Polo G coûte désormais 150 000 dollars

-

Polo G a revu ses honoraires à la hausse. Sa mère et manager a annoncé le nouveau prix pour avoir son fils et elle l’a fait savoir dans une interview accordée à Billboard.

Avis à tous ceux qui ont noté Polo G dans leur shortlist pour des spectacles ou des collaborations. L’artiste a revu à la hausse ses honoraires. L’annonce a été faite par sa mère qui joue en même temps le rôle de manager. Dans une interview accordée à Billboard, Stacia Mac, sa mère, a annoncé et justifié que pour s’attacher les services de son fils, il faut débourser 150 000 dollars. Profitant d’une tribune offerte par Billboard, Stacia lance : « ses honoraires sont maintenant de 150 000 dollars, et je me souviens de l’époque où ils étaient de 5 000 dollars. Nous ne pouvions pas couvrir les frais d’hébergement et étions dans le trou. Nous sommes arrivés à son tarif actuel avec chacun de nos succès ». Parlant de succès, notons que le dernier album de Polo G, Hall of Fame a débuté à la première place du Billboard 200 en juin dernier. De quoi se mettre un peu d’enchère. 

Une bonne courbe ascendante 

Polo G a fait du chemin. Ses premières factures délivrées totalisaient un montant à 4 chiffres. Les 5 000 dollars que prenait l’artiste à l’époque ne couvraient pas véritablement les frais de fonctionnement, mais quand même, il fallait s’y faire et espérer une amélioration. L’amélioration est survenue quand Polo est passé à 85 000 dollars l’an dernier avant de désormais tabler sur 150 000 dollars. Et l’artiste ne discute plus du prix qu’il a fixé, mais pense déjà aux futures enchères. « Le prix de mes fonctionnalités varie. Si j’ai quelqu’un avec qui j’ai fais affaire, avec qui je suis enfermé, je suis prêt à travailler avec eux sur le prix. Mais je viens de faire un long-métrage, il n’y a pas si longtemps, pour 150 000 dollars. Je vais continuer à augmenter le prix, c’est sûr, parce que je prends tout ce que je fais au sérieux, donc je sais que tu vas tirer un bon couplet de moi « , a déclaré Polo en rassurant du service qualité/prix. 

Pas de complexe familial en business 

Pendant l’interview avec Billboard, la mère de Polo a reconnu qu’elle était payée pour ses services de management de la carrière de son fils. Elle perçoit des commissions pour les contrats de son fils et leur relation professionnelle est bien régie par un acte juridique. « Je prends une commission, et ce n’était pas une discussion difficile. Notre famille est motivée par l’amour, la morale et les limites. Avant de devenir son manager, nous avons signé un contrat de management pour protéger non seulement lui, mais moi-même », a-t-elle déclaré avant de conclure : « Les affaires sont les affaires, que ce soit mon fils ou n’importe qui d’autre. Je fais le travail sans rien me remettre. Si quelqu’un d’autre était dans cette position, il recevrait une commission donc je ne me sens pas mal à ce sujet ». 

Depuis le 8 octobre, Polo est en tournée. Cette tournée qui prendra en compte de grandes villes telles que Dans Francisco, Los Angeles où encore Atlanta est dénommé Temple de la renommée tout comme le nom de son album.

Sidoine
Sidoine
Journaliste et traducteur EN-FR, je suis passionné d'Internet, de technologies, de crypto-monnaies et de musique, le Rap tout particulièrement. Je suis tombé dans le chaudron de MC Solaar lorsqu'avec l'aide du druide Jimmy Jay, il préparait l'album Qui sème le vent récolte le tempo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussiHHC
Recommandé pour vous
C'est Frais
Dans la rubriqueHHC
Recommandé pour vous
C'est brûlantHHC
Recommandé pour vous
Hip Hop Corner

GRATUIT
VOIR