PARTAGER
image chris brown & souljaboy actu rappeur us

ACTU RAP US

Cela fait quelques jours maintenant que le game US se part d’une actu people qui mine de rien fait parler d’elle. Si de ce côté-ci de l’océan on subit la tristesse du pseudo clash Quarteron/Booba, outre-Atlantique ce sont Soulja Boy et Chris Brown qui sont en beef.

Mais pourquoi donc ?

Une sombre histoire de message Instagram qui n’aurait pas plu… Soulja Boy ayant commenté la photo du mannequin Karrueche Tran (ex de Chris Brown), un message qui n’aurait pas plus à Chris Brown (selon les dires du rapper de l’Illinois). A partir de là, chacun dispose de sa version bien évidemment. Boy soutient que Breezy l’aurait appelé pour le menacer, une prise de contact démentie par l’accusé. Bien évidemment, comme le veux la tradition de cette décennie, l’histoire ne pouvait pas en rester là sans prendre une ampleur excessive à base de posts Instagram. Pour résumer brièvement, Soulja Boy met en avant son côté thug et prétend être directement lié aux gangs de L.A qui vont monter en l’air Chris Brown à la moindre occasion et entre autre accuse Chris de consommer de la coke.

Pour sa part, ce dernier répond avec l’extrait d’une conversation avec la mère d’un artiste (Sean Kingston) déclarant que Soulja Boy vit sous son toit et qu’il commencerait gentiment à dérailler ces derniers temps. Bref, ça arrose à tout va par messages interposés. Ajouté à celà, pour les amateurs de détails, la fameuse Karrueche Tran qui a tout de même tenue à s’exprimer sur une histoire dont on a un peu de mal à cerner si elle la concerne ou non finalement, en profitant simplement pour déplorer de telles gamineries et dériver sur l’excellence de sa vie sans eux, son Emmy, ses séances de squats, ses dons aux pauvres sans oublier ses repas végétariens… Ok si veux.

Mais là ou le clash tourne à la farce est le moment ou Soulja Boy se déter à partir en croisade dans les rues de Compton, persuadé de mettre en exergue sa street crédibilité en taguant à tout va et checkant des homies dans le hood. L’habit ne fait pas le moine, et on ne fait visiblement pas copain-copain avec les membres des Bloods, si bien que l’interprète de Crank That se retrouve embrouillé par le quartier et aurait bien pu être passé à tabac, d’autant plus que le rapper a tenu à vouloir jouer la carte du « Je crie haut et fort que je porte mes couilles mais protégez-moi quand même car au fond j’assume que dalle ».

Bon à ce stade, on a déjà dépassé la barre du respect, mais il semblerait que les deux artistes aient oubliés, aussi plutôt que de vouloir régler leurs différents via diss track interposées, ce sera sur un ring ! Oui oui, tout à fait, et puisqu’on est des stars, on se paye le gratin du milieu ! Aussi Soulja Boy devrait être entrainé par Floyd Maywheather. De son côté, Chris Brown n’est pas en reste puisqu’il devrait apprendre à boxer grace à Mike Tyson, le tout pour un combat prévu en mars (sûrement le temps pour que les deux se rendent compte qu’on ne devient pas boxer ainsi et que le cardio se fait autrement qu’en fumant de la weed). Egalement, un moyen de faire monter la sauce, puisque le combat et sa promotion est pris en charge par Mayweather Promotions et sera retransmis en pay-per-view en direct de Las Vegas !

Affaire à suivre, non pas pour l’intérêt qui est somme toute absent mais pour la blague qui aura lieu sur le ring. En espérant voir Karrueche Tran annoncer les changements de rounds.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here