Ademo relaxé dans l’affaire de l’arrestation

-

Ademo vient d’être relaxé par la justice, il était poursuivi pour « usage de stupéfiants », « outrage » et « rébellion ».

Tout le monde se souvient de la vidéo, AD à terre, des policiers sur et autour de lui. Ce mercredi 5 mai, Tarik Andrieu (Ademo), du groupe PNL, a été relaxé par le tribunal correctionnel de Paris. Le rappeur risquait 2 mois de prison ferme et 5 mois avec sursis et port du bracelet en plus d’une amende de 1000 euros. La relaxe a été prononcée grâce à une « exception de nullité des procès verbaux d’interpellation ».

L’interpellation du 5 septembre

Le 5 septembre dernier, Ademo se promenait avec sa femme et leur fils en poussette. Alors en train de préparer un joint, il se fait interpeller par la police. Selon les forces de l’ordre, il aurait été virulent avant d’être plaqué au sol. Il essaie ensuite d’invectiver les passants tout en étant au sol. La scène filmée et relayée sur les réseaux sociaux avait fait scandale et opposait les soutiens des policiers aux soutiens d’Ademo. Beaucoup dénoncent une interpellation brutale. Dans sa version des faits Ademo fait état de la violence employée par les policiers.

L’affaire terminée, on espère le retour de PNL pour la tournée de Deux Frères. Le duo a battu tout les records avec ses albums et la tournée très attendue par les fans a été repoussée plusieurs fois. On devrait pouvoir les retrouver dans les plus grandes salles de France à la reprise des concerts.

Découvrez également : Le clip « Au DD » de PNL recréé sur GTA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous