spot_img
spot_img
AccueilHip Hop CultureL'un des assassins du père de Michael Jordan bientôt...

L’un des assassins du père de Michael Jordan bientôt libre ?

-

Condamné en 1996 à la perpétuité, l’un des assassins du père de Michael Jordan pourrait être bientôt libre. En effet, Larry Demery pourrait sortir en 2023.

C’est les des événements hors-terrain qui à le plus marqué l’histoire de la NBA. Quelques semaines après le troisième titre des Chicago Bulls, James Jordan, père de Michael, se fera tuer sur une aire d’autoroute. Comme on pourrait s’en douter, ce drame a eu des conséquences sur la vie du numéro 23. Il a même pendant plus d’un an arrêté sa carrière dans le basket pour essayer de percer dans le baseball, sport dont son père était fan.

Les deux assassins, Larry Demery et Daniel Green, furent rapidement retrouvés après un traçage téléphonique. Ils furent tous les deux condamnés pour ce crime à la prison à perpétuité. Plus de 27 ans après ce drame, le premier nommé pourrait bénéficier d’une liberté conditionnelle. Sa bonne conduite couplé à une collaboration avec la justice a amené à cette décision selon le New York Times. Si tout se passe comme prévu, le meurtrier du père de Michael Jordan sera libre en août 2021.

Son père, important dans sa vie

Pour comprendre la décision de Michael Jordan de se retirer, il faut comprendre l’importance de son père dans sa vie. Lors de son intronisation au Hall of Fame en 2009, il parlera de son paternel comme de « son meilleur ami ». Homme d’affaire de Caroline du Nord, c’est lui qui motivera MJ a devenir un athlète de haut niveau. Sa célèbre célébration du tirage de langue est d’ailleurs une allusion à son papa. James ayant pris l’habitude d’avoir ce tic quand il faisait une tache manuelle.

Si il aimait le basket, la grande passion du père de Michael Jordan était le baseball. C’est pour cette raison qu’il a tenté de réussir dans ce sport entre 1994 et 1995. Il jouera durant cette période aux Birmingham Barons, équipe réserve des White Sox de Chicago. Et on dira que cet essai fut loin d’être glorieux, Sports Illustrated, avait même demandé en une à MJ « D’arrêter le massacre ». Son manque de talent au baseball est par ailleurs moqué au début du film Space Jam.

De mauvais souvenirs sont sans doute revenus dans la tête de Michael Jordan à l’annonce de cette nouvelle. Pour ce qui est de Larry Demery, il retrouvera la liberté après 30 ans derrière les barreaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous