AccueilDossiersKeith Murray veut que Diddy lui donne son droit...

Keith Murray veut que Diddy lui donne son droit d’édition

-

Keith Murray attend quelque chose de Diddy. Il réclame ses droits d’édition.

Keith Murray a eu a beaucoup parlé lors de son passage dans The Art of Dialogue. Dans l’un des derniers épisodes, le rappeur est revenu sur sa présence sur “Special Delivery (Remix)” de G. Dep en 2001. Pour lui, il n’avait pas entendu parler de droit d’édition. Cependant il reconnaît avoir reçu un chèque de 5000 dollars de Puff Diddy pour son couplet.

 Un abus de Diddy ?

Murray a développé le sujet dans un style narratif. « Ils m’ont appelé, ‘Yo, Murray vient au studio et fait la chanson’. J’ai d’abord écrit ma merde, et les Trackmasters ont fait le beat, et ensuite Harve [Pierre] est venu, ‘Yo, Puffy veut acheter l’édition’. A l’époque, je ne savais pas comment acheter l’édition. N-gga m’a donné 5 000 dollars pour l’édition, j’ai pris le chèque et je suis allé acheter une Rolex dans le Diamond District. »

Il raconte ensuite comment il a vu l’utilisation qui a été fait du morceau. « La chanson était un single, puis il y a eu une vidéo, puis ça a fait du bruit. Maintenant cette merde arrive, ‘Yo ! C’est pour mes n-ggas dem livraison spéciale/Tape-toi la tête sur ça, ça te fout la mémoire en l’air’. Encore aujourd’hui ! »

Une approche différente d’Erick Sermon et une envie de récupérer les droits

Murray n’a pas manqué de profiter de l’occasion pour montrer la différence de traitement des artistes qu’il y avait entre l’approche de Diddy et celle d’Erickson.

Après la comparaison, Murray a crié vers Diddy pour réclamer ses droits. « Yo Puff, je veux mes éditions pour les mettre au nom de Madison et Dolly. Mes enfants Madison et Milan parce que Dolly n’en a pas besoin », a-t-il exigé. « Puff, signe ce papier. Je veux mon édition Puff. Puff, c’est mon édition et je la veux maintenant ! C’est mon argent et je le veux maintenant ! »

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous