AccueilBoobaCanal+ répond à Booba suite à ses allégations d’être...

Canal+ répond à Booba suite à ses allégations d’être boycotté par Frank Gastambide

-

Le groupe canal a répondu à l’attaque de Booba via le réseau social Twitter. Le média français a joué la carte de l’apaisement et de la conciliation d’une façon assez surprenante.

Booba a réussi à faire réagir Canal+ dans le différent qui l’oppose à Frank Gastambide. Selon le duc de Boulogne, le media français l’a blacklisté et ceci à cause de Franck Gastambide. Il l’a fait savoir à travers un tweet. En postant la photo de celui que l’on peut considérer comme son ennemi (Gastambide), Booba explique qu’à cause de Franck , il n’a pas pu prendre un cachet de 150 000 euros pour son apparition dans un film de Kad Merad. Il poursuit son accusation en expliquant qu’une partie de cette somme, s’il l’avait reçu, pourrait servir à soulager Brahim Bouhlel. Pour rappel, ce dernier est toujours en détention au Maroc.

https://twitter.com/booba/status/1441096324309405701

De son côté, la chaîne cryptée française a nié toute forme de manipulation face aux accusations du Duc. Elle a même fait mieux en invitant Booba à se produire dans une pub aux côtés de Franck Gastambide. L’annonce a été faite sur le même réseau social Twitter comme suit : “Cher Duc, vous êtes mal informé, pas de piraterie chez nous. Chauds pour un remake de notre pub des codes @booba @FGastambide ?”

https://twitter.com/booba/status/1441589547419140100

Cette réponse ironique de Booba face au droit de réponse de Canal+ ne permet pas de prédire la suite de ce feuilleton qui est loin d’être terminé. Toujours est-il que le pirate doit se demander s’il faut accepter cette invitation ou non. L’accepter serait un aveu de fausse accusation et la preuve que Canal+ ne le boycotte point contrairement à ce qu’il affirme. Refuser cette invitation pourrait laisser libre cours à toutes interprétations de nature à entacher sa réputation.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.
Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous