AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Kodak Black de nouveau arrêté en Floride pour intrusion

Kodak Black de nouveau arrêté en Floride pour intrusion

-

Le rappeur Kodak Black démarre l’an 2022 avec des ennuis judicaires.  Le jeune homme de 24 ans a été arrêté dans la nuit du Nouvel An dans sa ville natale, Pompano Beach, en Floride. Il se serait présenté dans un endroit où il n’était pas censé être et est donc accusé d’intrusion.

Kodak Black commence la nouvelle année en garde à vue

2022 semble encore partir sur de sacrées bases pour le rappeur Kodak Black. Si Bill K. Kapri avait pris la résolution de ne pas se faire arrêter en 2022, à peine l’année prend son envol, l’on peut d’ors et déjà croire que ce vœu n’est plus réalisable. Selon le  Sun-Sentinel , le jeune homme de 24 ans a été arrêté par la police dans sa ville natale au début du 1er janvier pour des accusations d’intrusion. Kodak Black a été arrêté le jour du Nouvel An dans le comté de Broward, en Floride.

Alors qu’il a été placé en détention après son interpellation, le hitmaker “Roll In Peace” a été conduit à la prison du comté de Broward, où il a passé quelques heures en garde à vue avant d’être libéré  sur caution. Pour le moment, les responsables de l’application des lois n’ont pas donnés des précisions supplémentaires sur l’incident.

Des agents du bureau du shérif de Broward ont révélé qu’ils avaient ” pris contact ” avec le rappeur, vers 1 h 30 du matin samedi ” près du bloc 1600 de Northwest 10th Drive à Golden Acres “, le quartier de Pompano Beach où il a passé son enfance. Même si les détails de son arrestation restent encore inconnus pour l’heure, le rapport précise tout de même que le rappeur a été libéré sur caution quelques heures après son interpellation.

Kodak Black se justifie

 Après sa libération, Kapri s’est rendu sur sa page Instagram pour expliquer sa version des faits. «Vous savez quoi, restez en dehors de la hotte », a-t-il déclaré dans une vidéo Instagram. « Tout ce que j’essayais de faire, je garde toujours le capot dans mon mix. Je glisse toujours régulièrement vers le capot. Je n’ai pas besoin de passer par là. Je n’ai pas besoin de passer par là. Mais comment pouvez-vous dire à un— qui est vraiment dans la rue, qui fait vraiment son s—, a vraiment fait mon s— là-bas. », A-t-il déclaré.

« Les N-s savent ce qui se passe avec moi », a poursuivi le rappeur. « Ils ne peuvent jamais me frapper, ne jamais dire: Oh, je ne peux pas revenir au quartier.  » Je ne dirai jamais : ‘Oh ouais, il n’est pas revenu dans le quartier depuis longtemps’… Tous ces autres trucs, c’en est fini, a martelé le rappeur.

Kodak Black gracié par Trump début 2021

Ce n’est pas la première fois que Kodak Black, est confronté à des problèmes judiciaires. L’artiste a été arrêté plusieurs fois, dont l’une d’elles en avril 2019 pour “détention de drogue et armes” alors qu’il tentait de rentrer aux États-Unis depuis le Canada.

La même année, il avait été condamné à 46 mois de prison après avoir plaidé coupable pour “falsification de documents” en vue d’acheter des armes à Miami. Mais Kodak Black avait vu sa peine commuée: fin janvier 2021, à quelques heures de l’investiture de Joe Biden, Donald Trump avait décidé d’accorder la grâce présidentielle à 73 personnes, dont le rappeur.

La Maison Blanche avait précisé dans un communiqué que Kodak Black avait “déjà purgé près de la moitié de sa peine”, et souligné son engagement pour la bonne cause et de généreux dons faits à différentes associations.

Kodack Black félicité pour sa philanthropie dans le sud de la Floride

En juin dernier, Kapri a été honoré pour sa philanthropie par l’ancien commissaire de Broward et maire Dale Holness, rapporte le Sun Sentinel. La proclamation a félicité Kapri pour avoir payé les frais de scolarité des trois enfants de deux agents du FBI tués lors d’un raid à Sunrise, en Floride, en février. Kapri a également payé les frais funéraires d’un officier de police de Caroline du Sud et a fait un don de 100 000 $ à la faculté de droit de l’Université Nova Southeastern à la mémoire d’une victime de la fusillade dans l’école Marjory Stoneman Douglas en 2018.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive. Retrouvez moi sur Twitter ou Linkedin !
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous