Nicki Minaj ne veut pas que son fils devienne rappeur

-

Dans l’industrie du divertissement, au sport surtout, il est fréquent de rencontrer des superstars qui rêvent de voir leur progéniture suivre leur pas et pratiquer la même discipline. Cependant, ce n’est pas une ambition que nourrissent toutes les célébrités, en l’occurrence celles musicales. Nicki Minaj en est justement une preuve vivante.

La rappeuse n’envisage pas de laisser son fils devenir rappeur.

Nicki Minaj affirme qu’elle ne voudrait pas laisser son fils devenir rappeur une fois qu’il sera grand. En effet, lors de son passage sur le podcast DJ Buck & Friends, plus tôt cette semaine, la Reine du Queen a évoqué des sujets liés à la maternité et parlé de son fils.

Quand je regarde mon fils, parfois je stresse à propos de certaines choses, je regarde mon fils et je me dis : ‘Qu’est-ce qui t’énerve ? Regarde ce que Dieu t’a accordé », a déclaré Minaj. « C’est la bénédiction ultime de l’univers. Il n’y a pas de plus grande bénédiction. Il n’y en a pas. Tu ne peux pas penser à une plus grande bénédiction que l’univers nous donne en tant qu’êtres humains. »

Plus loin, elle poursuit en déclarant : « Donc, je dirai simplement que cela a été une expérience formidable. J’apprends beaucoup, je ris beaucoup. C’est un frimeur, mais je ne le laisserai pas rapper. Je ne le laisserai pas faire de la musique. ».

Par contre, la rappeuse du Queen n’a pas révélé les raisons qui la motivent à prendre une telle décision. De toutes les manières, dans quelques années, quand le bout de chou sera un homme, nous verrons bien ce qu’il en adviendra. Pour rappel, elle n’a pas encore révélé au public le nom du petit garçon né le 30 septembre 2020. Elle l’appelle juste “Papa Bear” dans ses publications sur les médias sociaux.

Par ailleurs, dans la même interview, Nicki a évoqué “Do We Have A Problem?”, sa collaboration avec Lil Baby, sorti plus la semaine dernière. À noter que le single en question fait déjà carton plein sur les plateformes de musique.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous