AccueilDossiersBeyoncé : comment la star fait-elle pour tenir la corde...

Beyoncé : comment la star fait-elle pour tenir la corde intacte après 25 ans de carrière ?

-

Après six ans d’absence dans l’industrie, Beyoncé a signé son retour sur le devant de la scène le 29 juillet dernier avec un nouvel album intitulé Renaissance. À peine sorti, l’opus à l’instar de tous ses précédents albums a été propulsé en trombe en dépit de l’écart non négligeable qui existe entre ces deux derniers albums. Comment Beyoncé fait-elle pour garder sa place dans une industrie en pleine évolution en dépit de ses 25 ans de carrière ? Voici donc quelques éléments de réponses.

Beyonce dévoile son nouveau morceau BLACK PARADE

Véritable icône planétaire du R&B, Beyoncé plane au sommet des artistes féminines les plus influentes de l’histoire de la musique. Reconnue comme la chanteuse la plus récompensée des Grammy Awards, la compagne de Jay-Z maintient toujours le cap à chaque sortie. Six ans après la sortie de Limonade qui a connu un succès époustouflant, Queen B vient encore de franchir un nouveau cap à travers son septième album intitulé Renaissance.
Sorti officiellement dans la soirée du 29 juillet, cet album a reçu un accueil chaleureux qui nous amène d’ailleurs à nous intéresser sur les atouts qui permettent à la superstar de mettre tout le monde d’accord à chaque sortie musicale.  

Elle se réinvente sans cesse

Pour mieux cerner ce premier avantage sur lequel surfe la chanteuse comme atout, il serait mieux de nous référer à son dernier album Lemonade. Sorti en 2016, à la suite d’une affaire d’infidélité qui a failli déboucher sur le divorce avec son époux Jay-Z,  cet album introspectif très lourd n’a laissé personne indifférent. Sur cet opus, la femme très attachée à la culture africaine a raconté comment elle a reconstruit son couple. En un mot, c’est un album que personne ne voulait rater.

En sortant Renaissance qui est d’ailleurs plus lourd que le précédent, Beyoncé a proposé 16 titres très danse le tout pour une durée totale d’une heure et deux minutes et demie. Après l’étape d’infidélité de son époux, son attachement à la culture noire, la reine est passée au niveau supérieur, son côté sexy.

Dans Renaissance, Beyoncé a en effet mis l’accent sur son côté sexy qu’elle n’a jamais démontré. C’est à travers un flow sexy “ass getting bigger, cash getting larger” sur le titre Thique que la chanteuse a planté le décor. Sur un autre titre intitulé Pure/Honey, elle chante “it should cost a billion to look that good“, qui veut dire en français, ça devrait couter un milliard d’être aussi fraiche. Beyonce a trouvé la meilleure manière de mettre en exergue son caractère sexy.

Aucune crainte de collaboration

Sur certains morceaux de son nouvel album, Beyonce a fait appel à un certain nombre de rappeurs dont Drake qui a écrit le morceau Church Girl sur un beat très original. En dépit de tout son talent pluridimensionnel qui lui confère la place de la plus grande artiste pop, celle qui a la capacité d’assumer à elle seule de nombreux rôles comme la direction artistique, a eu la présence d’esprit d’inviter des artistes qui sont actuellement en vogue pour bien atteindre son objectif.

Un album festif, avec des sonorités innovantes

Pour permettre aux fans de faire la fête après des années de pandémie, Beyoncé a proposé tout au moins deux titres avec des instrus funk. Des morceaux dansants, Renaissance en compte à commencer, Cuff it ou Virgo’s groove, un hymne au sexe et à l’amour.

Avec renaissance, il est clair que l’épouse de Jay-Z a créé un nouveau cadre loin de son mariage. Consciente de ce que l’opus sera dévoilé dans l’été où les festivals battent énormément leur plein, Beyonce a proposé sur les 16 morceaux, au moins 5 morceaux dansants qui résonneront fort dans les boites de nuits.   

 Elle prône le self love : très 2022 et très “Tik-Tokable”

Image Beyoncé insta

La reine de self love a encore proposé un album de taille. Elle se montre  très sexy dans la plupart des morceaux. Mieux, elle n’a laissé aucun détail de près pour ceux qui pourraient s’intéresser aux marques de vêtement, sous vêtement, maquillage, et autres : “Comfortable in my skin, cozy with who I am, comfortable in my skin, cozy,cozy” (traduction : comfortable dans ma peau, cozy avec qui je suis, comfortable de ma peau, cozy), peut-on entendre dire.

Elle va au-delà de ses acquis

Contrairement à ceux qui choisissent souvent de balancer leur album sans envoyer une cover pour baliser le chemin, la reine a préféré faire les choses dans les règles de l’art. Elle compte à chaque fois sur le travail bien fait et il faut dire que cette stratégie lui marche bien. À la lumière de tous ces points sus-évoqués l’on peur dire que seule la recherche acharnée de la perfection fait grandir davantage Beyoncé à chaque sortie.  

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous