spot_img
spot_img
AccueilHip Hop CultureSnoop Dog : de consommateur illégal au rôle de défenseur

Snoop Dog : de consommateur illégal au rôle de défenseur

-

C’est un fait incontestable : en matière de cannabis, Snoop Dog est une figure incontournable. C’est non seulement l’un des premiers à avoir banalisé l’usage de weed dans ses clips et ses titres, mais c’est un aussi l’un des pionniers du cannabis touristique aux États-Unis. Alors, entre addiction et véritable passion, la ligne est fine. Mais aujourd’hui, l’artiste est plus que jamais aux premières loges pour défendre la légalisation du cannabis.  

Snoop Dog et la weed, une longue histoire  

Impossible de se rappeler un épisode où Snoop Dog n’avait pas un joint à la main ou ne parlait pas des atouts de l’herbe pour son inspiration artistique. Pendant longtemps, le chanteur a été mal vu, justement pour ses prises de position controversées. Plus que des prises de position, il s’est aussi retrouvé dans des scandales improbables, comme la fois en 2012 où il avait été surpris à fumer de la weed avec son fils de 18 ans. Vu par l’opinion publique comme une mauvaise fréquentation et un personnage hors de la légalité, la tendance s’est progressivement inversée depuis quelques années.  

En effet, l’évolution de la perception du cannabis, rendue possible par des études scientifiques et un nouveau marché du cannabis, tend à faire passer le chanteur pour un businessman accompli. Explications.  

Évolution de la législation mondiale sur le cannabis  

Il faut remettre les choses dans leur contexte : à l’époque des scandales et autres interventions controversées, le cannabis constituait une drogue illégale sur le territoire américain. Chose qui a depuis changé puisque, depuis 2018, près de 11 États ont légalisé le cannabis à différentes échelles. Certains permettent la culture, la commercialisation et la consommation de cannabis, tandis que d’autres n’autorisent que la consommation dans un cadre thérapeutique. Quoi qu’il en soit, cette vague de légalisation à l’échelle du monde (l’Afrique et l’Europe ont aussi suivi le mouvement) a arrangé les affaires de l’Américain.  

Depuis que les nombreux avantages de l’huile de CBD sont scientifiquement prouvés, le cannabis présente une tout autre image, celle d’un produit bénéfique pour l’organisme. Il ne s’agit plus de vanter ses atouts récréatifs pour planer, mais bien d’utiliser ses vertus non psychotropes à des fins de bien-être et de beauté. Cela a donné naissance à de nombreux concepts et entreprises, pour un marché pesant près de 17 milliards de dollars par an aux États-Unis, et en constante évolution.  

Les perspectives défendues par le chanteur  

Il n’était pas difficile pour Snoop Dog, déjà fin connaisseur de cette plante miracle, de profiter de ce contexte favorable pour lancer tout un business autour de sa passion. Non seulement, à ce jour, il a lancé sa propre marque de plantes de cannabis (appelée « Leafs by Snoop », littéralement les « Feuilles de Snoop »), mais il a également construit un véritable empire qui est à l’origine du cannabis touristique aux USA. Il est responsable d’une ferme de cannabis où il est possible de faire une visite et de finir sur une séance de « dégustation » avec d’autres stars. Le chanteur s’est également illustré sur Twitch et rassemble des millions d’abonnés pour ses séances informatives sur le cannabis.  

Une chose est certaine : si Snoop Dog continuera sans doute longtemps son rôle d’ambassadeur, les références au cannabis ne sont pas près de disparaître des chansons de rap, et risquent de constituer un marché juteux dans les prochaines années ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous