image warriors white house 2015

Les Warriors ne se présenteront pas à la maison blanche !

C’était dans l’air depuis que de nombreux joueurs avaient pris position contre le nouveau gouvernement américain et plus particulièrement le président Donald Trump. Et à la suite de leur titre de champion hier, ils ont décidé à l’unanimité de ne pas se présenter à la maison blanche, comme le voudrait la tradition. Pour l’instant rien n’est officielle, mais cela devrait arriver très vite.

Les positions de Trump en cause

Une décision qui découle des joueurs, mais aussi de l’ensemble du staff. Rappelez-vous, le coach Steve Kerr avait vivement critiqué Trump en conférence de presse au mois de Janvier, en réaction à la fermeture des frontières pour les ressortissants de certaines nationalités : “Si nous essayons de combattre le terrorisme en empêchant les gens de venir dans notre pays, nous allons à l’encontre des principes qui ont façonné notre pays, nous créons la peur”.

Quand les rappeurs utilisent les mots pour exprimer leur véhémence à l’égard de Donald Trump, à l’image de Nas dans sa lettre ouverte, les nouveaux champions NBA devraient choisir l’ignorance, et c’est déjà beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*