AccueilHip Hop CultureJojo Simmons trouve que la télé-réalité "Growing Up Hip...

Jojo Simmons trouve que la télé-réalité “Growing Up Hip Hop” devient dramatique

-

Jojo Simmons jette un autre regard sur la série de télé-réalité Growing Up Hip Hop de We tv. Il trouve que l’émission a tout perdu de son charme et vire au drame.

Etre fils ou fille de célébrités hip-hop n’est pas chose aisée. La vie n’a plus forcément le même goût quand on se voit constamment exposé aux caméras. Cette hyper médiatisation a souvent volé l’enfance à certains et on comprend à juste titre la volonté du feu Michael Jackson de préserver ses enfants, de ce mode de vie. Ou du moins, quand ils n’étaient pas encore en mesure de décider de leur destin.

Dans ce contexte de protection de vie privée, l’industrie cinématographique a inventé les télé-réalités afin de maintenir le côté spectaculaire de vie de star qui aurait pu passer inaperçue. La formule a d’autant plus marché puisque les stars, acteurs de ses séries, sont surmédiatisées et ont en retour, des revenus supplémentaires. Le marché de la production audiovisuelle s’est vu inondé par  des milliers de télé-réalités développés sous différents thèmes. 

Growing Up Hip Hop rencontre des difficultés

Parmi ses émissions, se trouve une qui est consacrée à la vie familiale des célébrités du Hip Hop. Créée et diffusée par We TV depuis octobre 2016, cette télé-réalité intitulée Growing Up Hip Hop a connu du succès et s’est vu s’étendre avec la création des franchises d’Atlanta et de New York. Avec son contenu axé sur le développement des enfants de stars, la télé-réalité s’est imposée avec une bonne audience. Alors que tous les indicateurs sont au vert, des signaux d’alarme se manifestent et prédisent que le déclin de l’émission sera provoqué de l’intérieur. 

Le dernier à avoir tiré sur la sonnette d’alarme est Jojo Simmons, fils de Rev Run. Jojo est apparu dans l’émission avec ses sœurs Angela et Vanessa Simmons, mais le rendu final ne lui a pas plu. Il n’a donc pas manqué de tirer ses conclusions. Il s’est précipité sur Instagram pour exprimer le côté dramatique de l’émission. « ‘’Growing Up Hip Hop’’ devient un spectacle dramatique. Je demande à tous mes camarades de casting et à moi-même d’utiliser notre voix et nos actions et de nous montrer sous un meilleur jour », a écrit Jojo.

Son message a attiré l’attention d’un fan curieux de connaître la cause du côté dramatique. Le fan a cherché à savoir si Jojo Simmons remettait en cause le casting ou le travail des  producteurs. A cette question, Jojo a vite fait  de répondre par un mix. « Ceux sont les deux, mais les producteurs ne peuvent pas obtenir ce que nous ne leur donnons pas ».

Le problème est à résoudre de l’intérieur

Les plaintes se multiplient de l’intérieur et ce sont les enfants de stars même, qui commencent à remettre en cause les scénarios et toute l’émission. Avant Jojo Simmons, il y a eu d’autres voix qui se sont prononcées. On se souvient de  Bow Wow qui a très tôt signalé le manque d’attractivité de l’émission. Il n’a pas manqué de claquer la porte et de quitter la franchise Growing Up Hip Hop: Atlanta.

Comme pour montrer que le malaise est profond, Egypt Criss, la fille de Naughty By Nature’s Treach et de Salt-N-Pepa’s Pepa, avait également annoncé qu’elle quitterait la série. Le rang des défections a grandi en nombre après que Roméo Miller a déposé le tablier. La raison était le scénario du “triangle amoureux.”

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous