spot_img
spot_img
AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentMokobe, Jok'Air, Kalash ... Les rappeurs manifestent contre les...

Mokobe, Jok’Air, Kalash … Les rappeurs manifestent contre les violences policières

-

Ce mardi soir une manifestation contre les violences policières s’est tenue à Paris. Plus de 20 000 personnes étaient présentes , et parmi elles, de nombreuses personnalités du rap français.

Il y a bientôt une semaine, le monde découvrait avec effroi les images de l’exécution de George Floyd. Cet afro-américain de 46 ans tué par un policier blanc, en pleine rue. Ces images ont créé l’indignation générale aux États-Unis et ont alors entraîné une vague de manifestations violentes à travers le pays.

La même semaine en France, le collectif « Justice pour Adama », lancé par Assa Traoré, la soeur d’Adama Traore (mort en 2016 lors d’une interpellation policière), a lancé un appel à manifester. En l’honneur de George Floyd, mais aussi d’Adama Traore, et tant d’autres victimes des violences policières.

Ainsi, ce mardi 2 juin des milliers de personnes se sont rassemblées devant le parvis du tribunal de grande instance de Paris, à Clichy, malgré l’interdiction. Selon la préfecture de Paris 20 000 personnes étaient présentes, parmi elles, de nombreux rappeurs français.

Mokobe, Kalash, Aya Nakamura et bien d’autres mobilisés

Mokobe, Jok’Air, Kalash , Aya Nakamura, Dadju , Black M, Abd Al Malik se sont ainsi mêlés aux manifestants. La plupart d’entre eux ont par ailleurs posté des images du rassemblement sur leurs comptes Instagram.

https://www.instagram.com/p/CA8qQNDhVZ2/?utm_source=ig_web_copy_link
https://www.instagram.com/p/CA8kVkQjHwB/?utm_source=ig_web_copy_link
Aya Nakamura à la manifestation "Justice pour Adama"
Gradur à la manifestation justice pour Adama
Black M à la manifestation "Justice pour Adama"
https://www.instagram.com/p/CA8bJZwKXfO/?utm_source=ig_web_copy_link
https://www.instagram.com/p/CA8hvInDawR/?utm_source=ig_web_copy_link

Quand le rap français dénonce les violences policières

Une belle image de solidarité qui n’est pourtant pas inédite. Dans son histoire le rap français a toujours dénoncé avec force les violences policières. Dans ses textes tels que « État policier » du groupe Assassin, « La France » de Sniper et bon nombre d’autres.

Evidemment, la prise de position va bien au-delà de la musique puisque les rappeurs français sont aussi dans l’action. En 2017, on se souvient qu’un collectif d’artistes composés notamment de Youssoupha Médine ou encore Kery James, avait organisé un concert en hommage à Adama Traoré. En France, le rap game milite et a milité activement contre les violences policières. Face à l’actualité, il continue de le prouver.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous