in

Travis Scott, ce génie créatif aux ambitions démesurées

L'univers de Travis Scott

Grâce à sa musique et à son talent, Travis Scott a créé un univers hypnotique et futuriste. Fort d’ambitions démesurées, il a trouvé la formule d’un succès inégalé.

Travis Scott est un artiste hors-pair. Insaisissable, hyper-créatif et parfois incompris. Jacques Webster de son vrai nom n’a jamais voulu se conformer aux règles et aux normes. En effet, adolescent il est plutôt rebelle et aspire déjà à une carrière musicale au lieu de se concentrer sur les études. En fait, ce qui fait la force de cet artiste c’est sa persévérance. Doué en musique depuis tout jeune, il compose ses propres beats et fabrique un studio dans sa chambre d’ado.

A ses débuts, il peine à se faire une place dans le milieu du rap malgré son talent évident dans ce domaine. Son style un peu hors normes et ses difficultés financières n’arrangeront pas vraiment les choses, mais le destin va jouer en sa faveur.

Un style hybride presque venu d’ailleurs

La rencontre déterminante de sa vie, c’est Kanye West. En réalité, il s’agit presque d’un miracle pour le rappeur de Houston. Très rapidement, les deux artistes travaillent ensemble sur des projets musicaux qui feront décoller la carrière de Travis Scott. Sa première mixtape, Owl Pharaoh puis la seconde Days Before Rodeo , révèlent au monde le potentiel de « La Flame« , signature et surnom du rappeur. Enfin, son premier album, Rodeo l’a propulsé en tête des charts.

View this post on Instagram

@ysl

A post shared by flame (@travisscott) on

Si pour certains l’artiste reste une énigme, son originalité et la puissance de son personnage ont fait de lui une figure incontournable de la musique urbaine. En effet, l’empreinte musicale de Travis Scott semble venir d’un «autre monde». Il faut dire que les nombreuses influences du rappeur appartiennent aussi bien au milieu du rap : Kid Cudi, Kanye West, M.I.A, qu’à d’autres genres, totalement différents. Parmi eux, Björk, Les Sex Pistols, Bon Iver et son héritage familial en jazz et soul, transmis par son père et son grand-père.

Un rappeur perfectionniste

Scott est d’abord un créateur de mélodies. L’importance de l’instrumental est primordiale dans ses morceaux. Il part de ses différentes inspirations et mélange des phases musicales de genres de son choix. Synthé, guitare électrique, auto-tune, piano, vocodeur, le rappeur touche-à-tout. Les ambiances de ses titres sont souvent poétiques, sombres et futuristes à la fois. Tout cela réunit en une harmonie particulière. En fait, il s’intéresse en premier lieu à l’esthétisme de sa musique. Certains le considèrent, à juste titre, comme un «artiste avant-gardiste».

Travis Scott c’est aussi un personnage. Le rappeur aime se mettre en scène. Dans ses clips il incarne généralement une version imaginaire de lui-même. Un peu comme si chacun de ses titres révéle un aspect de sa personnalité. Ensuite, les décors sont riches et complexes. Ils ressemblent à des environnements futuristes et donnent l’impression que l’artiste évolue dans un rêve éveillé. Il aime l’univers des jeux vidéo et de l’enfance. D’ailleurs, on le voit régulièrement apparaître sous la forme d’un avatar ou d’un Ken.

En concert, Travis est une vraie bête de scène. Infatigable, son énergie presque surhumaine électrise le public. On dit qu’il a la présence scénique d’une «star à l’age d’or du rock’n’roll». Quant aux paroles, le rappeur laisse place à l’interprétation. Ses lyrics sont assez mystérieuses et ne nous permettent pas toujours de bien saisir le sens de ses textes aux premières écoutes.

C’est un poète qui invente des termes et même des verbes pour retranscrire ses réflexions. Il aime privilégier le détail et se lance dans des descriptions précises et terre-à-terre de son univers, on le qualifie parfois de «génie incompris et visionnaire».

Un artiste en avance sur son temps

Visionnaire, et encore le mot est faible. Il a carrément révolutionné l’industrie hip-hop avec son troisième album, ASTROWORLD. L’atmosphère spatiale et onirique de ce «chef -d’oeuvre contemporain» symbolise l’aboutissement du travail effectué par le rappeur depuis ses débuts. L’opus a connu un succès planétaire et a laissé s’exprimer toute la folie des grandeurs de Travis Scott.

En effet, il a déployé des moyens astronomiques pour la promotion de son disque, le «ASTROWORLD- Wish You Where Here Tour» a eu lieu entre novembre 2018 et mars 2019 et ses concerts ont pris des allures d’expériences en quatre dimensions. Il en a même résulté un festival à part entière, le Astroworld Fest, ainsi qu’un parc d’attraction démentiel. Tout cela compose le monde unique d’un rappeur à l’appétit insatiable.

Mais alors que nous pensions qu’il ne pourrait pas aller plus loin, il a une fois de plus brisé des barrières et des frontières avec sa récente série concerts sur Fornite. S’il n’est certes pas le premier à réaliser une telle prouesse, il peut être fier d’avoir explosé tous les records d’audience et d’engouement.

Suite à sa performance online, ses chiffres d’écoute, déjà gargantuesques sur les plateformes de streaming, ont atteint de nouveaux sommets. Avec toujours cette volonté d’avancer plus vite que la musique, Travis Scott promet de continuer encore longtemps sur cette lancée, avec pleins de nouveaux projets.

https://www.instagram.com/p/B4tmH85FekI/

Ton avis?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GS Clan L'argent du beurre

GS Clan vient réclamer « L’argent du beurre » [Clip]

Seb la Frite dévoile «Level Up», son nouveau clip

Seb la Frite monte d’un cran avec son nouveau clip «Level Up»