AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Tasha K dénonce la "machine judiciaire" sur YouTube après...

Tasha K dénonce la “machine judiciaire” sur YouTube après sa défaite au tribunal face à Cardi B

-

Après avoir perdu 3 millions de dollars au tribunal face à Cardi B, Tasha K a promis ne pas se laisser faire. Mercredi dernier, la youtubeuse a effectué une déclaration publique au cours de laquelle elle s’en prend à “la machine” et aux “intérêts corporatifs”, tout en gazant sa propre entreprise médiatique.

Il y a plusieurs années, une plainte pour diffamation a été déposée contre la YouTubeur Tasha K après que Cardi ait déclaré que les allégations partagées par la blogueuse étaient fausses. Tasha a fait des allégations selon lesquelles Cardi aurait trompé son mari Offset, aurait une maladie sexuellement transmissible et serait une toxicomane. 

De graves préjudices pour Cardi B

Cardi a expliqué à la barre la semaine dernière que les mensonges de Tasha avaient rendu la rappeuse extrêmement suicidaire: 

“Je me sentais vaincue et déprimée et je ne voulais pas coucher avec mon mari”, a déclaré Cardi aux jurés, détaillant également la fatigue, la perte de poids, les migraines et l’anxiété qui l’ont obligée à suivre une thérapie. Cardi a affirmé que Tasha a dit à ses followers que la lauréate d’un Grammy avait contracté l’herpès et a répandu d’autres contre-vérités – notamment qu’elle trompait son mari (son collègue rappeur Offset), qu’elle consommait de la cocaïne, qu’elle travaillait comme prostituée et qu’elle “s’enculait avec des bouteilles de bière sur des scènes de strip-tease”.

Un verdict salé

A l’issue du procès, le jury s’est rangé du côté de Cardi et a accordé à la rappeuse environ 4 millions de dollars, dont un million de dollars de dommages-intérêts punitifs.  La société de Tasha, Kebe Studios LLC, a également été condamnée à payer 500 000 dollars supplémentaires et à rembourser les frais de justice de Cardi, soit un total de 1 338 753,47 dollars. 

Tasha K a promis qu’elle aborderait la controverse sur sa plateforme, et c’est ce qu’elle a fait ce mercredi

Soupirant lourdement avant de commencer sa déclaration, Tasha, née Kebe, a commencé par dire : “Ces quatre dernières années de lutte contre cette affaire de conspiration ont été extrêmement difficiles… Le verdict rendu lundi n’a pas été un choc pour moi, mon mari ou mon équipe juridique. Nous avons bluffé une machine qui voulait m’intimider parce que je ne renonçais pas à mes convictions personnelles”, a poursuivi Mme Kebe. “Une machine qui a des intérêts corporatifs à protéger la prostitution, la consommation de drogues, la promiscuité et à glorifier la violence qui fait des ravages dans notre société et dans notre quartier.” Plus tard, elle a affirmé que ladite machine avait menacé sa vie.

Qualifiant le verdict d'”extrêmement préjudiciable”, basé “uniquement sur la sympathie et les pots-de-vin”, Kebe a déclaré que le procès “l’a fait passer pour une femme en colère et malveillante”, et a invoqué à plusieurs reprises ses droits au premier amendement, affirmant à un moment donné que “[son] cas créera un précédent pour tous les médias futurs”.

“Il n’y a pas eu de diffamation, pas d’atteinte à la vie privée, et pas de pensées suicidaires”, a-t-elle dit, – faisant référence au témoignage de Cardi selon lequel les allégations de Kebe l’ont conduite dans un endroit sombre mentalement – avant d’ajouter, “et nous avons prouvé cela avec des preuves suffisantes et factuelles”, sans préciser exactement ce que c’était.

“Nous nous battrons, peu importe le coût ou la durée, même si cela prend des années, […] jusqu’à la Cour suprême si nécessaire.” 

Pendant ce temps, Cardi B a publié une déclaration hier où elle a interpellé et sensibilisé ceux qui utilisent leurs plates-formes pour répandre de fausses informations et promouvoir l’intimidation.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous