in

Les ventes d’Adidas affectées par le coronavirus

adidas touché par le coronavirus

La marque allemande Adidas prévoit une baisse de ses ventes en Chine à cause du coronavirus. Les pertes pourraient atteindre jusqu’à 1 milliard.

Très populaire en Asie, la célèbre marque aux trois bandes a vu son chiffre d’affaire chuter avec la montée du virus COVID-19. La Chine représente 20% des ventes d’Adidas, qui se commercialise dans environ 12 000 magasins à travers le pays. Près d’un cinquième des chaussures et vêtements de la franchise sont produits en Chine.

Le président du groupe, Kasper Rorsted, a déclaré qu’Adidas ne perçoit « pas d’impact significatif » sur ses ventes européennes à ce jour.

Le mois dernier, la marque allemande avait déclaré que son activité dans la région de Pékin avait chuté d’environ 85%. Depuis le nouvel an chinois, une « légère amélioration » de l’activité commerciale chinoise a été observée. La situation semble désormais se détériorer au Japon et en Corée du Sud.

Alors que sa chaîne d’approvisionnement a connu des perturbations, la plupart des usines Adidas de Chine fonctionnent à nouveau. Leurs activités d’approvisionnement mondiale n’ont pas encore été touchées.

Adidas a déclaré rester « pleinement confiante » sur ses perspectives de croissances futures. Son fort positionnement dans une industrie attrayante lui assure un développement stable. Malgré les défis temporaires posés par l’épidémie de coronavirus, la société a annoncé une augmentation de 10% en fin de mois.

La baisse du bénéfice opérationnel sera comprise entre 400 et 500 millions d’euros. Tandis que « l’impact total sur l’année 2020 n’est pas quantifiable » en raison d’une « grande incertitude ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

Kevin Durant Nets

Kevin Durant à nouveau capable de dunker

Coachella festival reporte coronavirus

Coronavirus : le festival Coachella reporté au mois d’octobre