in

J'adoreJ'adore

PLK sort son deuxième album, Enna [Stream]

PLK lâche son 2e album

PLK vient de sortir son deuxième album solo. Avec Enna, il inaugure la rentrée dans le rap français après un été plutôt calme.

Un peu moins de deux ans après son premier album Polak, PLK remet le couvert avec Enna. Entre temps, le membre du Panama Bende a sorti sa mixtape Mental en septembre 2019. Un projet qui lui a offert son premier disque de platine en carrière. Pour son second album, le Polak a sorti deux singles, l’égotrip « Bénéf » et le morceau introspectif « C’est mort ». Et à l’image de ses deux titres, l’album illustre bien la palette musicale large du parisien.

Ses précédents projets avait des invités de prestiges comme Nekfeu ou encore Maes. Et c’est encore le cas ici, avec des apparitions de Niska ou Heuss l’enfoiré. A chaque PLK réussit à s’adapter grâce à sa polyvalence. Le titre « 3 en 1 », ou le prend trois flows en une seule instru, l’illustre parfaitement. Autre titre marquant de l’album, « Mamie », ou il rend hommage à sa grand mère décédée et qui a beaucoup compté pour lui. Pour les personnes plus branchées années 90, le titre « Toutes Générations » peut faire penser à un son de la mafia k’1 fry.

Du groupe au solo

Membre du Panama Bende, qui comprend d’autres rappeurs comme Aladin 135, PLK a explosé depuis ses projets solo. Parmi les quatre sortis à ce jour, deux sont déjà disque de platine et un autre est disque d’or. Si l’on pourrait croire qu’il a laissé tomber son collectif de départ ce n’est pas le cas. Ses comparses travaillent toujours avec lui en studio comme il l’a confié en interview. Polak n’exclut d’ailleurs pas un nouvel album du groupe un jour.

Preuve de sa fidélité, PLK a invité Aladin 135 sur « Corazon » sur sa mixtape Mental. Et l’inverse fut de même avec le titre « All Day » sur son album solo. Si il est pour l’instant le seul a voir connu le succès, c’est aussi parce qu’il multiplie les featurings. De Leto à Lefa en passant par Mister V, il y eu toujours un titre du MC de 23 ans dans les charts. Rappeur de freestyle à ses débuts, il a su apporter la mélodie nécessaire à ce que la sauce prenne.

Si on ne sait pas comment sera reçu Enna, il est fort à parier qu’il connaîtra le succès. PLK, lui, s’installe vraiment comme une tête de gondole du rap français.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tupac et Suge Knignt au casino

Quand le casino et le rap se la donne

Un magnifique studio d'enregistrement

Comment créer une bande son parfaite ?