Youssoupha : 20 punchlines classiques

-

Le Lyriciste Bantou n’a pas volé son surnom, loin de là. Youssoupha est un maître en la matière lorsqu’il s’agit de punchlines et ne cesse de le prouver à chaque nouveau projet. Au total, cinq albums ont vu le jour depuis ses débuts, si l’on ne compte pas son street album classique « Eternel Recommencement ». Son sixième album « Neptune Terminus » sera partagé ce vendredi 19 mars 2021 et promet encore de belles punchlines.

Youssoupha est sans conteste l’un des meilleurs lyricistes du rap français. Des textes engagés, des paroles et des punchlines lourdes de sens, celui qu’on surnomme également le Prims Parolier nous raconte son vécu, son parcours et le regard qu’il porte sur notre société avec justesse et technicité. Malgré une récurrence au niveau de ses thèmes, qu’il explique dans le morceau « Eternel Recommencement » par la phrase « Ok ! J’ai beau brailler sur des dizaines de mesures, j’peux rien t’dire d’original qu’un autre rappeur t’ai jamais dit. Parce que finalement nos plaintes sont les mêmes, on décrit la même réalité, on dénonce les mêmes problèmes. Titre après titre, album après album. Au point qu’j’ai l’sentiment que tout ça n’est qu’un éternel recommencement… », Youssoupha a toujours su se réinventer dans la manière dont il raconte ce qu’il vit grâce à des punchlines toujours plus fortes et plus marquantes. Certaines sont devenues classiques. Nous en avons choisi 20 à vous présenter. Découvrez-les ici.

J’ai mille problèmes, tant de soucis mais tellement d’inspi. Si j’avais eu un psy il aurait eu besoin d’un psy

Entourage

Quand vient la mort, on t’enterre sans tes milliards. Est-ce que t’as déjà vu un coffre-fort à l’arrière d’un corbillard ?

Espérance de vie

Mon succès est aussi suspect qu’un suicide avec trois balles dans la tête

La vie est belle

Toujours pas de porsche cayenne dans mes revenus. Depuis que je rap en super saiyan je suis chevelu

J’ai changé

Pays laïque on veut formater les modèles. On aura l’air con le jour où l’aïd tombera à noël

Le jour où j’ai arrêté le rap

Comment veux-tu que je mène une vie de rêve alors que je ne dors plus ?

Espérance de vie

Et nique la tendance, je n’rappe que ce que mon cœur porte
Car, être dans le vent, ça reste l’ambition des feuilles mortes

Salaam

J’ai tué ma vie d’adulte avant l’enterrement d’ma vie d’garçon

L’amour

J’suis un éternel incompris, donc seul l’Eternel me comprendra

Espérance de vie

Je suis tellement hip-hop que mon médecin de famille s’appelle Dr Dre

B.A.O (Bouche à oreille)

Le bonheur à ma porte mais faut que j’passe le seuil de pauvreté

L’effet papillon

Être patient c’est pas attendre pour moi c’est agir en attendant

Entourage

On te baise avec un sourire, et c’est la sodomie sponsorisée par Colgate

La vie est belle

La vie est rude et souvent banale, j’ai pris la mauvaise habitude de prier Dieu seulement quand tout va mal

Apprentissage

J’suis tellement dos au mur que ma colonne vertébrale est en ciment

Eternel recommencement

J’suis incompris comme un manchot qui, chez les flics, dépose une main courante

Irréversible

J’préfère un athée qui s’comporte comme un croyant qu’un croyant qui s’comporte comme un salaud

Espérance de vie

Au fond la vie n’est qu’une maladie sexuellement transmissible

L’effet papillon

La vie c’est comme un Bic tu peux bien faire une croix sur tes erreurs mais pas les effacer

Espérance de vie

On a les critiques imparables d’une France qui oublie que les paroles de son hymne son plus violentes que celles du gangsta rap

Menace de mort

Découvrez également : Booba : 20 punchlines classiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR