in

Dr. Dre : « les réseaux sociaux détruisent le mythe des artistes »

Dr. Dre interview : "les réseaux sociaux détruisent le mythe des artistes"

Dans une interview accordée à GQ British, Dr. Dre s’est montré plutôt critique à l’égard des réseaux sociaux, du moins quant à leur utilisation dans la musique.

Aujourd’hui, la plupart des artistes ne jurent que par les réseaux sociaux. Il faut dire que ces outils sont devenus les principaux moyens de communication dans le monde Facebook, Instagram, Snapchat et autres demeurent le meilleur moyen pour eux de communiquer et leur public. Pourtant, envers et contre tous, tel Astérix, certains irréductibles résistent encore et toujours à l’envahisseur. Dr. Dre est l’un d’entre eux.

Visiblement, le superproducteur de Compton ne porte pas les réseaux dans son cœur. Plus encore, il y semble carrément hostile. Comme il l’a expliqué lors de son interview pour GQ British avec Jimmy Iovine, il n’est pas mécontent que ces derniers n’aient pas existé lorsqu’il a commencé la musique.

« J’aurais très certainement détesté les réseaux sociaux s’ils avaient existé à mes débuts. Il y a un certain mythe, un certain mystère qui est détruit. Je n’ai pas besoin que les gens sachent où je suis, ni qu’ils sachent ce que je fais ou ce que je vais faire. Il y a un certain mystère autour des artistes, ça fait aussi partie de la musique. C’est divertissant d’attendre ce qu’il va se passer. »

Il est vrai que Dr. Dre n’a jamais brillé par sa présence sur les réseaux. Il n’a d’ailleurs même pas pris la peine de promouvoir cette interview. Récemment d’ailleurs, il a refusé d’affronter DJ Premier et Diddy en battle sur Instagram. Si son point de vue à propos du fameux « mythe des artistes » peut aisément se défendre, force est d’admettre que lui, se situe dans l’autre extrême.

Andre Young est effectivement connu pour sa discrétion à outrance. Seulement son silence médiatique et public en a rendu fous plus d’un, tant celui-ci a toujours été attendu par les amoureux de hip-hop. D’ailleurs, cela ne change pas aujourd’hui. Nombreux sont ceux qui espèrent encore que son album Detox sorte un jour.

Et puisque ses sorties sur les réseaux sociaux se font rares, chacune fait l’effet d’une bombe. Sa dernière en date par ailleurs remonte à quelques heures et n’avait qu’un seul but : rendre hommage à l’héritage de son pote LL Cool J.

What do you think?

solomane-artiste-maroc-image

Coup de coeur : Numéro masqué, le nouvel EP de Solomane

DMX Lloyd Banks mauvais Lyriciste

Pour DMX, Lloyd Banks n’est pas un bon lyriciste, l’intéressé répond