in

Le Juiice se présente comme la Trap Mama [Streaming]

Le Juiice premier EP "Trap Mama"

Vendredi 14 février, Le Juiice fait son arrivé dans les backs avec son EP, Trap Mama. Un projet rempli de bangers et de morceaux pour turn-up.

De toutes les figures féminines qui bousculent le rap français, Le Juiice est sûrement la plus gang. En multipliant les apparitions en freestyles et clips ces dernières années, la jeune rappeuse de Boissy-Saint-Léger (94) a su faire imposer son visage et sa musique.

Avec des punchlines cinglantes et un egotrip débridé, elle s’impose avec un son trap qu’on jugerait tout droit sorti d’Atlanta. Après plusieurs années à tâter le terrain, il était temps pour elle de se confronter au vendredi saint, jour des sorties, avec un premier projet. C’est chose faîte, le vendredi 14 février, avec la sortie pour Le Juiice, de son EP, Trap Mama.

Au programme, huit titres très efficaces où la rappeuse impressionne par sa grosse présence et un charisme étonnant. Les prod minimalistes et sautillantes de Draco dans ta face, présent sur la plupart des titres de Trap Mama, sont parfaites pour que Le Juiice performe. Avec des termes ou des gimmicks (« trapouka »), elle créée déjà tout un univers propre à sa musique.

Pour cuisiner la sauce comme dirait l’autre, Le Juiice a convié le rappeur Cinco et NwarBoy. Avant l’arrivée du projet, la rappeuse a sorti le visuel du titre « Drip« .

D’une ambiance trap sombre, l’EP évolue vers une ambiance plus personnelle où la rappeuse se confie davantage. Sa famille, son envie de quitter son quartier et de réussite, elle distille quelques phases qui en révèlent davantage sur elle. Pour une première carte de visite, on peut dire que le résultat est réussi.

What do you think?

Plus jamais la hess pour gradur et Ninho

Gradur et Ninho sortent le clip explosif de « BLH » [Clip]

Big daddy parle Kobe & Eminem

Big Daddy Kane: « Eminem est le Kobe Bryant du rap »