AccueilRap français : Actualité, sorties d'albums et sons du momentGims compte faire une nouvelle demande pour obtenir la...

Gims compte faire une nouvelle demande pour obtenir la nationalité française

-

Gims était ce dimanche l’invité du ‘’Journal Du dimanche’’. À cette occasion, le rappeur du 75 s’est prononcé sur son problème de naturalisation et a confié qu’il voudrait faire une nouvelle demande. On vous donne plus de détails ci-dessous.

Un premier refus pour délit ?

Né au Congo, précisément à Kinshasa, Gims a atterri sur le sol français alors qu’il n’avait que deux ans. Le rappeur a donc vécu depuis sa tendre enfance dans l’hexagone et y a même fait carrière. Aujourd’hui, il est l’un des plus grands artistes du rap game en France. Mais malgré cela, l’interprète de « Tout donner » ne s’est pas vu attribuer la nationalité française. Une situation qui est pour lui une source de grande frustration.

Au cours de son interview lors du « JDD », Meugui n’a pas manqué d’exprimer ses regrets. « c’est l’un de mes plus grands regrets. Tous mes souvenirs sont en France » : a-t-il déclaré dans un premier temps. Par la suite, il a ajouté : « je suis français dans l’âme, dans le cœur (…) Je suis un drapeau français à moi tout seul (…) Quand je voyage au Qatar, aux États-Unis… je me présente comme un artiste français. Pas congolais ». Le frère de Dadju a également expliqué : « Il me manque le papier officiel. Mais ça, ça ne dépend pas que de moi.

Rappelons que l’interprète de « Bella » avait déjà par le passé fait une demande de naturalisation. Malheureusement, celle-ci n’a pas été acceptée. Selon lui, la raison de ce refus serait liée à un délit qu’il aurait commis alors qu’il était encore mineur. Mais, l’artiste du 75 rassure : « mon casier est vierge ».

Toutefois, le journal « Le Parisien », après une enquête approfondie sur Warano, présente une autre version des faits. En effet, selon le média, la première demande du rappeur déposée en 2013 n’a pas abouti pour « défauts de paiement d’amendes pour des délits routiers et son incapacité à établir en France le centre de ses intérêts matériels ». À rappeler que depuis plusieurs années, le chanteur a élu domicile à Marrakech au Maroc où il réside une bonne partie de l’année avec sa femme Demdem et ses enfants.  

Meugui garde toujours espoir

Malgré les refus essuyés, Warano ne compte pas en rester là. Lors de son entretien, l’auteur-compositeur-interprète a annoncé qu’il fera une nouvelle demande de naturalisation. « je referai une demande de nationalité. Je suis quelqu’un de très patient, pas du genre à baisser les bras” : a-t-il déclaré à l’hebdomadaire. Espérons vivement qu’il obtienne cette fois-ci gain de cause.

En attendant, le rappeur qui est aujourd’hui considéré comme un monument culturel de la francophonie continue de s’imposer dans le top. Il y a quelques jours, il a surpris ses fans en annonçant qu’il réalisera un album en commun avec son frère Dadju.

Par ailleurs, ajoutons qu’au cours de son interview au « JDD », le rappeur est revenu sur sa vidéo à polémique dévoilée le 1er janvier dans laquelle il faisait un coup de gueule au Nouvel An. Compte tenu de l’énorme bad buzz que ce visuel a entrainé, Meugui a tenu à présenter ses plus plates excuses tout en précisant qu’il ne voulait pas « blesser les gens ». Une bonne façon de mettre fin à la polémique.

Hermel
Hermel
Diplômé d’un master en Management des Services Publics et Privés, je me suis découvert une certaine passion pour la rédaction web. J’aime particulièrement écrire sur les voyages, le web 2.0, la médecine, mais encore plus sur la musique et plus spécifiquement le rap. Un style de musique que les rappeurs comme MC Solaar, Kery James, Booba, m’ont fait adorer.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous