in

Rap FR : Les meilleurs sons de rap francophone d’avril 2020

Rap Francophone Avril 2020

Le mois d’avril 2020 a été éprouvant pour le rap francophone en raison d’un contexte plus que particulier. Heureusement, on vous a sélectionné dix morceaux qui ont réussi à marquer les esprits.

Le rap francophone n’est pas à l’abri de la crise sanitaire et a logiquement été touché pendant ce mois d’avril 2020. Les albums se transforment en mixtapes ainsi que les clips tournés en extérieur en clips d’animation. Pour autant, dix morceaux ont retenus notre attention au cours du mois. De Gros Mo à Sniper en passant par Karlito, retour sur un mois de rap francophone.

Pour démarrer cette sélection, direction le sud avec Gros Mo. Dans le clip de « Maria », le Perpignanais nous plonge dans une ambiance pittoresque, tout droit sorti de la Havane. Grâce à un double sens d’un prénom féminin qui rappelle la marijuana, il condense ses thèmes de prédilection en un seul titre. Sous des nappes autotunées, Gros Mo continue de chantonner son addiction aux femmes et à la fumette :

Dans une ambiance, totalement différente, Guizmo rappe une nouvelle fois ses névroses avec « Lamine ». En effet, l’ancien membre de l’Entourage se confronte à son double. Guizmo, de son vrai nom Lamine Diakité joue de la porosité entre son identité et son statut d’artiste. Un jeu de miroir qui a engendré un déséquilibre mental suite à son ascension sociale. Une image résume bien ce décalage : Guizmo, bouteille de bière à la main, clope au bec, errant dans un immense appartement haussmannien.

Un autre rappeur de l’Entourage a fait son retour durant le mois d’avril. Effectivement, Jazzy Bazz signe sa réapparition dans le morceau « Benny Blanco ». Il place ici une référence directe au film de Brian de Palma, L’impasse ou Carlito’s Way en VO. Si L’impasse est un film plutôt chaud, le rappeur parisien découpe ici sur une production froide et nerveuse.

Un autre artiste a effectué un retour qu’on n’attendait plus. Karlito de la Mafia K’1 Fry est venu régler ses comptes sur un ring grâce au clip « Adrenaline Rush ». Dans un style noir et blanc façon Raging Bull, Karlito rend hommage au classique de LL Cool J. En effet, il rappe sur l’instrumentale de l’illustre « Mama Said Knock You Out ». Let’s get ready to rumble, Karlito serait bien allé au bout de ses rêves « mais y a un réveil qui sonne ».

Par la suite, un inconnu se glisse dans notre playlist d’avril. Khali, rappeur bordelais n’était connu que par quelques diggers de Soundcloud. C’était avant sa signature dans le tout nouveau label du producteur Myth Syzer, Try To Live. Toujours à la pointe de l’expérimentation, ses talents vont sûrement permettre au jeune Khali d’éclore. En tout cas la collaboration est prometteuse, à l’instar de ce featuring avec Loveni sur le morceau « Bulletproof ».

Continuons notre détour en province en enchaînant par Le Havre et son illustre représentant Médine. Le rappeur de Din Records fait partie de ces anciens du rap français qui perdurent grâce à leur volonté de s’actualiser. Il a ainsi montré qu’il était tout aussi capable de poser efficacement sur de la trap que sur une instrumentale plus classique dans les années 2000. Cela sans faire dans le jeunisme et en conservant son sens de la formule. C’est encore le cas avec le banger « Exomédine ».

De son côté, Rohff a connu beaucoup plus de difficultés à rester actuel dans les sonorités. Cependant, lorsqu’il lâche un morceau fleuve, on s’attend à retrouver un ROH2F en pleine forme. Avec « Égal à moi-même », il use de l’egotrip pendant six minutes pour notre plus grand plaisir. Rohff est décidément bien de retour avec un 5ème titre depuis sa sortie de prison.

Le mois d’avril a été rare en blockbusters. Heureusement S.Pri Noir vient combler notre envie de grosses collaborations avec un featuring en compagnie d’Alpha Wann et de Sneazzy. Sur le titre « T’as capté », S.Pri Noir travaille une nouvelle fois son imagerie qui rappelle les films d’espionnage. Un James Bond du 75 pour son album État d’esprit. Sans grosse surprise, on retrouve un Don Dada en lévitation.

De la même manière qu’Alpha Wann, SCH s’est invité sur un projet et a volé la vedette. Ainsi présent sur l’album Atlas du producteur Twinsmatic, tout semble bien facile pour le marseillais. Le titre « X2 » donne une bonne indication sur le potentiel replay du morceau. « Dis à ton chien qu’il lui manque que la parole, moi, j’dis à ma reum’ qu’il lui manque que les ailes ».

Pour finir cette sélection des morceaux du mois d’avril 2020, autant terminer avec des tauliers du rap francophone. En plus d’être actifs sur Instagram, Tunisiano et Aketo signent le grand retour de Sniper. Avec le titre « FUXK », le désormais duo nous emmènent en Thaïlande. Sous fond de revanche, le clip met en scène les vacances des membres du groupe en terrain asiatique.

What do you think?

The Last Dance Dream Team 1

The Last Dance : Dream Team 92, Kobe et célébrité

Star Wars rap

Star Wars et le rap, une histoire d’amour