Cordae explique pourquoi il a perdu 35 kilos

-

Le jeune auteur et compositeur américain a donné les raisons pour lesquelles il a travaillé pour perdre de poids. Ce fut au détour d’une interview que le natif de la Caroline du Nord a accordé à BigBoyTV.

Cordae se confie sur la perte de  son poids

Le rappeur Cordae ne se contente pas de travailler pour s’imposer dans l’industrie du rap, mais il a également bossé pour perdre 35 kilos. Il s’est livré à cœur ouvert sur le sujet lors d’une interview avec BigBoyTV. Lorsqu’on lui a demandé ce qui l’avait motivé à perdre du poids, il a répondu : « Je devais faire une couverture de GQ ».

Bien que ce ne soit pas nécessairement la réponse à laquelle on pourrait s’attendre lorsqu’on pense aux raisons de se mettre en forme, Cordae a pris une seconde pour s’expliquer un peu plus. Il dit avoir pris le temps de se poser une question : « Si vous ne vous mettez pas en forme pour faire une couverture de GQ, qu’est-ce qui vous motivera dans la vie à vous mettre en forme ? »

 Il est donc évident que lorsqu’on a l’occasion de faire la couverture d’une publication d’un tel niveau, il est logique de vouloir se mettre en forme pour la séance photo. Sans compter que lorsqu’on sort avec un athlète, un bon régime d’entraînement n’est probablement pas difficile à trouver.

Un petit zoom sur le palmarès du jeune rappeur

Avec modestie et simplicité, Cordae a fait de grandes choses ces derniers temps. En effet, il n’a cessé de gagner en notoriété et de s’acclimater au jeu, tout en prenant son temps pour en profiter. En 2019, il a sorti son premier album The Lost Boy. Le projet a été bien accepté par la communauté hip-hop et l’a consolidé comme un jeune rappeur à surveiller dans un avenir proche. Au cours de la même période, il a commencé à sortir avec la superstar du tennis Naomi Osaka.

Plus récemment, Cordae a sorti son deuxième album From A Bird’s Eye View. À noter que non seulement cet album était attendu, mais le projet était également rempli de stars. On y retrouve notamment Gunna, Eminem et le grand Stevie Wonder.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous