AccueilRap US : Le meilleur et dernières actualités du Rap Américain 2021Les moments les plus controversés de Boosie Badazz

Les moments les plus controversés de Boosie Badazz

-

Ces dernières années, Boosie Badazz a fait la une sur les réseaux sociaux. Le vétéran du hip-hop a pris le temps de se construire un nom dans l’arène musicale, mais il est plus connu pour ses remarques désobligeantes. Voici quelques-unes des situations au cours desquelles Boosie a fait remuer la toile.

Boosie Badazz s’est progressivement imposé comme un vétéran du hip-hop

Chaque mouvement culturel a ses agitateurs. À chaque époque correspond une ou de nombreuses stars dont la sensibilité semble décalée avec le reste du monde. Boosie Badazz fait certainement partie de cette catégorie et a beaucoup fait parler de lui de par ses polémiques.

Le rappeur louisianais de son vrai nom Torrence Hatch a été élevé sur le côté sud de Baton Rouge. Il était anciennement connu sous le nom de Lil Boosie avant de se rebaptiser Boosie Badazz en 2013. Véritable roi du hip-hop, il a gagné des millions sans même obtenir un album d’or.

Le son sans compromis ainsi que la narration captivante de Boosie attirent les fans depuis sa sortie la première fois en 2000. Auparavant protégé de Pimp C, le rappeur a progressivement amassé les plus grands adeptes du hip-hop. À ce jour, Boosie attire beaucoup d’attentions en tant que vétéran indépendant.

Boosie Badazz sait comment toucher ses fans avec sa musique

Pilier du sud, la star du hip-hop n’est que trop consciente du fait que les fans le voient comme l’homme capable de transmettre leurs histoires.

« Ma musique, elle fait plus que faire sursauter ou hocher la tête », a déclaré Boosie à The Undefeated en 2017. « Cela touche les gens… Mes fans me voient et ils me pleurent. Je suis un ami de mes fans, et cette musique est différente.

Tu peux faire de la musique qui te fait sursauter, mais tu vas en avoir marre de danser. Quand vous faites de la musique qui accompagne les gens et les fait réfléchir, c’est différent. J’ai un public fou et mes fans adorent ce que je fais. Vous ne pouvez rien leur dire à propos de Boosie. »

Par ailleurs, le lien indélébile de Boosie avec ses fans est contrebalancé par la dérision pure et simple qu’il a acquis dans le discours grand public.  Aujourd’hui âgé de 39 ans, le louisianais a volontairement assumé le rôle de commentateur franc sur des questions de tout genre.

Dans la majorité des cas, il s’appuie fortement sur sa propre forme peu orthodoxe de conservatisme. Le rappeur est désormais inégalable dans sa capacité de générer des articles de réflexion basée sur ses opinions.

IG live, Twitter ou Vlad TV sont les plateformes les plus usitées par Boosie quand il s’agit de partager ses opinions avec le monde. Ces derniers mois, Boosie a fait la une dans les médias en raison de certaines explosions les plus médiatisées.

Cela lui a permis de se faire connaître du grand public. Toutefois, les passionnés du hip-hop savent que le rappeur a ébouriffé de nombreuses plumes bien avant de mettre le monde entier en colère. Des déclarations désobligeantes aux précédents juridiques, voici quelques-unes des occasions où Boosie a déclenché un tollé public.

Le rappeur risquait la peine de mort, le procureur ayant décidé d’utiliser son texte « 187 » pour le condamner

Le rappeur Boosie avait été accusé d’avoir commandité le meurtre de Terry Boyd par le meurtrier lui-même. Ledit témoignage était la seule piste culpabilisant Boosie. Qu’à cela ne tienne, il risquait la peine de mort, car le procureur avait la ferme intention d’utiliser ses propres textes contre lui.

Avant ce drame, il n’était pas possible de faire usage des morceaux d’un rappeur comme preuve devant la cour. La nouvelle selon laquelle certains des titres de Boosie, « Bodybag » et « 187 », devraient être utilisés dans son procès avait provoqué un tollé.

En effet, un artiste aussi connu que Boosie confronté à ses propres mots devant un tribunal était sans précédent à l’époque. Au final, trois années se sont écoulées avant que le jury ne déclare Torrence Hatch non coupable. Il fut libéré en mars 2014 après avoir effectué 5 à 8 années de prison pour lesquelles il était condamné.

Boosie Badazz et Kevin Gates ont écrasé le bœuf, pourtant les choses ne semblent pas aller pour le mieux entre eux

L’animosité de Boosie envers Kevin Gates a longuement remué la toile. Bien qu’il se considère comme le mentor de NBA Youngboy, le rappeur n’a pas toujours été en bons termes avec ses pairs de Baton Rouge.

Parallèlement à son amitié avec Lil Wayne et Webbie, la star du hip-hop avait eu de l’antipathie pour Kevin Gates. Malgré leurs come-up issus de deux périodes différentes, ils doivent leurs mésententes à leurs pairs de la rue.

Dans les années qui ont suivi le meurtre de Chris « Nussie » Jackson (l’associé de Kevin), les deux rappeurs avaient maintenu une trêve difficile. En réalité, les témoignages judiciaires et les spéculations prétendaient que Boosie avait arrangé le meurtre de la filiale de BWA en 2009.

Toutefois lorsque les deux rappeurs se sont rencontrés à une afterparty officieuse du Kentucky Derby en 2016, ils n’ont pas pu se contenir. Des violences ont alors éclaté entre les deux entourages des artistes soutenus par Atlantic Records.

Par la suite, Boosie a invité Gates à se produire au cours d’une édition de Boosie Bash en 2018. Bien que le bœuf ait été écrasé depuis, la déclaration officielle de paix de Kevin Gates ne paraissait pas tangible.

« C’est fou, je n’ai jamais eu de situation avec lui. Je suis super poli en public, je n’ai aucun problème », a déclaré Kevin Gates à Raq Rants de BET. « Maintenant, si vous voulez juste ça de moi, je vais claquer là. Devant mon enfant, peu importe, je vais purger une peine d’emprisonnement à perpétuité et il le sait. Je ne veux pas ça pour ma vie. »

Boosie n’est pas prêt à quitter le fan-club de R. Kelly

Il n’est pas surprenant que Boosie ressente une certaine affinité avec d’autres artistes calomniés étant donné qu’il est une personnalité publique controversée à part entière. L’opinion de Boosie sur R. Kelly, autrefois une grande star du R&B, n’a pas changé malgré les charges retenues contre lui.

Pour rappel, le chanteur R&B a dépassé les allégations de pédophilie, de maltraitance d’enfants et de trafic sexuel pendant de nombreuses années avant d’être condamné. En réalité, Boosie considère Kelly comme la plus grande star de l’histoire de la musique.

« Personne n’a eu plus de succès que R. Kelly », a-t-il déclaré à DJ Vlad en juin 2020. « Il ne peut pas baiser sans R. Kelly. Stevie Wonder ne peut pas baiser sans R. Kelly ! Gardons ça un vrai mec… Je me fous de ce qu’il a fait, de qui il a baisé. Je sais qu’il a merdé, mais quand il s’agit de talent, on ne peut pas enlever ça à R. Kelly. »

De plus, Boosie a défendu le chanteur contre les allégations de coercition ou de détention de femmes même après sa condamnation.

« Je me sens juste comme R. Kelly comme les jeunes garces. Toute cette merde, séduire et kidnapper et toute cette merde… si vous laissez une garce à la maison et qu’elle ne va nulle part pendant deux semaines, cette garce n’a pas été kidnappée, elle attend que papa rentre à la maison », a déclaré Boosie sans s’excuser. « Il a juste merdé sur la partie âge… Le reste de cette merde, ils exagèrent mon frère. »

De nombreuses personnes ont été repoussées par les commentaires de Boosie blâmant les victimes malgré le procès pénal.

Boosie contre la fille de Dwayne Wade

Dans les cercles hip-hop, il était de notoriété publique que si vous invitez Boosie sur une plateforme, il dirait quelque chose d’incendiaire avant de partir.

Toutefois, bons nombres de personnes n’étaient pas au courant jusqu’à ce qu’il soit finalement banni par Instagram au cours de l’une de ses diatribes. En effet, Boosie a lancé une satire extrêmement transphobe contre la fille de Dwayne Wade et de Gabrielle Union, Zaya, alors âgée de 12 ans.

« Ne lui coupe pas la bite, bruh », a-t-il dit. « Comme, bruh, pour de vrai, s’il doit être gay, qu’il le soit. Mais ne lui coupe pas la bite, bruh. Ne l’habille pas en femme, mec. Il a 12 ans. Il ne l’est pas là-haut encore. Il n’a pas encore pris ses décisions finales. Ne coupe pas sa putain de bite, Dwyane Wade. »

Ce commentaire s’est révélé être un catalyseur de réaction massive qui a conduit la mère de Boosie à lui conseiller de faire profil bas. Bien qu’il ait été banni de Planet Fitness par la suite, le rappeur a refusé de reculer. Il s’est finalement retrouvé confronté à Mike Tyson.

Dans la suite des évènements, Wade a ensuite exprimé sa gratitude à Boosie pour avoir rendu public le dialogue.

« Alors, Boosie, toutes les personnes qui ont quelque chose à dire sur mes enfants, je vous remercie parce que vous permettez à la conversation de continuer », a fait remarquer Dwyane en mars 2021. « Parce que vous savez quoi ? Vous n’avez peut-être pas la réponse aujourd’hui, je n’ai pas toutes les réponses, mais nous grandissons à partir de toutes ces conversations. »

Cette histoire n’a pas ralenti l’ardeur de Boosie et n’a surement pas été la dernière fois qu’il a provoqué l’indignation à l’échelle mondiale.

Les compétences parentales de Boosie

Boosie-Badazz-Legendz-of-the-streetz

Boosie a de nombreuses valeurs considérées comme obsolètes ou démodées. Toutefois, le domaine dans lequel le louisianais a des points de vue vraiment éloignés est celui de la façon de transformer les garçons en hommes.

En effet, Boosie a révélé qu’il avait l’habitude de solliciter des prostituées pour ses enfants et ses neveux une fois qu’ils avaient 12 ou 13 ans. Bons nombres de fans ont demandé que les services de protection de l’enfance s’impliquent dans cette histoire.

« Je forme bien ces garçons », a-t-il déclaré effrontément dans un Live sur Instagram. « Ouais, c’est comme ça que c’est censé être. Bon sang, ouais, j’ai fait sucer mon putain de fils. Oui, une femme adulte, adulte, super adulte… a vérifié son cul. J’ai vérifié tous mes neveux, super adultes. Est-ce qu’elle a grandi ? Elle m’examine. Je sais ce qu’elle leur a fait, elle m’a examiné, cette garce. Je les prépare, mec. »

Boosie encourage le « Viol statutaire » et la « molestation » de sa propre chair et de son sang selon certaines personnes. Ces commentaires sont trop forts même pour le plus fervent de ses supporters.

Boosie Badazz soutient une autre personnalité en disgrâce, Bill Cosby

Outre son plaidoyer en faveur de R. Kelly, Boosie portait fièrement le drapeau pour Bill Cosby, une autre personnalité en disgrâce. Le rappeur a maintenu que l’ancien comédien devrait être innocenté de toutes les charges.

Il affirme à tort dans l’espoir de mener une pétition pour le libérer que tout ce qu’il a fait était « consensuel ».  Ainsi, au moment de dévoiler son propre film, la nouvelle qu’il avait reçu l’approbation de M. Huxtable a provoqué des gémissements audibles du monde entier.

Par ailleurs, le film en question portait malheureusement le même titre que l’autobiographie d’Hitler « My Struggle ».
« Lil Boosie, j’ai toujours apprécié votre vérité et votre soutien », a proclamé Cosby sur son compte Instagram. « Mon publiciste, M. Andrew Wyatt m’a parlé de votre film, « My Struggle » et j’encourage tous mes supporters et fans à faire de ce film de Lil Boosie, ‘My Struggle’, un succès au box-office. »

Boosie a demandé à Lil Nas X de se suicider  

La querelle très médiatisée entre Lil Nas X et Boosie a fait complètement perdre à ce dernier sa crédibilité aux yeux des fans. Le rappeur s’était opposé contre la décision de Lil Nas X de sortir en 2019 la promotion de campagne pour son album « Montero ».

Au cours de ladite promotion, Lil Nas X avait proclamé qu’il était « enceinte », ce qui a poussé Boosie au bord du gouffre. Le rappeur a d’abord prétendu sans fondement que Lil Nas X essayait de transformer la prochaine génération d’hommes homosexuels.

Ensuite les railleries de Nas à propos d’une éventuelle collaboration avec Boosie ont incité le rappeur à se lancer dans une tirade homophobe contre lui.

« Arrête de me troller lol !! », a-t-il écrit dans le tweet supprimé depuis. « ua entier b—- jouer avec un gangsta smh u peut continuer à sucer…en paix #uhateyourself je le ferais aussi si j’étais vous lol nasx si vous commettez un suicide vous ferez ce monde une grande faveur, personne ne veut de vous ici. »

Les propos de Boosie ont une fois de plus été largement condamnés. D’autres personnalités controversées à l’instar de Charlamagne Tha God et Azealia Banks ont également fustigé le rappeur pour ses propos haineux. En revanche, Boosie a refusé de retirer ses commentaires.

Boosie Vs Fraternités

Boosie Badazz sollicite Drake

Au cours des deux dernières années, Boosie Badazz a commis une infraction plus laïque. En janvier 2020, le rappeur a enragé les membres de Kappa Alpha Psi. En effet, le rappeur avait porté un de leur pull à un match des Houston Rockets.

Quelques heures après qu’il a été photographié dans la tenue, les commentaires ont commencé à fuser. Certains membres de la fraternité enragés sont allés jusqu’à prétendre qu’il pouvait être « poursuivi ». 

À l’époque, le rappeur avait présenté des excuses. Toutefois, il affirmait avoir également besoin de quelques excuses. « Ils avaient des gens dans mon DM qui parlaient comme s’ils avaient construit comme moi », a-t-il dit.

Tout portait à croire que le rappeur avait appris la leçon sur le fait de jouer avec les fraternités noires. En revanche, ce mois-ci, Boosie a répété la même scène en enfilant un letterman Alpha Phi Alpha. Il est allé même jusqu’à dire qu’il se rappelait le « Grand Dr Martin Luther King ».

Cette fois, les membres de la fraternité ont plaidé pour que les provocations de Boosie soient ignorées. Ils sont certains en réalité que tout ce que le rappeur recherchait était de l’attention.

Ambro Ola
Ambro Ola
Titulaire d’une licence en linguistique anglaise, je suis web rédacteur, content-manager. Je nourris une passion toute particulière pour l’art_ la poésie et la musique en l’occurrence. Bercé dès le jeune âge par les vers renversants des légendes du hip-hop tels que Eminem et Youssoupha, j’ai nourri très vite et mûri en grandissant, une forte affection pour le rap, la parole vivante, qui sait se faire tendre, instructive ou agressive.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous