in

Le casino et le rap, une relation spéciale

Casino à la maison

Si il y a un style de musique ou les artistes exhibent leur argent, c’est le rap. Il semble donc logique que le casino y occupe une certaine place.

Le casino et l’univers du rap, que l’on pourrait croire opposés, se révèlent au final assez proches. Dans les deux cas, l’argent y est omniprésent et la course à l’enrichissement. Les deux peuvent servir d’illustration du système capitaliste, car on peut beaucoup gagner comme tout perdre en peu de temps. On ne compte plus les histoires de rappeurs partis de rien devenues des superstars grâce à leur travail et au destin.

Pour ce qui est des références dans le hip-hop, elles sont surtout du ressort du rap américain comme Drake ou Future. Elles servent surtout de métaphore en rapport avec le hasard ou bien la richesse. Bien que dans le rap français, Sadek a sorti l’album Nique le Casino en 2016. Des titres comme « Le croupier » ou « Las Vegas » sont autant d’allusions à l’univers du jeu. Si ce sont les établissements qui sont les plus rentables, il existe de plus en plus de casinos en ligne comme Casino777 BE qui tirent leur épingle du jeu.

Rappeurs et jeux d’argent

Comme dans les casinos traditionnels, on peut aussi bien jouer au Black Jack, à la roulette ou au Poker. D’ailleurs, beaucoup de rappeurs font des allusions au célèbre jeu de cartes dans leurs textes comme Davodka. Par ailleurs, une légende du rap français comme l’est Kool Shen avait délaissé le rap pour les carré d’as. Tout au long de sa carrière de joueur, il a réussi à se faire plus d’un million de dollars en gains. La star de NTM avait été l’égérie de plusieurs sites au début des années 2010, comme Winamax ou Pokerstars.

Mais c’est des paris sportifs que les rappeurs sont plus friands. Pour la plupart grands amateurs de sport, certains font la promotion de « Pronostiqueurs » sur leurs réseaux sociaux. Entre autres, « Nico Pronos » a été mentionné à plusieurs reprises dans les stories de La fouine, Sadek ou Kaaris. Ce partenariat du rappeur de Sevran avait d’ailleurs suscité les moqueries de Booba. Le duc, jamais le dernier pour provoquer, a utiliser ce sponsoring pour l’inciter à faire « l’octogone ».

En cette période de Covid-19, les plus fervents amateurs peuvent se rabattre sur les casinos en ligne. Bien que les masques peuvent être pratiques pour bluffer encore plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

Le rappeur Rash

Rash, l’avenir du rap français

image Kool Shen interview sur le fil du rasoir

Kool Shen parle de Soprano, The Voice et l’Afro Trap