rappeur a informé qu’il était sous dialyse en raison d’une insuffisance rénale. « C’est ma nouvelle bouée de sauvetage », a-t-il déclaré à propos de son port de dialyse. « S’accrocher à cette chaîne de mort vous fait vraiment apprécier la vie. J’étais à quelques centimètres de la mort. », a-t-il ajouté.

Asleep at the Wheel’s Ray Benson

Le 31 mars, le leader du groupe basé au Texas a alerté les fans sur Facebook. Il a affirmé avoir été testé positif au coronavirus, mais dit rester optimiste. « En espérant le meilleur, je n’ai pas les symptômes habituels, mais je me sens fatigué mal de tête pas de fièvre pas de toux !! » a posté Benson sur Facebook. « Ça va aller, c’est sûr que jouer de la musique et voir tout le monde me manque ! »

Sam Smith

Le chanteur est convaincu qu’il a attrapé le virus, mais n’a pas parlé de test. « Je sais que je l’ai eu. 100 pour cent l’avaient. Tout ce que j’ai lu indiquait complètement cela », a déclaré Smith à Zane Lowe de Beats 1. Sam se sent bien après trois semaines d’auto-isolement. Par ailleurs, le chanteur britannique a fait un duo avec John Legend sur « Stand By Me » pour le concert « Together At Home ».

Slim Thug

Slim Thug a annoncé sur Instagram qu’il avait été testé positif au coronavirus le 24 mars. « Regarde ça. Aucun jeu en cours. L’autre jour, j’ai été testé pour le coronavirus, et il est revenu positif », a révélé Thug. « Aussi prudent que je me suis mis en quarantaine et que je reste à la maison – j’aurais pu aller chercher quelque chose à manger, rester dans mon camion, masque, gants, tout en place – mon test est revenu positif ».

Le MC « Like a Boss » a averti les fans et leur a conseillé de prendre le virus au sérieux. Slim Thug a conseillé ses fans de rester à l’intérieur malgré le fait de vouloir interagir à l’extérieur.

Jackson Browne

Le 24 mars, Jackson Browne a révélé qu’il avait été testé positif au COVID-19. Le Rock and roll Hall of Famer a déclaré dans une interview avec Rolling Stone qu’il avait immédiatement chercher à faire le test. En effet, Brown avait développé une toux ainsi que de la fièvre. Il a minimisé la gravité de sa maladie après avoir été testé positif. 

« Mes symptômes sont vraiment assez légers, donc je n’ai besoin d’aucun type de médicament et certainement pas d’hospitalisation ou quoi que ce soit du genre », a déclaré Browne. Le rockeur de 71 ans est certain qu’il a attrapé le virus lors de son récent voyage à New York pour la prestation Love Rocks NYC.

L’évènement était prévu pour le 12 mars, mais pour la première fois le public était absent en raison des premières mises en garde contre le coronavirus. « Maintenant, j’aurais aimé ne pas être allé à New York et avoir fait cette prestation », a-t-il admis.

Adam Schlesinger

Mieux connu en tant que membre de Fountains of Wayne and Ivy et pour son travail, Adam Schlesinger a été primé aux Emmy Awards et nominé aux Oscars à la télévision et au cinéma. L’auteur-compositeur et bassiste est décédé des suites de la COVID-19 le 1er avril à 52 ans. Le 31 mars, l’avocat de longue date du musicien Josh Grier a déclaré à Billboard que Schlesinger avait « été testé positif pour le virus, avait été hospitalisé et était sous respirateur ».

Alan Merrill

Le musicien connu pour avoir co-écrit « I Love Rock ‘N’Roll » est décédé de la COVID-19 le 29 mars selon un message partagé par sa fille Laura.

« Comment est-ce possible ? J’étais juste à son spectacle il y a quelques semaines. Je venais de photographier son portrait pour son nouvel album. Texté avec lui plus tôt. Il a minimisé le “froid” qu’il pensait avoir », a-t-elle écrit sur Facebook. « Des gens meurent. Vous ne pensez pas que cela arrivera à vous ou à votre famille forte.

Restez à la maison si ce n’est pour vous… pour les autres. Pour mon père. Cette chose est réelle. Nous ne pourrons probablement pas le pleurer correctement avec des funérailles. Je viens de perdre le plus grand amour de ma vie et je ne pourrai serrer personne dans mes bras parce que j’ai été exposé et que j’ai besoin de me mettre en quarantaine pendant deux semaines… seul. », a-t-elle ajouté.

Charlotte Lawrence

Le 18 mars, l’auteur-compositeur-interprète a déclaré aux fans qu’elle avait reçu un diagnostic de coronavirus. « Je vais aller très bien », a-t-elle assuré à ses abonnés dans un post Instagram avant de les exhorter à aider à réduire le nombre de personnes infectées par l’auto-isolement.

« Rester à l’intérieur. S’il te plaît. Que vous vous sentiez malade ou non, restez à l’intérieur. Pensez à quelqu’un d’autre qui rend vos proches malades parce qu’ils n’écoutent pas, parce qu’ils pensaient qu’ils savaient mieux. Parce qu’ils étaient égoïstes. Nous avons le pouvoir de ralentir cela. »

Andrew Watt

Le producteur de musique, qui a travaillé sur l’album Invasion of Privacy de Cardi B a partagé dans une publication Instagram le 17 mars qu’il avait initialement reçu un diagnostic de grippe. Andrew Watt qui a également travaillé sur chacun des trois albums de Post Malone a affirmé qu’il a commencé à se sentir malade le 6 mars.

Le producteur a affirmé qu’un médecin lui avait dit qu’il n’avait absolument pas le coronavirus. Il a expliqué qu’il était allé aux urgences et avait « supplié » d’être testé et qu’il avait été refusé. Ce n’est que lorsqu’il a consulté un médecin privé qu’il a découvert qu’il avait le coronavirus. « Avoir la mentalité ‘je suis jeune et cela ne peut pas m’affecter’ est tout simplement stupide et tellement dangereux pour tout le monde autour de vous », a écrit le producteur de 29 ans. « Il ne s’agit pas de toi. Il s’agit de tout le monde ensemble pour lutter contre cela en équipe. »

DJ Webstar

DJ Webstar, mieux connu pour son hit de 2009 « Chicken Noodle Soup », a été testé positif au COVID-19. Le producteur a annoncé la nouvelle le 24 mars sur son compte Instagram. « J’ai commencé à avoir beaucoup de symptômes il y a environ 9 à 10 jours, alors je me suis isolé immédiatement », a-t-il expliqué.

« Fièvre, maux de tête, mal de gorge, essoufflement, courbatures, manque d’appétit. J’ai donc pensé que c’était la grippe à l’origine. Le test de la grippe est revenu négatif. Le test COVID que j’ai récupéré il y a environ une heure et j’ai été testé positif. »

David Bryan (de Bon Jovi)

Le claviériste de Bon Jovi a déclaré dans une mise à jour Instagram le 21 mars qu’il « se sentait mieux chaque jour ». Le compositeur lauréat d’un Tony Award (Memphis) a été testé positif et était resté en quarantaine pendant une semaine.

David a exhorté les abonnés à ne pas avoir peur du virus. « S’il vous plaît, entraidez-vous. Ce sera bientôt fini avec l’aide de tous les Américains !! », a-t-il ajouté.

Placido Domingue

Le 22 mars, le chanteur d’opéra a annoncé sur les réseaux sociaux qu’il avait été testé positif au coronavirus et qu’il s’isole en auto-quarantaine.

« J’ai ressenti des symptômes de fièvre et de toux, j’ai donc décidé de me faire tester et le résultat est revenu positif », a-t-il déclaré.

« Je supplie tout le monde d’être extrêmement prudent, suivez les directives de base en vous lavant fréquemment les mains, en vous tenant à au moins 6 pieds de distance des autres, en faisant tout ce que vous pouvez pour empêcher le virus de se propager et surtout restez à la maison si vous le pouvez ! »

Sandi Patty

Le 17 mars, la chanteuse gospel a partagé que son mari Don et elle avaient tous deux été testés positifs. Le couple était en quarantaine pendant deux semaines. « Ce ne sont pas de fausses nouvelles », a-t-elle insisté sur Instagram.

« Si vous ne pratiquez pas déjà la distanciation sociale et RESTEZ CHEZ VOUS, FAITES-LE MAINTENANT ! C’est ce que nous pouvons tous faire. C’est ainsi que nous arrêtons la propagation. »

Ocean Grove

Un membre non identifié de l’Aussie Metalcore Act a contracté la COVID-19. Le groupe de Melbourne vient de terminer une série de rencontres pour la promotion de leur nouvel album Flip Phone Fantasy, la suite de The Rhapsody Tapes de 2017. Ce dernier a culminé à la 5e place du classement des albums ARIA. « Veuillez garder les gars d’Ocean Grove (et les autres concernés) dans vos cœurs et vos esprits pendant cette période » ont affirmé les représentants du label UNIFIED d’Ocean Grove.

Thelma Plum

La chanteuse australienne qui a été nominée de nombreuses fois aux ARIA Awards, a été hospitalisée après avoir contracté le nouveau coronavirus. Dans un message sur les réseaux sociaux, Plum a écrit qu’elle « va vraiment bien, se sent bien ».

Toutefois, elle a mis en garde contre les dommages potentiels du virus, en particulier pour les communautés autochtones d’Australie. « Prendre soin de votre santé mentale pendant l’épidémie de coronavirus est essentiel », a-t-elle écrit.

Idris Elba

L’acteur lauréat d’un Golden Globe a déclaré aux fans dans une vidéo le 16 mars qu’il avait contracté la COVID-19. « Je me suis mis en quarantaine et j’ai été testé immédiatement », a déclaré Elba après avoir appris qu’il était en contact avec quelqu’un qui avait été testé positif. 

Il a également souligné qu’il ne présentait aucun symptôme. « Écoutez, c’est sérieux, vous savez ? Il est maintenant temps de vraiment penser à la distanciation sociale, à se laver les mains. »

Brandon Hoover

Le guitariste de Crown The Empire a révélé qu’il pensait avoir attrapé un cas de grippe au cours de ses voyages. Ce n’est que lorsqu’il est allé aux urgences qu’il a découvert qu’il s’agissait en fait du coronavirus. « Je conseille à tous de se tenir informés, de rester isolés, de boire beaucoup d’eau et de se laver les mains ! » il a tweeté à ses fans le 16 mars.

Rita Wilson

L’acteur Tom Hanks, le mari de l’artiste a partagé avec le monde le 11 mars que le couple avait été diagnostiqué positif en Australie. Selon Tom, Rita avait des frissons et de légères fièvres. Pendant son isolement, elle a contacté les fans sur Twitter afin d’obtenir des suggestions pour une liste de lecture de quarantaine. Elle a révélé les 28 chansons « Quarantunes » quelques heures plus tard.

DJ Black N Mild

Le DJ de la Nouvelle-Orléans et star de la radio Black N Mild est décédé le 19 mars après avoir été testé positif au coronavirus. Le 20 mars, le bureau du crooner de la paroisse d’Orléans a confirmé que le DJ, né Olivier Stokes Jr. est décédé après avoir contracté la COVID-19.

Le DJ Black N Mild avait 44 ans et aurait quitté le travail avec de la fièvre le 9 mars. Il a documenté les premiers stades de sa maladie sur les réseaux sociaux, écrivant son dernier message le 11 mars : « la pneumonie pas la grippe ».

Aaron Tveit

Le lundi 23 mars, la star de Broadway Aaron Tveit, 36 ans, a révélé lundi sur Instagram qu’il avait été testé positif au virus COVID-19. Il était en quarantaine depuis la fermeture des émissions de Broadway le 12 mars.

Testament Singer Chucky Billy

Le chanteur principal de Testament Chuck Billy et de nombreux membres du groupe de hard rock ont été testés positifs au COVID-19. Le groupe a annoncé la nouvelle le 22 mars dans un communiqué. Il a affirmé que de nombreux membres du groupe avaient commencé à se sentir mal après leur retour de leur tournée européenne Bay Strikes back.

Le guitariste de Radiohead Ed O’Brien

Le 23 mars, le guitariste de Radiohead Ed O’Brien a posté sur Instagram qu’il était chez lui depuis des jours avec des symptômes pseudo-grippaux. Il a annoncé qu’il avait « très probablement » le coronavirus, bien qu’il n’ait pas encore été testé. Le guitariste pense que les rares tests devraient être réservés aux « vulnérables de notre communauté ».

Wallace Roney

Le trompettiste et compositeur de jazz Wallace Roney est décédé des suites des complications liées au coronavirus le 31 mars. Roney avait 59 ans. Selon NPR, Roney a été admis au centre médical de l’université St. Joseph à Paterson, New Jersey, avant sa mort.

Fred The Godson

Le lundi 6 avril, Fred The Godson a mis en ligne une photo de lui à l’hôpital, branché à un respirateur. « Je suis ici avec ce Covid-19. S’il vous plaît, gardez-moi dans vos prières !!! #GodIsGreat », a-t-il écrit.

Ellis Marsalis

Le patriarche du jazz de la Nouvelle-Orléans est décédé le 1er avril à l’âge de 85 ans des suites du COVID-19. Il laisse dans le deuil six fils, dont quatre musiciens : Pulitzer et Wynton, lauréat d’un Grammy et Branford, lauréat d’un Grammy.

Il y a également le tromboniste et producteur Delfeayo, le percussionniste Jason, le photographe Ellis III et Mboya. « La pneumonie est la cause réelle de sa mort », a déclaré Ellis III à l’Associated Press. « Mais c’était une pneumonie provoquée par COVID-19. »

John « Bucky » Pizzarelli

Le guitariste de jazz est décédé le 1er avril à 94 ans. Selon les déclarations de sa famille au New York Times, John serait mort du coronavirus après avoir été testé positif. Au cours de sa carrière, le célèbre musicien a joué à de nombreuses reprises à la Maison-Blanche, notamment pour Ronald Reagan et Bill Clinton.

Il a également joué avec Frank Sinatra. « La guitare jazz ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans Bucky Pizzarelli », a déclaré le guitariste de jazz Frank Vignola.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous