in

Joe Budden conseille à ses potes de Slaughterhouse de le remplacer pour relancer le groupe

slaughterhouse-joe-budden-remplace-image
Joe Budden conseille à ses potes de Slaughterhouse de le remplacer pour relancer le groupe

Si Slaughterhouse venait à reprendre du service, quel MC verriez-vous rapper aux côtés de Royce Da 5’9 », Joel Ortiz et KXNG Crooked, à la place de Joe Budden ?

Royce Da 5’9 », Joel Ortiz, KXNG Crooked et Joe Budden ensemble pour ne former qu’une seule entité, Slaughterhouse. L’idée était belle sur le papier, mais dans les faits, cette alliance exceptionnelle de MC n’aura que peu durée. Mis sur le devant de la scène grâce à leur album éponyme sorti en 2009, le supergroupe a surpris avec un projet tout en kickage et à la gloire du hip-hop underground. Au point même d’attirer l’œil d’Eminem et de son label en 2010.

L’Histoire aurait pu être belle, mais les mauvais choix artistiques des cadres de Shady Records ont propulsé le quatuor vers sa chute. Au point que leur album très attendu Glass House sera purement et simplement annulé. Mais ne jetons pas la pierre uniquement à Eminem et Paul Rosenberg. Le déclin du groupe est également dû aux conflits internes qui opposaient ses membres entre eux. C’est ce que nous apprend Budden, lors d’un entretien avec Freddie Gibbs dans l’émission Pull Up.

Le problème du partage de l’argent dans les groupes hip-hop

Les deux hommes ont discuté de plusieurs sujets sur le toit d’un building de New York, et évidemment, à la fin de l’échange le cas Slaughterhouse est arrivé sur la table. Plus largement, ils se sont posé la question de la longévité groupes dans le hip-hop.

Aux alentours de 1 min 05, le sulfureux chroniqueur a d’abord exprimé qu’il était difficile de proposer un groupe aujourd’hui dans le rap, car la problématique du partage de l’argent n’était jamais très loin. (Il a cité le Wu-Tang en exemple). Il a également salué la capacité des Migos à tenir, tout en nuançant ses propos en disant que Quavo, Offset et Takeoff devaient chacun gagner suffisamment d’argent pour ne pas qu’il y ait de rivalités. Au sujet de son expérience avec Slaughterhouse, il déclare :

« Je pensais que nous étions l’un des groupes qui aurait pu changer les choses. Je me disais ça. Nous nous aimions tous les uns les autres, nous nous respections et avions à cœur les intérêts de chacun. Mais je déteste les étiquettes. Les choses changent toujours Ouais. Je me suis fait beaucoup de mal, mec ».

Après quoi, Gibbs lui demanda : « C’est pour ça que le groupe n’est plus ? » A cela, Joe a répondu :

« C’est pour cela que je n’en fais plus partie en tout cas. Je ne peux pas me permettre de donner la raison de leur départ à leur place. Quand je leur ai suggéré de trouver un autre rappeur pour me remplacer et continuer à faire vivre le groupe, ils n’étaient pas fans de idée. C’était il y a des années et les choses ont peut-être changé. Mais mon combat reste le même, avec ou sans Eminem. Je ne peux pas consacrer autant de mon temps à un projet, en récupérer un quart, faire le job tout en m’assurant que la hiérarchie mette le projet en avant, pour me contenter de rester en bas ».

Plus tôt ce mois-ci, KXNG Crooked, qui lui aussi avait déjà été virulent au sujet de l’éclatement de son crew, a déclaré à Talib Kweli : « Je souhaite que Joe, Royce 5’9, Joell Ortiz et moi-même nous sortons un troisième et dernier album pour sortir par la grande porte ». Faites donc les gars, faites donc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ton avis?

image-deezer-la-relève-2-2019

Deezer dévoile le deuxième volume de « La Relève » [Stream]

PnB-Rock-arrete-image

Le rappeur PnB Rock a été arrêté dans le sud de la Californie