spot_img
spot_img

Le streaming entre dans le Billboard

-

Pour une fis qu’on était très légèrement en avance sur les USA, ces derniers vont finalement rattraper leur retard assez rapidement. Le sujet, c’est celui de la prise en compte du streaming dans les charts US.

En France, le streaming est depuis un bout de temps pris en compte dans l’attribution des disques d’or, mais aussi dans les classements des titres ou albums ayant le mieux marché. Aux USA, c’est dfférent.

Une révolution ?

Alors on va nuancer quad même dans un premier temps : la RIAA (Recording Industry Association of America), qui est une sorte de SNEP américaine, prend en compte le streaming dans l’attribution des disques d’or ou de platine. Certains classements comme le Hot 100 chart, qui classe les albums, le prennent également en compte pour ranger les œuvres en fonction de leur succès.

Mais le top Billboard est le vrai classement emblématique du hip hop US. Et il va lui aussi prendre en compte le streaming dans son système, ce qui devrait considérablement accroître les scores de certains artistes, et surtout, instaurer une  »dictature du clip », puisque les morceaux avec clips sont streamés sur Youtube bien plus que les autres, et qu’un morceau sans clip part de facto avec un désavantage (même si certains exemples nous font mentir comme le  »Tchikita » de Jul).

On va donc assister aux mêmes déboires qu’ici en France, où les disques d’or pleuvent de nulle part sur un peu tout le monde. Anthony  »Top Dawg » Tiffith, directeur du label de Kendrick, a d’ailleurs déjà commencé à flinguer ces nouvelles règles.  »On ne suit par la RIAA là dessus. On suit les anciennes règles. Un million d’albums vendus, c’est le platine. Jusqu’à ce qu’on atteigne ce nombre, garder vos félicitations. Pas de triche pour arriver au platine ».

La RIAA et le Billboard, quant à eux, assurent que c’est un changement inévitable, qui suit l’évolution des pratiques de consommation de la musique. Et on ne peut que leur donner raison. Regardez toutes les personnes de moins de 30 as autour de vous, presque aucune n’achète de CD au disquaire. En tout cas, voilà un débat qui risque de faire rage outre-Atlantique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous