in

Tupac avait insulté Jay-Z, Dre, Biggie, Diddy, dans une lettre écrite avant sa mort !

image tupac shakur lettre insultes rap US
Tupac était chaud bouillant jusqu'à la fin...

Vous n’êtes pas sans savoir que Tupac ne respectait pas toujours les préceptes de « Peace, Unity, Love  Having Fun » dictés par les grands anciens des années 70/80. Non, ‘Pac était plutôt du genre à avoir le sang chaud. Il savait qu’il était le meilleur, il le montrait, et il avait surtout la rancune très tenace envers ceux qui ont essayé de le clasher, ou lui ont simplement mis des bâtons dans les roues pendant sa carrière. Il faut dire aussi que de nombreux acteurs de la musique, à l’époque, ont essayé de lui barrer la route, soit par jalousie (ou esprit de compétition), ou parce que l’image qu’il véhiculait, et le message qu’il portait étaient dérangeants.

On en a désormais une preuve supplémentaire, avec ces notes écrites par 2Pac dans lesquelles il insulte la quasi-totalité du rap game US, en particulier les personnalités de la East Coast. Ces notes devaient figurer à l’origine dans le livret de l’album « The DOn Killuminati : The 7 Day Theory ».

Bien plus qu’un simple clash

Si cette lettre manuscrite sort aujourd’hui, c’est à l’occasion d’une vente aux enchères où la pièce est à vendre au prix minimum de 30.000 $. Une étape de plus dans le business morbide qui entoure Tupac. Mais plus que ‘enchère, ce qui nous intéresse, c’est évidemment le contenu de la lettre : il accuse très clairement P.Diddy, Biggie, ainsi que d’autres personnalités East COast d’avoir commandité son meurtre. On ne sait pas s’il parle de la première tentative, ou du vrai homicide dont il a été victime quelques temps après l’écriture de ces notes, car le caractère prophétique des textes de Tupac fait qu’on peut se poser la question : avait-il, une fois de plus, prédit sa mort ?

Il en profite surtout pour dire que Dr.Dre est un homo, que Mobb Deep sont des perdants qui ne vendent rien, que Nas aurait dû s’occuper de ses propres affaires, que De La Soul sont des clochards, que Lil Kim n’est « qu’un gros cul avec une perruque dessus » qui suce la petite bite de Biggie. Et il fini par déclarer que la guerre est ouverte. Ces notes n’ont finalement jamais été utilisées, probablement pour ne pas relancer la guerre Est vs Ouest qui avait déjà fait suffisamment de victimes…  On vous laisse admirer ci-dessous la lettre originale, et la traduction de nos potos du site Adramatic.

image 2pac notes

Creditz

Je dédie ceci à Jack ‘la Balance’ Agnant pour avoir commandité le meurtre, à Tut pour m’avoir tiré dessus, à Puffy, Big, Stretch, Lil Shawn, Jimmy Henchman et qui que ce soit d’autre qui reste silencieux pendant qu’il conspire calmement ma chute, je vous remercie. Je remercie Faith pour la plus grosse arme de tous les temps, sa faible estime d’elle même et pour l’avoir baisé. Merci à Wendy Williams d’être une grosse pute, merci à Mobb Deep d’ouvrir votre bouche et me laisser vous détruire, bande de crétins qui ne vendez rien, à Dr Dre pour être un homo, à Nas pour ne pas m’avoir écouté et ne pas s’occuper de ses affaires. A De La Soul d’avoir la rage contre moi parce que je vis bien pendant qu’ils vivent comme des gros clochards. A Donnie Simpson et tous les comédiens qui ont rigolé pendant que je saignais, à Jay Zee, King Sun, Dukey Lock, Lil Kim aka le gros cul portant une perruque,  la petite bite trapue de Biggie suçant Kim parce qu’il n’est personne! Maintenant est venu le moment de voir qui regarde trop de films et qui est prêt à se faire du fric pour de vrai.

C’EST LA GUERRE

Mondialement, nationalement, dans la ville, les vrais négros font de vraies choses.

2Pac sort, Makaveli entre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

image buddy asap ferg black

Tout est « Black » pour Buddy et ASAP Ferg ! [Clip]

imagelenfantetlamerscylla

Scylla et Sofiane Pamart, zoom sur le nouveau clip « L’enfant et la Mer »